Bien-être et santéfeatured

La livèche, remarquable en cuisine comme pour ses bienfaits sur la santé

Dès l’Antiquité, les Grecs et les Romains utilisèrent la livèche pour ses propriétés médicinales, mais aussi en cuisine. En effet, également appelée céleri perpétuel, ache des montagnes, ou herbe à Maggi (en référence aux cubes de bouillon), la livèche possède de nombreuses qualités que la rédaction de Toutvert.fr a le plaisir de vous présenter ici.

La livèche, une plante cousine du céleri

La livèche est une plante vivace (c’est-à-dire qui vit plusieurs années) pouvant atteindre deux mètres de hauteur. Elle est reconnaissable à ses larges feuilles découpées en plusieurs lobes dentelés, pouvant rappeler celles du céleri. Cependant, elle tient surtout son surnom de « céleri perpétuel » de son parfum ou goût proche du céleri, qui lui a également valu le sobriquet « d’herbe à Maggi ».

L’été, de jolies fleurs jaunes pâles viennent embellir cette plante sous la forme d’une vingtaine d’ombellules. Sa tige cylindrique et creuse peut servir de paille ; et ses graines de 7 millimètres sont prisées en pâtisserie. Cependant, seules les feuilles de la livèche sont utilisées pour ses propriétés thérapeutiques, après leurs récoltes de Mars à Novembre.

Pourquoi utiliser la livèche ?

Un formidable assaisonnement pour tous vos plats

Que ce soit pour une sauce, une marinade, une soupe ou un pot-au-feu, les feuilles et les graines de livèches parfumeront agréablement votre préparation. De même, les graines de livèche sont souvent utilisées en pâtisserie. Tandis que les jeunes pousses des feuilles peuvent être consommées en tant que légume ou accompagnement dans une salade. Certains vont jusqu’à cuire ses racines dans un bouillon avec d’autres légumes pour ne rien perdre de cette étonnante plante.

Son goût étant très prononcé, elle doit être dosée légèrement pour ne pas masquer le goût des autres aliments.

quelques feuilles de livèches pour parfumer tous vos plats

Bien digérer, mieux maigrir : Vive la livèche !

Réputée pour ses propriétés amaigrissantes, la livèche a, en effet, de nombreuses qualités détoxifiante, dépurative, diurétique, et stomachique.

Ainsi, cette plante a une action efficace sur le bien-être du système digestif : elle soigne les problèmes de flatulences, la dyspepsie, les crampes et les œdèmes, grâce à l’activation de l’enzyme glutathion-S-transférase au niveau du foie (elle stimule les fonctions hépatique et biliaire) et de la muqueuse intestinale. Ainsi, suite à un avis médical, elle peut être utilisée contre une intoxication alimentaire.

L’ennemie des maux du quotidien et bien plus

La livèche n’a pas finie de vous surprendre ! En effet, cette plante est conseillée en cas de bronchite car elle possède des propriétés expectorantes.

De plus, elle permet de stimuler la réponse immunitaire aux agressions extérieures, et sera donc bienvenue en cas de fatigue physique ou d’infections virale et bactérienne. Naturellement antimycosique, antiparasitaire et anti-infectieuse, elle est recommandée pour lutter contre les peaux à tendances atopiques, le psoriasis et la cystite.



La livèche est également conseillée pour déclencher les menstruations, soulager les migraines, les rhumatismes et l’arthrite.

Positiver avec l’huile essentielle de livèche

En diffusion ou inhalation, cette plante saura vous détendre en cas d’énervement, de nervosité voire d’angoisse. Elle pallie au manque de concentration et de confiance en soi, tout en diminuant la fatigue intellectuelle et les sautes d’humeur. Ainsi, la livèche est efficace contre les tensions psychiques, et le stress.

Comment bien utiliser la livèche ?

Récolte et conservation maison

Cette plante médicinale se sème au printemps et aime les sols riches et ensoleillés. La culture en pot est également envisageable dans un pot suffisamment grand pour accueillir son imposante racine. Soyez patients car la livèche met environ trois ans pour atteindre sa taille adulte. Les feuilles se récoltent régulièrement avant la floraison, tandis que les graines se ramassent et se font sécher quand leur couleur devient brune, dans des récipients hermétiques et opaques.

La conservation des feuilles nécessite plus d’attention : l’idéal est de les congeler dans des sacs de congélation, ou découper dans des bacs à glaçons.

Un jeune plant
Un jeune plant

Utilisez son huile essentielle avec précaution

Nous vous conseillons d’utiliser l’huile essentielle de livèche en inhalation humide ou sèche, ou en diffusion, en diluant une goutte avec d’autres huiles essentielles compatibles.

Pour une application cutanée ou une consommation par voie orale, l’avis d’un spécialiste est recommandé. En effet, l’huile essentielle de livèche est puissante et doit toujours être diluée fortement. Pour un massage à base d’huile essentielle de livèche, diluez-la à 3% dans une huile végétale.

Précautions d’emploi et contre-indications

A forte dose, la livèche peut provoquer une phototoxicité. Il est donc déconseillé de s’exposer au soleil après une application cutanée du fait de ses propriétés photosensibilisantes. De plus, être prudent pour une utilisation sur peau sensible : certains composés de cette huile essentielle peuvent provoquer un risque d’allergie. De même, évitez tout contact avec les yeux !

Sollicitez l’avis d’un spécialiste avant toute utilisation pour les cas suivants :

  • femmes enceintes et enfants de moins de 10 ans
  • personnes atteintes de maladie du parenchyme rénal
  • personnes souffrant d’un œdème lié au système cardio-vasculaire ou au système urinaire
C'est une plante à la fois médicinale et aromatique
C’est une plante à la fois médicinale et aromatique

Pour en savoir plus

La rédaction de Toutvert vous conseille aussi :

  • Plantes médicinales : bien les connaître pour bien les utiliser
  • Le garam masala : un mélange d’épices phare de la cuisine indienne
  • Cumin : a quoi sert? utilisation, vertus, bienfaits et propriétés
  • Ginseng : les racines de la pharmacopée et médecine chinoise
  • Le gingembre, ses vertus médicinales et culinaires
  • Ginkgo biloba : bienfaits et propriétés de cette plante médicinale
  • Jujube : un fruit médicinal savoureux et un fortifiant naturel
  • Le Kudzu, un élément phare de la médecine traditionnelle chinoise

Nous vous conseillons aussi

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page
Fermer