Bien-être et santé

Le mangoustan, un fruit qui rime avec super anti-oxydants

Un fruit qui a des propriétés antioxydantes et anti-inflammatoires

Les fruits et légumes sont bons pour la santé, mais le mangoustan tient à lui tout seul le haut du panier.

Le mangoustan, un fruit des Tropiques

Il prend son temps, mais le résultat est là : des fruits délicieux, à l’épaisse écorce ou péricarpe violacée, qui renferme une pulpe blanche, à la consistance proche de celle du litchi.

De quoi succomber ! D’autant que ce fruit à la chair délicate, a un goût subtil de poire, en nettement plus gros, puisqu’il a la taille d’une petite orange.

Les habitants de l’Asie et désormais des Caraïbes s’approvisionnent facilement au marché. Originaire de Malaisie, et même très précisément des îles de la Sonde et des Moluques, il a été introduit au XIXème siècle dans l’archipel des Caraïbes.

L’arbre du mangoustan

Le Garcinia mangostana est une espèce d’arbre appartenant à la famille botanique des Guttiferae (qui comprend également le plus connu millepertuis).

C’est une plante qui aime les températures chaudes et les environnements humides avec une humidité relative de 80%. Elle atteint également une hauteur de 25 mètres.

mangoustan

L’arbre a une écorce brun foncé tendant vers le noir. Ses feuilles, vert foncé, sont ovales et forment un feuillage épais. Les jeunes feuilles apparaissent rosâtres.

Les fleurs – rapidement caduques – apparaissent par groupes de 3 à 9 à l’extrémité des branches et leurs pétales sont verts parsemés de rouge à l’extérieur et de jaune tendant au rouge à l’intérieur.

Comment faire pousser un noyau de mangoustan ?

En Europe et aux États-Unis, malgré plusieurs tentatives enthousiastes d’acclimatation, il n’a pas été possible de mettre en production des vergers.



Le mangoustier est un arbre « ultra-tropical » et il ne tolère pas des températures inférieures à 4°. De plus, ses graines sont rendues infertiles par des températures proches de 7°. Il nécessite également une forte humidité avec des précipitations constantes de 127 mm par an.

Toute tentative d’acclimatation au-dessus de 200° de latitude nord a échoué lamentablement.

Quel est le goût du mangoustan ?

Sa pulpe, juteuse et fraîche, a un arôme unique, exceptionnellement délicat et doux. Il suffit de dire qu’il est très riche en composants chimiques parfumés. Il a des notes herbacées et florales.

De la chair on obtient un jus semblable en consistance et en couleur à celui de la poire. Même le goût s’en rapproche, mais il est moins sucré.

La partie blanche du fruit est sucrée et agréable. La partie plus sombre dans laquelle elle est enveloppée, est plus dure et moins agréable, est très riche en principes actifs. Elle peut être utilisée dans les jus produits avec d’autres fruits sucrés, de manière à camoufler son goût.

L’épaisse peau violette est parfois utilisée pour les teintures naturelles. Toutefois, ce fruit doit être manipulé avec précaution afin de ne pas risquer de tacher de manière définitive les serviettes et les vêtements.

Mangoustan : la saison

Le fruit de la plante est récolté de juillet à septembre, lorsqu’il est presque complètement mûr. En effet, il ne mûrit pas après avoir été cueilli et il ne peut pas être ramassé à même le sol car, après sa chute, il subit des processus de fermentation qui le rendent inutilisable.

Dans certains pays, il est interdit d’importer les fruits frais – qui viennent principalement de Thaïlande – à cause de la mouche des fruits asiatiques.

On ne le trouve donc sous forme de sirop ou congelé. L’interdiction a diminué ces dernières années sur plusieurs marchés importants, dont les États-Unis.

Comment le consommer ?

Le partie comestible est la pulpe blanche et parfumée qui enveloppe chaque graine. Pour le consommer vous devez l’ouvrir en deux à l’aide d’un couteau et en extraire les gousses blanches qui se trouvent à l’intérieur et qui peuvent être mangées fraîches ou utilisées pour la préparation de compotes ou de jus frais.

Dans la cuisine philippine, le mangoustan est très populaire. Les Philippins en mangent même les graines, bouillies ou rôties, et la chair du fruit est utilisée pour diverses préparations.

Les feuilles peuvent être consommées aussi : dans la cuisine cambodgienne elles sont utilisées dans la préparation de poissons cuits au four. Il est également un fruit délicieux dans les cocktails.

En tous les cas, l’écorce du mangoustan est encore plus riche que sa pulpe en xanthones : ne la jetons pas ! Pour cela, faites-la tremper une journée dans de l’eau froide, puis filtrez. Une cure en soi.

Mangoustan : calories et valeurs nutritionnelles

« Reine des fruits » en hommage à la reine Victoria qui n’hésitait pas à ajouter des galons à toutes les épaulettes qui lui rapportaient des mangoustans de ses expéditions, le mangoustan est aussi le fruit préféré de Kate Moss. Mais est-t-il besoin d’être une célébrité pour faire une cure de santé ?
Pour 100 gr de mangoustan :

Les propriétés anti-oxydantes du mangoustan

Un flavonoïde (un anti oxydant), bien sûr, propre au règne végétal, mais surtout, le xanthone est un principe « actif », autrement-dit, il agit dès lors qu’il entre en contact avec une molécule.

Un xanthone a la propriété de pénétrer la paroi d’une cellule et d’éradiquer une bactérie intracellulaire, avant que celle-ci n’ait atteint l’ADN de la cellule. Il peut également tuer les cellules les plus nocives à l’organisme et le mangoustan en est richement pourvu.

Le mangoustan est le fruit qui contient le plus de xanthones au monde (40 des 200 xanthones à ce jour recensés dans le règne végétal).

Bienfaits du mangoustan pour la santé

Le mangoustan et son jus ont de bonnes propriétés anti-inflammatoires, aident notre corps à soulager les phénomènes inflammatoires affectant la peau, tels que l’acné, l’eczéma et le psoriasis.

Pour profiter des bienfaits du jus, vous pouvez boire deux ou trois cuillères à soupe de jus pur dilué dans un peu d’eau une fois par jour.

mangoustan

Pour obtenir un effet plus puissant, vous pouvez ajouter de la papaye et/ou du citron vert au jus de mangoustan. C’est un bon remède contre les éruptions cutanées sous forme de pommades à base de mangoustan.

On attribue au mangoustan des bienfaits dans les cas de diarrhée, d’infections urinaires, d’infections de candida, de tuberculose, de problèmes menstruels, de cancer, d’arthrose et de dysenterie.

Il semble également stimuler le système immunitaire et améliorer le bien-être mental. Toutefois, à l’heure actuelle, les preuves scientifiques sont insuffisantes pour le prouver.

Le mangoustan en prévention

Et, s’il est hors de question de supplanter un traitement médical par une cure de mangoustan, ce fruit symbolise parfaitement l’adage « mieux vaut prévenir que guérir ».

Quant à soigner, le mangoustan s’avère passablement efficace contre les affections et infections de la peau, de la dermatite à l’eczéma.

Il est, par ailleurs, excellent pour la vue : il prévient des glaucomes et de la cataracte. Comme la plupart des fruits bons pour la flore intestinale, le mangoustan l’est aussi pour la masse osseuse.

Où se procurer le mangoustan ?

Où trouver le mangoustan, quand on n’a pas la chance de vivre sous les cocotiers ? Les meilleurs endroits pour acheter des fruits frais sont les magasins ethniques et de plus en plus souvent dans les épiceries.

Si vous avez la chance de trouver le fruit frais, avant de l’acheter, vérifiez sa consistance, qui doit être ferme mais assez molle, tandis que la couleur doit être compacte et intense.

Mangoustan Fruit
Prix mis à jour le 7-08-2020 à 8:36 PM.

Prix du mangoustan

On trouve le jus à boire pur ou dilué, ou mélangé à des milk-shakes, élaboré en centrifugeuse ou produits à l’extracteur.

Le prix moyen est de 40-50 euros la bouteille de jus d’un litre et de 20-40 euros le pot de 1 kg d’extrait sec en poudre.




Mangoustan en gélules, en jus et en poudre

Il contribue à la couverture de nos besoins alimentaires et il est vendu comme un complément alimentaire antioxydant.

On peut trouver le jus et aussi de la poudre obtenue après broyage et séchage à froid des fruits, à mélanger avec de l’eau.

Il est vendu en pot de poudre pure ou en gélules dosées avec la poudre pure d’extrait, à prendre au moins une fois par jour, au repas principal.

Le jus de mangoustan

Les jus de super fruits comme les baies d’açaï et de goji, le noni sont associés à des vertus santé exceptionnelles par leurs fabricants.

Les magasins bios proposent désormais assez couramment du jus de mangoustan, éventuellement associé à de la framboise ou de la myrtille.

mangoustan

Recettes avec du mangoustan

Ce fruit se consomme frais, nature ou en salade de fruits et il est plus couramment utilisé en jus pour préparer des sirops, des sorbets. Il peut être intégré dans des recettes de salades sucrées ou salées.

Contre-indications

Actuellement, aucun effet secondaire n’a été décelé chez l’homme. Cependant, il semble qu’une surdose de xanthones puisse provoquer de la somnolence.

Le fruit pourrait aussi ralentir la coagulation du sang. Consultez votre médecin si vous prenez des médicaments et évitez d’en prendre si vous prenez des anticoagulants.

Consultez également votre médecin si vous êtes enceinte ou si vous allaitez.

Pour en savoir plus

La rédaction de Toutvert vous conseille aussi d’autres super aliments :

Pascale

Née en 1960 à Dakar au Sénégal, Pascale est toujours un peu cet enfant qui a grandi au bord de la mer, même si elle vit aujourd’hui à Paris. Les obligations professionnelles de ses parents l’ont amené à voyager à travers le monde et à rejeter le matérialisme pour se concentrer sur l’humain. Quand elle arrive en France pour faire Sciences Po Paris, c’est un grand décalage qui l’attend. Elle conforte alors sa vision de la vie aux autres jeunes gens de son âge. Elle s’habitue à ce nouveau rythme, mais c’est la perpétuelle recherche du « reste du monde » qui la guide et la mène au journalisme. Elle découvre la radio, elle collabore d’ailleurs toujours à Radio Ethic, puis le média web. Ses domaines de prédilection : le sport, pour sa dimension d’échanges et partages, et l’écologie bien sûr. Elle la vit au quotidien en se déplaçant à bicyclette et trouvant toujours une astuce récup’ pour ne pas acheter neuf inutilement. Elle rejoint l’équipe de Toutvert.fr en 2016, dont elle devient rapidement un pilier central !

Nous vous conseillons aussi

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Nous vous conseillons aussi

Fermer
Bouton retour en haut de la page
Fermer