featuredMaison & Jardin

Lierre : star des lianes depuis l’Egypte ancienne

Symbolisant l’immortalité dans l’Egypte ancienne, présent dans la mythologie grecque sous forme de couronne pour protéger Dionysos des foudres de Zeus, préservant Bacchus des effets de l’ébriété, signifiant la fidélité et protégeant des envoûtements au Moyen-Age, le lierre est une plante millénaire jouissant d’une très grande notoriété.

Qu’est-ce que le lierre ?

Le lierre est une plante rustique à feuillage persistant de la famille des Araliacées. C’est une plante à croissance rapide qui se développe aussi bien en intérieur qu’à l’extérieur.

Cette liane peut être grimpante lorsqu’elle est sur un support, rampante pour couvrir le sol ou arbustive lorsqu’elle est taillée.

Les jeunes pousses s’accrochent naturellement à leur support grâce à leurs racines (également appelées « crampons« ). On peut ainsi se servir du lierre pour habiller un mur, un tronc d’arbre, un poteau, etc. Il permet également de couvrir un sol disgracieux et de confectionner de belles compositions florales.

Attention : les fruits donnés par cette plante sont très toxiques.

Contrairement aux idées reçues, cette liane n’endommage pas la façade d’une maison. Il faut simplement s’assurer que le mur sur lequel va progresser le lierre ne présente pas de fissures dans lesquelles la plante pourrait s’infiltrer.

Les variétés de lierre

Il existe plus d’une dizaine d’espèces qui ont donné naissance à plusieurs centaines de variétés. L’espèce la plus répandue étant Hedera helix.

On peut donc trouver du lierre de toutes sortes de formes, de couleurs, de tailles, etc.

Une liane qui grimpe en popularité
Une liane qui grimpe en popularité

La plantation du lierre

Il est très facile de cultiver cette plante car elle peut s’épanouir partout ! A l’ombre, au soleil (mis à part quelques variétés), dans un sol pauvre… le lierre se plaît partout !



Le printemps et l’automne sont les périodes les plus favorables pour la plantation.

Creusez un trou d’environ 40*40 cm et de 50 cm de profondeur. Le trou doit se trouver à maximum dix centimètres de son support. Placez des graviers (ou billes d’argile) au fond du trou et mettez une couche de terreau. Plantez votre motte et finissez de boucher le trou. Arrosez légèrement.

L’entretien de cette plante

Cette plante ne demande que très peu d’entretien. Si elle aime l’humidité, elle ne supporte pas les apports excessifs en eau. En hiver, l’arrosage est inutile (sauf si l’hiver est très sec). Au printemps, le paillage permet de garder l’humidité du sol et d’ainsi minimiser l’arrosage. En cas d’arrosage excessif, le feuillage du lierre devient noir.

Si vous désirez que cette liane se développe plus rapidement, vous pouvez faire des apports d’engrais.

Le lierre peut être la proie de certains prédateurs tels que les pucerons ou les araignées rouges. Vaporiser de l’eau savonneuse sur vos plantes vous permettra de repousser ces invasions.

Bon à savoir : en attirant des coccinelles dans votre jardin, vous lutter écologiquement contre les pucerons. Les coccinelles adorent en effet manger les pucerons ! Découvrez comment attirer des auxiliaires dans votre jardin en cliquant ici.

Comment multiplier cette plante ?

Le lierre peut se multiplier grâce aux techniques de marcottage, bouturage et greffage.

Le marcottage et le bouturage sont les meilleures façons de multiplier vos plants. Le greffage étant davantage conseillé aux professionnels.

Le prix du lierre

Étant donné le très grand nombre de variétés de lierre, on peut en trouver à tous les prix.

Une liane qui grimpe en popularité
Une liane qui grimpe en popularité

Vous pouvez ainsi trouver de jeunes plants de lierre commun à 3,50€, un lierre panaché vert et blanc à 5€, ou encore une variété sauvage très vigoureuse (Hedera Hibernica) à 34€.

Pour en savoir plus

Le jardinage vous intéresse ? La rédaction de ToutVert vous recommande également :

  • Clématite : une fleur grimpante aux multiples couleurs
  • La glycine : une plante aux fleurs abondantes et parfumées
  • Le rosier : comment planter et entretenir cette plante millénaire?
  • Tout savoir sur le palissage
  • L’aquaponie : un éco-système naturel et intéressant
  • Thym : tout savoir sur sa plantation et son entretien

Marjorie Tourette

Née en novembre 1990 dans les Vosges, Marjorie est partie vivre à Nancy puis à Grenoble pour faire ses études. Elle a obtenu un Master en coopération internationale afin de pouvoir travailler dans le secteur associatif. A l’issu de ses études, elle a travaillé dans diverses organisations, notamment en lien avec le commerce équitable, le développement rural et la protection de l’environnement. Elle aime à croire que chacun à son échelle peut agir pour transformer nos modes de vie consuméristes en modes de vie plus durables.

Nous vous conseillons aussi

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page
Fermer