Bien-être et santéfeatured

Maison, vêtement, beauté : 5 utilisations créatives de l’oignon

Si l’oignon constitue un remède naturel apprécié en cuisine, il en va de même pour votre intérieur et votre beauté. Partons de ses propriétés nutritionnelles : l’oignon est riche en phosphore, magnésium, potassium, soufre, silicium et fer, ce qui en fait l’un des légumes les plus estimés d’un point de vue sanitaire.

Il est, et cela depuis l’Antiquité, considéré comme un médicament biologique utile en cas de toux, de catarrhe et de bronchites, une sorte d’antibiotique naturel.

DÉCOUVREZ : Entretien de la maison : les astuces pour nettoyer écolo !

Malgré son odeur peu attrayante, l’oignon s’avère aussi très utile dans une multitude de tâches ménagères :

  • Il ôte les tâches de suie des tissus. Utilisez un oignon cru, directement sur la zone à traiter, une demi-heure avant le lavage en machine : cet agent pré-traitant efficace vous fournira un résultat impeccable.
  • Il teint la laine de manière naturelle. Faites cuire pendant 1 heure des pelures d’oignon doré en quantité proportionnelle au tissu à teindre dans 1 litre d’eau. Laissez refroidir puis ôtez les pelures de l’eau et trempez-y votre vêtement pendant 1 heure. Enfin, fixez la couleur en laissant le tissu dans une bassine d’eau froide mélangée à du vinaigre. Vous obtiendrez une magnifique couleur rouge cuivrée 100% écologique.
  • Il nettoie la terre cuite, les casseroles en cuivre et fait briller le bois doré. Opérations laborieuses et compliquées, au résultat non garanti. En ce qui concerne la vaisselle en terre, il suffit de la faire tremper dans une bassine d’eau froide puis de bien la frotter avec un oignon, aux points critiques. Même opération pour éliminer les petites corrosions des casseroles de cuivre. En ce qui concerne les meubles en bois doré, il suffit de tout simplement passer sur le bois un chiffon souple et propre, imbibé de jus d’oignon : effet brillant incroyable.

A LIRE ÉGALEMENT : Quelques produits écologiques à utiliser à la place de leurs cousins nocifs

  • Il combat les effets de l’oïdium sur les plantes. Ce champignon hélas tristement célèbre, capable de recouvrir de mousse les feuilles et les germes de vos jeunes pousses, se développe entre mai et juin, et peut durer jusqu’à l’automne suivant. Afin de le combattre et de rendre lustre et santé à vos plantes, préparez une décoction à base d’oignon et d’ail (15 gousses d’oignon, 5 d’ail, 20 minutes d’ébullition) et vaporisez-la sur les feuilles malades.
  • Il élimine les pellicules. Associer un shampoing spécifique à une compresse d’oignon reste LA meilleure solution permettant de libérer votre chevelure des détestables pellicules. Coupez un oignon en deux, passez délicatement l’une des moitiés sur le cuir chevelu, à l’aide de mouvements circulaires lents. Laissez agir pendant 10 minutes puis rincez. Procédez ensuite à un shampoing normal afin d’éliminer l’odeur (ne vous inquiétez pas, elle partira !). Le résultat vous surprendra de manière agréable.

Anne-Sophie

Anne-Sophie est une traductrice et une rédactrice efficace et professionnelle. Elle a traduit plusieurs articles de toutvert.fr quand il est né et aidé beaucoup à créer le site.

Nous vous conseillons aussi

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Nous vous conseillons aussi

Fermer
Bouton retour en haut de la page
Fermer