Actualité

Ces magasins où tout est gratuit !

Oui oui, vous avez bien lu ! Il existe des magasins où tout est gratuit. On connaissait déjà les ressourceries, vide-greniers, dépôts ventes… où les objets sont vendus vraiment pas chers, mais aujourd’hui un nouveau genre de boutiques, où l’argent n’a plus court, fleurissent un peu partout.

La crise et le rejet de la surconsommation sont souvent les deux points de départ à l’ouverture de ces magasins gratuits. Chaque boutique est différente avec ses règles, son organisation et son mode de fonctionnement, mais toutes ont la même envie de partage et de solidarité.

ASTUCES : Comment se nourrir mieux et moins cher ?

« Le Farfouilly » à Ferfay dans le Nord Pas de Calais porte bien son nom ! Installé dans un garage, ce magasin gratuit, géré et tenu par le collectif « Perds pas l’Nord 62 » ouvre ses portes deux fois par mois. Ici tout est absolument gratuit, il n’y a aucune condition de troc ou d’échange : on apporte quelque chose si on le peut ou on le veut et on repart avec ce dont on a besoin. C’est simple et ça marche !

magasins où tout est gratuit

De telles initiatives voient le jour pas seulement en France. Il existe par exemple un magasin et des marchés gratuits à Bruxelles. A l’origine ce mouvement spontané a été crée par des étudiants étrangers, mais tout le monde est le bienvenu. Pas de collectif ou d’association qui gère le projet, le mettre mot est « partager l’abondance », la forme est moins importante. Les marchés ont lieu deux fois par mois et la boutique connait un réel succès. Là encore, pas de règle, chacun apporte et prend ce dont il a besoin.

A LIRE : Consommation collaborative : les meilleurs sites de partage

« Un magasin pour rien » dans le Poitou-Charentes à Saint Armand de Bonnieure, lui aussi offre le même type de service. Grâce à la mairie qui met un local municipal à disposition gratuitement et une poignée de bénévoles, la boutique est ouverte une à deux fois par semaine. « Un magasin pour rien » fonctionne sur le mode du troc : il faut porter au minium une chose et on peut repartir avec trois objets maximum. Ce lieu d’échange est aussi un lieu de partage où l’on prend le temps de discuter autour d’un café et de petits gâteaux !

Adeline

Née en 1983 dans le sud-ouest de la France, Adeline a grandi à la campagne avant de partir à Toulouse, puis Paris, pour poursuivre ses études. Diplômée en sciences de gestion, elle travaille en Allemagne et en Angleterre puis regagne Paris. A la naissance de son premier fils, elle décide de changer de vie professionnelle et de s’orienter vers un domaine qui a plus de sens pour elle, à savoir l’écologie et le développement durable. En 2013, elle rejoint Toutvert où elle peut s’exprimer par la plume sur des sujets de l’économie verte qui lui sont importants. Elle crée en parallèle une activité de conseils et sensibilisation au développement durable (www.environa.eu). En 2016, elle devient rédactrice en chef et responsable éditorial de Toutvert France.

Nous vous conseillons aussi

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page
Fermer