Alimentation

Le maïs : une céréale polyvalente

Le maïs est une céréale originaire d’Amérique qui peut être utilisée comme légume. Si le plus courant est le jaune, depuis quelques années, de nouveaux produits à base de maïs pourpre et bleu ont fait leur apparition sur nos étals. Vous souhaitez en savoir plus ? Voici tout ce qu’il faut savoir sur cet épi au goût inimitable et aux atouts santé intéressants.

Originaire d’Amérique, c’est une plante qui régale grands et petits. Il peut être consommé de maintes façons et ses dérivés sont nombreux : farines, huile, semoule, fécule… Cette céréale est aujourd’hui très célèbre et cette dernière offre des vertus très intéressantes sur la santé.

Le maïs : une plante célèbre

C’est une plante herbacée cultivée comme céréale pour ses grains riches en amidon.

Cette plante a une taille variable : de 40 cm jusqu’à 6 mètres. La tige mesure quant à elle entre 1.5 et 3.5 mètres et cette dernière est pleine. Les feuilles sont aussi très grandes.

Origine du maïs

C’est un épi de couleur jaune dorée aux allures de blé. Il fut découvert en 1492 par Christophe Colomb lorsque ce dernier débarqua au Nouveau Monde.

Deux ans après, il fut cultivé en Espagne. Sa culture fut ensuite étendue et finit par faire le tour du monde.

Aujourd’hui, il est cultivé sur cinq continents. Il est même la plante la plus cultivée au monde. Il prend différents aspects, aux couleurs parfois surprenantes !

Informations nutritionnelles

Dans 100 gr de ce légume, voici les éléments nutritionnels retrouvés en moyenne :

Il contient aussi un certain nombre de vitamines.

Maïs: les calories

Dans 100 gr, il y a environ 349 k calories.



Maïs et ses bienfaits : est-il bon pour la santé ?

Ce légume a de réels atouts santé ! Vrai cocktail d’énergie, il stimule le système immunitaire. C’est aussi une céréale diurétique, car elle favorise également l’élimination des toxines grâce à sa richesse en potassium.

Comme beaucoup de légumes, il est riche en antioxydants, ce qui diminue les risques de maladies cardiovasculaires et de certaines maladies liées au vieillissement.

Autre avantage de cet épi doré : il est un allié contre le mauvais cholestérol. Utilisé en cataplasme, il apaise les brûlures bénignes ainsi que les contusions.

Cet aliment est aussi bénéfique en cas de crise de goutte, de calculs au niveau de la vessie, d’affections chroniques et aiguës aussi à la vessie.

Le maïs fait il grossir ?

Du fait de la présence de protéines, c’est un aliment digeste et nourrissant.

Cependant, 100 g de cet aliment contiennent environ 350 kcal, et celui en boîte contient plus de calories que l’épi. Car le liquide de conservation contient souvent du glucose, utilisé comme conservateur. De plus, il est riche en sodium aussi pour favoriser la conservation.

Il est donc préférable de rincer à l’eau courante les grains avant de les utiliser pour enrichir des salades ou d’autres plats, même si elle perd un peu de saveur. Quant à l’épi, il est sans sel ajouté, seulement ce qui peut être ajouté à l’eau de cuisson.

Et pour rendre plus savoureux cet aliment, on y ajoute souvent du beurre et des sauces, ce qui augmente les calories.

De plus, le maïs contient moins de calories d’autres céréales (1/3 des calories du pain et des pommes de terre), ce qui permet d’en consommer dans le cadre d’un régime hypocalorique. Il faut faire attention aux quantités.

Cependant, cet aliment peut faire grossir car il contient beaucoup d’amidon. Et l’amidon de maïs est souvent hydrolysé dans du glucose, ce qui rend ce produit vraiment peu adapte à un régime hypocalorique.

Les grains en conserve sont immergés dans une solution de glucose qui fait augmenter la glycémie et la production d’insuline.

Un taux élevé d’insuline inhibe la combustion des graisses et provoque leur accumulation, ce qui entraîne une prise de poids.

C’est pour cela qu’il est préférable de ne pas manger du maïs en boîte. Préférez donc le maïs au naturel, ou l’épi à cuisine directement à la maison.

Maïs : fruit ou légume ?

Il est cultivé comme une céréale. D’un point de vue culture, il est donc une céréale, mais d’un point de vue culinaire, il est un légume.

D’ailleurs, il a officiellement été reconnu comme légume par l’Agence nationale de sécurité sanitaire de l’alimentation, de l’environnement et du travail. En effet, cet aliment est issu de glucides complexes tout comme les autres céréales, les farines, le pain, les légumes secs, les pâtes…

Quelques mots sur la culture du maïs

Cette plante est semée au printemps et fleurit durant la saison estivale. Mais selon l’utilisation souhaitée, elle se récole à différents degrés d’humidité et de maturité.

Cette plante aime les sols fertiles, frais ainsi que le soleil. Les semis ont lieu entre la mi-avril et la mi-juillet.

Les graines se cultivent en lignes espacées de 50 à 70 cm. Pour les planter : déposez trois graines tous les 40 cm, puis recouvrez-les de terre, arrosez-les de manière régulière, en particulier durant la période estivale. Pensez à biner de temps en temps, puis butez lorsque le pied atteint 30 cm.

Quand récolter le maïs ?

La récolte de cette plante débute en automne. Elle se fait ensuite au fur et à mesure des besoins lorsque les épis sont bien formés.

Maïs et OGM

Le maïs génétiquement modifié est une variété dont le patrimoine génétique a été modifié par l’homme. La majorité est des variétés transgéniques classées en deux grandes catégories : celles résistantes à des herbicides et celles qui résistent à des insectes ravageurs.

Les variétés de maïs

Il en existe trois grandes variétés :

  • Le maïs à éclater (ou pop-corn) qui renferme de petits grains.
  • Celui sucré (ou doux) reconnaissable grâce à ses grands épis et ses grains clairs. Ce grain est récolté jeune alors qu’il est encore rempli d’eau.
  • Celui dur (ou grain) dont les grains sont jaune foncé. Cette variété est utilisée pour être transformée en semoule, fécule et farine.

Si ce légume est très souvent jaune, d’autres couleurs peuvent être aperçues. En voici quelques-unes.

Le maïs bleu

Cette variété doit son nom aux indiens Hopi qui la cultivait. Si elle peut être consommée, elle est surtout utilisée pour la décoration.

Le maïs blanc

Cette variété est souvent consommée comme légume. Sa couleur est due à la non-pigmentation des grains.

Elle est cultivée dans les pays latino-américains et africains. Dans les pays développés, elle est réservée à des utilisations spéciales (gavage d’oies, fabrication d’amidon blanc…).

Le maïs jaune ou doux

Il est le plus connu. Il contient une grande quantité d’acide férulique, un polyphénol puissant. C’est celui que nous consommons pour notre alimentation.

Le maïs rouge

Cette variété est très ancienne et plus rare sur les étals de marché. Ses épis sont plus petits que ceux de l’espèce jaune. En Suisse (dans la région du Tessin), cette espèce est utilisée pour pour faire de la polenta.

Comment manger du maïs ?

Le maïs est délicieux, peu importe la version que vous choisissez pour le consommer (épi, pop-corn, grains…). Il peut également être cuisiné de plusieurs façons et intégré dans des recettes salées comme sucrées.

Les contre-indications à la consommation de cet aliment

Aucune contre-indication n’est encore connue à propos du maïs. Profitez-en !

Maïs : nos idées recettes

Voici trois idées de recettes gourmandes et faciles à réaliser.

Les célèbres galettes !

Pour préparer ces galettes, vous avez besoin de :




Préparation. Prenez un saladier et mélangez le bicarbonate de soude, la farine et le lait. Incorporez les épices, le persil et le sel. Mélangez le tout avant d’ajouter le maïs. Travaillez de nouveau la préparation (il faut que tous les grains soient bien intégrés à la pâte). Prenez ensuite une poêle, ajoutez un peu d’huile et versez une cuillère à soupe de préparation.

Galettes : notre recette
Galettes : notre recette

Laissez cuire, retournez la galette dès qu’elle se décolle et mettez à cuire l’autre côté une minute environ. Faites cuire les galettes une par une, mais si votre poêle est assez grande, rien ne vous empêche d’en mettre à cuire plusieurs à la fois. Recommencez ces mêmes opérations jusqu’à épuisement de votre pâte. Vos galettes sont à déguster chaudes.

Maïs au four

Pour cette recette, rien de plus simple. Vous avez seulement besoin de :

  • 8maïs
  • 150 gr de beurre
  • du sel et du poivre

Préparation. Commencez par préchauffer votre four à 210°. Enlevez les feuilles de vos maïs, puis enveloppez-les avec du papier sulfurisé (laissez un peu d’air au niveau des extrémités). Mettez au four pendant 20 à 25 minutes. Badigeonnez de beurre, salez et poivrez, puis dégustez.

Maïs en version grillée

Pour cette version grillée :

  • 100 gr de beurre salé
  • 4 épis de maïs

Préparation. Ébouillantez les épis que vous aurez préalablement épluchés. Égouttez-les et étalez du beurre salé fondu. Placez-les sous la grille du four pendant 30 minutes en prenant soin de les retourner de temps en temps et de les arroser avec du beurre.

Version grillée
Version grillée

Servez avec du beurre frais, du sel et du poivre. Croquez à pleine dents !




Maïs sucré

Si vous êtes gourmand, cette recette devrait vous plaire !

  • 20 gr de beurre
  • 1 boîte de maïs

Préparation. Après avoir faire fondre le beurre dans une poêle, ajoutez le maïs et faites chauffer entre 3 et 4 minutes. Quand il devient coloré, incorporez une cuillère à soupe de sucre en poudre. Laissez sur le feu pour qu’il caramélise (il faut compter 10 minutes environ). Servez aussitôt.

Pain de maïs

Les ingrédients de cette recette sont :

  • 225 g de farine
  • 225 g de semoule de maïs
  • 2 cuillères à soupe de sucre
  • 1 sachet de levure chimique
  • 2 œufs
  • 300 ml de lait végétal
  • 30 g de beurre ou de margarine
  • 1 petite boîte de maïs en conserve
  • 1 cuillère à café de sel
  • 1 piment chipotle (option)

Préparation. Préchauffez votre four à 180° et dans un récipient ajoutez la farine, la levure, la farine de maïs, le sucre et le sel. Mélangez le tout et incorporez les œufs, le beurre fondu, le lait, la boîte de maïs et le piment haché si vous avez décidé d’en ajouter.

Recette de pain
Recette de pain

Versez cette préparation dans un moule et mettez au four 35 minutes. Dès le temps écoulé, enfoncez la pointe d’un couteau dans votre cake pour vérifier la cuisson : si elle ressort sèche, c’est cuit, sinon poursuivez la cuisson quelques minutes supplémentaires. Vous pouvez déguster ce cake tiède à l’apéritif accompagné d’une sauce salsa ou en guise de plat principal avec des haricots à la tomate.

Maïs pour pop-corn

Pour préparer du pop-corn, voici les étapes :

  • 50 gr de maïs
  • 30 gr de beurre
  • 30 gr de sucre roux
  • 1 pincée de sel

Préparation. Mettez à chauffer deux cuillères à soupe d’huile. Ajoutez le maïs dès que l’huile est chaude. Quand il commence à éclater, mettez le couvercle et laissez cuire 3 minutes en remuant la casserole. Ôtez le couvercle, ajoutez le beurre, le sucre roux et une pincée de sel. Mélangez bien et servez aussitôt.

Pour en savoir plus

Voici plus d’informations sur les céréales, et nos différents conseils en alimentation naturelle :

  • Le sorgho, une céréale sans gluten
  • La graine de chia: la céréale qui booste les Américains !
  • Le seigle: une céréale courante autrefois, mais rare aujourd’hui
  • Le millet
  • Épeautre: une céréale à ne pas négliger
  • Le blé : une céréale bonne à la santé
  • Le fonio : une céréale ancienne sans gluten, riche en fibres et minéraux.
  • L’orge : une céréale peu utilisée, mais aux avantages intéressants.
  • Le kamut ou blé de khorasan et ses vertus
  • L’avoine : ses propriétés, ses bienfaits et son utilisation.
  • Grains entiers : une source d’énergie

Julie Pilat

Née en 1991 à Lyon, Julie n’a jamais quitté sa ville natale. Diplômée d’une Licence en Langues étrangères (anglais et espagnol), puis d’un Master 2 « Management des Organisations et des Entreprises », elle s’est lancée en tant que rédactrice freelance en septembre 2016. Depuis toujours, elle est passionnée par l’écriture. Adepte également des produits bios et du développement durable, elle a réussi à combiner ses deux passions en devenant rédactrice web pour Toutvert en 2017. Durant son temps libre, elle aime voyager, lire, se balader au beau milieu de la nature et découvrir de nouveaux petits villages.

Nous vous conseillons aussi

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page
Fermer