Maison & Jardin

Le lin : une matière écologique, naturelle et authentique

Matière naturelle végétale, le lin est une fibre prestigieuse et soyeuse qui présente de très grandes qualités de confort et de thermorégulation. Dans cet article, découvrez tous les secrets et avantages de cette matière célèbre pleine d’authenticité !

Lin : la définition

Le lin est donc une matière naturelle végétale qui se cultive en majorité dans des zones tempérées. Il est très solide du fait de la longueur et structure de ses fibres.

Le tissu de lin présente les caractéristiques suivantes :

  • Sa culture ne nécessite pas d’engrais et d’arrosage. La transformation de la plante (portant le même nom) en fil se fait grâce à un processus naturel.
  • Il est considéré comme un tissu écologique et très peu énergivore.
  • Il a un pouvoir thermorégulateur : en été, il donne une sensation de fraîcheur et en hiver, il maintient la chaleur.
  • Il est un tissu sain et non irritant pour la peau.
  • C’est une fibre textile très résistante. Elle est également durable, car elle résiste malgré les années qui passent.
Les caractéristiques du lin
Les caractéristiques du lin

La culture du lin textile

Voici les étapes de culture de cette plante :

  • Le semis : avant de semer, il faut préparer la terre (n’oubliez pas que la zone doit être tempérée et humide). Le semis a ensuite lieu entre mars et mi-avril.
  • La croissance : cette étape est très rapide. En seulement six semaines, la plante atteint 10-15 cm. Deux mois et demi après la phase dite de l’élongation, elle atteint sa taille définitive. La floraison dure de son côté une semaine et une fleur ne dure qu’une demie-journée.
  • L’arrachage : un mois après sa floraison, le lin peut être arraché. Il est important de l’ôter avec ses racines afin de maintenir la longueur de sa fibre. Il est ensuite étalé au sol en andains.
  • Le rouissage : une fois disposées au sol, les tiges vont capter l’humidité, le soleil, les rosées matinales et les micro-organismes du sol. Grâce à l’humidité et au soleil qui favorisent le développement des micro-organismes, les tiges vont se séparer. Pour un rouissage homogène, il faut bien penser à retourner les tiges.

Le lin est ensuite récolté en balles afin d’être taillé, peigné et filé.

Lin textile : la fabrication

Pour filer le lin, il existe deux procédés, que voici :

  • La filature au mouillé qui consiste à tremper la mèche dans une eau à 60 ou 70° C afin de rendre plus souple la fibre.
  • La filature au sec : ici, il n’y a aucun passage dans l’eau. Les fils sont plus épais et rustiques.

Pour le tissage, celui-ci se réalise sur des métiers à tisser.

Utilisation du lin

Le lin textile est bien entendu utilisé dans l’industrie textile pour concevoir des vêtements : chemise, pantalon, linge de maison…

Cette matière est également utilisée dans le secteur automobile comme isolant. En effet, cette fibre solide et légère a la capacité d’absorber les vibrations et d’isoler les matériaux.



Lin en tissu

Le lin est un tissu naturel très prisé. Il est respirant en été et isolant en hiver. Vous pouvez l’utiliser pour concevoir toutes sortes de vêtements, mais également pour fabriquer de la décoration intérieure (rideaux, nappes…).

Lin et écologie

Cette matière fait partie des textiles les plus écologiques. Résistante, cette petite fleur bleue ne nécessite ni engrais ni irrigation (l’eau de pluie est suffisante). De plus, sa transformation n’a pas besoin de composés chimiques. Seuls des processus naturels sont nécessaires.

Le lin : une jolie petite fleur bleue !
Le lin : une jolie petite fleur bleue !

Le lin textile : ses avantages et inconvénients

Ses avantages

  • Il est une matière thermorégulatrice, autrement dit il conserve la chaleur en hiver et donne de la fraîcheur en été. Il est également une matière respirante et isolante.
  • Elle est une fibre ultra résistante. Vos vêtements ou encore linges de maison ne s’useront pas facilement, au contraire ! De plus, elle ne se déforme pas et s’adoucit au fur et à mesure des lavages.
  • Cette fibre est un tissu absorbant : elle absorbe l’humidité sans laisser de trace.
  • C’est une fibre écologique et biodégradable. Et sa transformation utilise des procédés naturels.
  • C’est une matière saine, car son côté absorbant et son séchage rapide empêchent la transpiration de stagner sur la peau. Si vous souffrez de problèmes dermatologiques, cette matière vous sera donc bénéfique.

Ses inconvénients

Le lin est une matière qui se froisse assez rapidement, ce qui peut être gênant.

Pour en savoir plus

La rédaction de Toutvert vous conseille aussi

Julie Pilat

Née en 1991 à Lyon, Julie n’a jamais quitté sa ville natale. Diplômée d’une Licence en Langues étrangères (anglais et espagnol), puis d’un Master 2 « Management des Organisations et des Entreprises », elle s’est lancée en tant que rédactrice freelance en septembre 2016. Depuis toujours, elle est passionnée par l’écriture. Adepte également des produits bios et du développement durable, elle a réussi à combiner ses deux passions en devenant rédactrice web pour Toutvert en 2017. Durant son temps libre, elle aime voyager, lire, se balader au beau milieu de la nature et découvrir de nouveaux petits villages.

Nous vous conseillons aussi

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page
Fermer