Transports

Les villes où il fait bon se déplacer à pied

Si vous aimez les promenades et les déplacements à émission zéro, à la campagne comme à la ville, consultez dès maintenant la liste des 10 villes du monde où il fait bon se déplacer à pied.

Aussi étonnant que celui puisse paraître, les deux premières places de ce classement original sont occupées par deux villes italiennes, Florence et Venise. Rien de tel que de se promener à travers les anciennes ruelles étroites de la capitale toscane ou de flâner le long des canaux vénitiens pour s’immerger totalement dans l’atmosphère magique qui caractérisent ces deux villes.

Voitures, taxi et moto (du moins, dans le centre historique) ont ainsi laissé place aux carrioles et aux gondoles et toutes les principales attractions touristiques sont atteignables à pied.

Après le charme de Florence et de Venise, c’est l’ultra-moderne qui séduit : Seattle et Vancouver arrivent en effet en 3° et 4° position. Le climat de ces deux villes du Pacifique nord implique souvent d’avoir un parapluie à portée de main mais leurs remarquables infrastructures piétonnières  expliquent ce positionnement.

Restons de ce côté-ci de l’Atlantique pour trouver New York, la ville aux mille lumières, à la 5° place. En dépit de sa réputation de mégalopole chaotique et constamment embouteillée, la ville a fait de profonds efforts ces dernières années pour améliorer la circulation des piétons (avec l’aide des transports publics, au regard de la taille de la ville). Time Square, par exemple, est devenu totalement piétonnier. Les passages piétons ainsi que les trottoirs facilitent grandement la vie des passants.

C’est Paris qui emporte la 6° place, avec ses promenades le long de la Seine, ses ponts et ses jardins au charme intemporel. Et pour vous déplacer plus facilement d’un bout à l’autre de la ville, optez pour le métro (bien moins coûteux en outre qu’un taxi).

Encore une ville européenne à la 7° place : Barcelone. Avec ses ramblas, cette large avenue piétonne par excellence qui traverse tout le cœur de la ville, la capitale de la Catalogne incarne un bel exemple de ville sensible à l’environnement.

Il est dorénavant rare de croiser des voitures dans le dédale de ruelles qui s’entrelacent au cœur de Hong Kong. En revanche, pousse-pousse, autobus, taxi et vélos envahissent les rues de la mégalopole, de manière délirante mais rationnelle. Tout est organisé pour rendre les déplacements plus simples : les rues sont conçues dans les règles de l’art, avec des passages piétons efficaces et de larges trottoirs ainsi que des indications placées un peu partout facilitant la vie des passants lors de leur traversée de la ville. En cas de fatigue, il reste le métro, l’un des plus performants au monde…

Partons maintenant en Australie pour découvrir la ville occupant la 9° place : Melbourne, deuxième ville du pays, offre un réseau incroyablement développé de trains, de bus et de trams, ainsi que de nombreuses pistes cyclables et autres voies piétonnes, permettant de traverser facilement de bout en bout la mégalopole.

Enfin, Bogota, seule ville d’Amérique latine à avoir toujours respecté une vieille tradition européenne, celle des dimanches sans voiture : à cette occasion, les rues de la capitale sont envahies par les amateurs de rollers ou de vélo et les infatigables promeneurs métropolitains…

Anne-Sophie

Anne-Sophie est une traductrice et une rédactrice efficace et professionnelle. Elle a traduit plusieurs articles de toutvert.fr quand il est né et aidé beaucoup à créer le site.

Nous vous conseillons aussi

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Nous vous conseillons aussi

Fermer
Bouton retour en haut de la page
Fermer