Les légumes d’automne

Les incontournables de septembre, octobre et novembre

By admin

légumes d'automne

L’été a cédé la place à l’automne, mais cette saison haute en couleur a de quoi remplir les assiettes ! Les légumes d’automne sont nombreux. Depuis l’arrivée de l’équinoxe d’automne jusqu’à la fin de l’année, la nature nous offre des nombreux trésors, qui peuvent être cuisinés de différentes manières. Développez la créativité pour tester de nouvelles associations avec la citrouille, les brocolis, les champignons et le chou-fleur, pour ne citer que les incontournables.

Quels sont les avantages de consommer des légumes de saison

Nous trouvons devant les étals toute sorte de fruits et de légumes à n’importe quel moment de l’année, mais la consommation de fruits et légumes de saison a plusieurs avantages d’un point de vue sanitaire, économique et environnemental.

Tout d’abord, chaque saison fournit des végétaux à manger crus ou cuits qui sont plus riches en goût et en nutriments car ils arrivent à maturité sur la plante.

Ils coûtent d’ailleurs moins cher que les primeurs. Et souvent ils viennent de chez le producteur même, sans intermédiaire.

De plus, consommer de saison et local, c’est protéger l’environnement. Les légumes et fruits hors saison sont souvent importés (par avion, par bateau) ou il peuvent être cultivés sous serre. Les produits de saison n’ont pas besoin d’être transportés depuis des lieux éloignés, ce qui évite l’émission de combustibles polluants.

Enfin, mettre sur la table les produits que la nature nous offre, en suivant son cours, nous permet de varier notre alimentation de manière saine et équilibrée.

Quels sont les légumes d’automne ?

Maintenant que nous avons vu l’importance de privilégier les fruits et légumes locaux et de saison, au détriment des produits hors saison et importés, voici la liste des légumes qui poussent en automne, mois par mois.

  • Septembre : le brocoli, les blettes, le chou, la carotte, le concombres, la chicorée, l’endive, la laitue, les haricots verts, l’ail, le maïs, les pommes de terre, l’aubergine, le poireau, le poivron, la trévise, les cèpes, le navet, le céleri, le radis, l’épinard, le potiron et le courgette.
  • Octobre : le brocoli, la bette à carde, le chou, la carotte, le chou-fleur, le fenouil, la laitue, l’endive, les pommes de terre, le céleri, le radis, le poireau, le poivron, la trévise, l’ail, les échalotes, radis, le navet, l’épinard, le céleri, la citrouille, le topinambour, le panais.
  • Novembre : le brocoli, la carotte, les blettes, le chou, cardons, le choux-fleur, le fenouil, la laitue, l’endive, le poireau, les pommes de terre, la trévise, la chicorée de Catalogne, le céleri, l’échalote, l’épinard, le potiron, le topinambour et le panais.

légumes d'automne

Légumes d’automne à planter

Outre les produits à acheter, il est également important de suivre le calendrier des jardiniers. En effet, nombreux sont ceux qui disposent d’un potager et qui cultivent eux-mêmes les produits qu’ils consomment.

À cette époque de l’année, et dans les semaines à venir, il existe différents types de légumes qui peuvent être récoltés ou plantés en jeunes pousses dans le sol.

Voici les principaux légumes à planter et les conseils de base à suivre.

  • Épinards : ils doivent être cultivés dans un endroit ensoleillé, dans un sol profond et limoneux, en disposant les plantes en rangs espacés d’environ 20 cm et en maintenant une distance d’environ 15 cm entre chaque plante. Le sol doit toujours être bien humide
  • Blettes : elles sont cultivées dans un endroit bien ensoleillé, dans un sol fraîchement bêché, de préférence riche en humus. Cette variété botanique importante et à croissance rapide a besoin d’un espace d’environ 40 cm de chaque côté. Pour une croissance optimale, enrichir le sol avec du compost et des copeaux de corne. Le sol doit être arrosé généreusement, mais il faut éviter l’engorgement.
  • Valériane : avant de planter, nettoyer soigneusement le sol des mauvaises herbes. Préférer un sol argilo-calcaire et un endroit le plus ensoleillé possible. Les graines doivent être plantées dans des sillons profonds à une distance d’environ 5-8 cm. Dans le cas de plusieurs rangs, les espacer d’environ 15 cm. Le sol doit toujours être bien débarrassé des mauvaises herbes et humide, mais sans excès, afin d’éviter la propagation de maladies fongiques telles que la brûlure blanche. En hiver, protégez la culture avec une bâche en cas de neige et/ou de gel.
  • Laitue : elle peut également être cultivée en pots pour être conservée sur le balcon ; semez directement, mais évitez de placer les différentes plantes trop près les unes des autres. La distance optimale entre les différentes plantes est de 25 cm
  • Roquette : dans un sol de sable et argile, riche en humus, plantez les graines à une profondeur de 1,5 cm. Dans le cas de plusieurs rangs, les espacer d’environ 15-20 cm. Choisissez un emplacement ensoleillé ou mi-ombragé et arrosez régulièrement.
  • Radis : facile à cultiver et à croissance très rapide, ils doivent être cultivés dans un endroit aéré, dans un sol meuble mélangé à du sable, et dans un endroit qui reçoit peu d’heures de soleil. Les graines doivent être placées à une profondeur de 1 cm et les rangs doivent être espacés de 10 à 15 cm, avec un espacement de 4 à 5 cm entre les graines. La terre doit être maintenue constamment humide et la récolte peut avoir lieu dès le premier mois après le semis.

Légumes d’automne à récolter

Dans le cadre des travaux de jardinage, voyons quels sont les légumes prêts à être récoltés en automne.

Salades de feuilles d’automne

  • trévise
  • épinards
  • cresson
  • laitue
  • chou kale
  • chou frisé
  • chou rouge
  • chou de Milan
  • navet

Légumes d’automne

  • citrouille
  • chou-fleur
  • choux de Bruxelles
  • pak choi ou chou chinois
  • brocoli
  • fenouil
  • poireau

Racines et bulbes d’automne

  • Ail
  • échalote
  • carotte
  • chou-rave
  • betterave
  • oignons
  • navet
  • panais
  • raiponce

Tubercules d’automne

  • Pommes de terre
  • Topinambours
  • Radis noir
  • Raifort

Légumineuses d’automne

  • Haricots
  • Lentilles

Recettes avec des légumes d’automne

Avec les premiers froids, au lieu de salades fraîches, on préfère apporter quelque chose de chaud à table. Les légumes d’automne se prêtent à de nombreuses préparations. En plus d’un simple accompagnement, on peut en effet les utiliser pour préparer des plats de viande.

Recette des lasagne d’automne

Parfaites pour le déjeuner du dimanche, les lasagnes d’automne sont un plat qui utilise la citrouille à la place de la sauce tomate, et remplace la viande avec de la saucisse, avec la quelle la douceur du potiron se marie très bien.

Ces lasagnes d’automne au potiron et saucisse sont délicieuses, parfaites pour un repas d’hiver. Bon appétit ! Voici la recette.

  • 500 gr de potiron
  • 300 gr de saucisse
  • 1 oignon
  • 2 gousses d’ail
  • 200 ml de béchamel 
  • 12 feuilles de pâtes à lasagne sans précuisson ou fraiches
  • 200 gr de fromage râpé (parmesan ou gruyère)
  • Persil frais haché (pour la garniture)

Préparation. Préchauffez le four à 180°. Dans une casserole d’eau bouillante salée faites cuire le potiron pelé et coupé en dés de 3-4 cm, jusqu’à ce qu’il soit tendre. Égouttez le dés et réduisez en purée avec une mixeur. Dans une poêle antiadhésive faites revenir la chair à saucisse (pas besoin de mettre de matière grasse), sans la peau et déjà émiettée. Faites cuire jusqu’à ce qu’elle soit dorée et bien cuite. Retirez-la et réservez.

Dans la même poêle, ajoutez l’oignon et l’ail hachés, et faites-les cuire jusqu’à ce qu’ils deviennent translucides et ajoutez la purée de potiron. Assaisonnez avec du sel et du poivre, et laissez mijoter pendant environ 10 minutes à feu moyen-doux. Mélangez bien.

légumes d'automne
Lasagnes au potiron et saucisse

Si les lasagnes sont à cuire, plongez-les dans de l’eau bouillante salée jusqu’à ce qu’elles soient al dente, environ 8 minutes. Égouttez-les et transférez-les dans un plat allant au four. Mélangez-les avec 1 cuillère à soupe d’huile d’olive pour éviter qu’elles ne collent.

Recouvrir le fond d’un plat rectangulaire un plat allant au four d’un peu de béchamel et tapisser de feuilles de lasagnes. Disposez ensuite une couche de feuilles de lasagne, une couche de chair de saucisse et une couche de béchamel. Saupoudrez de fromage râpé. Continuez à créer des couches alternées de sauce au potiron, lasagnes, saucisse, béchamel et fromage râpé jusqu’à épuisement des ingrédients.

Assurez-vous de terminer par une couche de sauce de béchamel et de fromage râpé. Couvrez le plat de papier aluminium et enfournez pendant environ 30 minutes. Retirez le papier aluminium et faites cuire pendant encore 10 à 15 minutes, ou jusqu’à ce que la surface soit dorée et croustillante.

Sortez les lasagnes du four et laissez-les reposer quelques minutes avant de les servir. Saupoudrez de persil frais haché pour garnir. Coupez-les en portions et servez-les chaudes.

Recette de risotto d’automne au potiron

Les légumes d’automne sont parfaits pour préparer des risottos crémeux. Le choix est tellement varié que vous n’avez que l’embarras du choix ! Les risotto au potiron, aux poireaux, aux champignons et au radicchio sont les plus connus.

Pour lui donner une touche de saveur supplémentaire, vous pouvez également l’enrichir de fromage et quelques lamelles de bacon ou de speck, préalablement rôties. Enfin, pour terminer le plat sur une note croquante, des noix émiettés font très bien l’affaire.

  • 350 gr de riz à risotto (Arborio ou Carnaroli)
  • 500 gr de potiron, pelé et coupé en dés
  • 100 gr de speck
  • 1 oignon, haché finement
  • 1 l de bouillon de légumes chaud
  • 120 ml de vin blanc
  • 50 gr de beurre
  • 50 gr de Parmesan râpé
  • quelques feuilles de sauge

Préparation. Faites cuire le potiron coupé en dés de 4-5 cm au four pendant 25-30 minutes. Puis, à d’aide d’une cuillère, passez la chair dans un mixeur et réduisez en purée, en retirant 4 cuillères des dés de potiron pour la garniture des plats. Dans une grande poêle, faites chauffer l’huile d’olive à feu moyen. Ajoutez l’oignon finement haché, et faites-les revenir jusqu’à ce qu’ils deviennent translucides. Ajoutez le speck coupé en dés et faites sauter pendant quelques minutes jusqu’à ce qu’ils soient légèrement dorés. Ajoutez la purée de potiron et remuez, après 1 minute le riz et remuez pendant 1 minute pour bien l’enrober d’huile.

Versez le vin blanc et remuez jusqu’à ce qu’il soit presque complètement évaporé. Ajoutez une louche de bouillon chaud dans la poêle et mélangez jusqu’à ce que le liquide soit presque absorbé par le riz. Continuez à ajouter du bouillon louche par louche, en remuant constamment, jusqu’à ce que le riz soit cuit al dente. Cela prendra environ 20 minutes.

légumes d'automne
Le risotto au potiron et speck

Lorsque le riz est cuit, retirez la poêle du feu. Ajoutez le beurre et le Parmesan râpé, puis remuez pour obtenir une consistance crémeuse et onctueuse. Assaisonnez avec du sel et du poivre selon votre goût. Couvrez la poêle et laissez reposer pendant quelques minutes pour que les saveurs se mélangent. Pendant ce temps, vous pouvez préparer la garniture de sauge. Faites fondre un peu de beurre dans une petite poêle et faites revenir les feuilles de sauge jusqu’à ce qu’elles soient croustillantes. Servez le risotto chaud dans des plats et garnissez avec quelques feuilles de sauge frite.

Ce risotto d’automne au potiron et speck est un plat réconfortant et savoureux qui capture les saveurs de la saison. Profitez-en bien !

Recette du risotto à la trévise, roquefort et noix

La trévise est l’un des légumes les plus polyvalents. Idéale crue en salade, simplement assaisonnée d’huile et de sel, elle est très apprécié en saison froide, à la poêle, grillée à la plancha ou au four.

Incontournable dans le risotto avec un fromage crémeux comme le camembert ou le roquefort. Son gout amère se marie aussi bien avec les noix.

Ce délicieux risotto à la trévise, au roquefort et aux noix est un plat riche en saveurs. Profitez-en bien ! Il se prépare avec :

  • 300 g de riz à risotto (Arborio ou Carnaroli)
  • 1 petite tête de trévise, lavée et coupée en lanières
  • 100 gr de fromage Roquefort, émietté
  • 50 gr de noix concassées
  • 1 oignon, haché finement
  • 1 litre de bouillon de légumes
  • 120 ml de vin blanc
  • 50 gr de beurre
  • 50 gr de Parmesan râpé

Préparation. Lavez et coupez la trévise en lanières. Dans une grande poêle, faites chauffer de l’huile d’olive à feu moyen. Ajoutez l’oignon finement haché et faites-le revenir jusqu’à ce qu’il serait translucide.Ajoutez les lanières de trévise et cuisinez pendant quelques minutes jusqu’à ce qu’elles soient légèrement ramollies. Ajoutez le riz et remuez pendant une minute.

légumes d'automne
Le risotto à la trévise avec roquefort et noix

Versez le vin et mélangez jusqu’à ce qu’il soit presque complètement évaporé. Ajoutez une louche de bouillon chaud dans la poêle et remuez jusqu’à ce que le liquide soit presque absorbé par le riz. Continuez à ajouter du bouillon louche par louche, pendant environ 20 minutes. Le riz doit être cuit al dente. Retirez la poêle du feu et ajoutez le beurre et le Parmesan râpé, puis le Roquefort émietté et les noix concassées. Mélangez bien et remuez jusqu’à une consistance crémeuse et onctueuse. Assaisonnez avec du sel et du poivre selon votre goût.

Laissez reposer pendant quelques minutes pour que les saveurs se mélangent et servez chaud directement dans chaque assiette. Vous pouvez garnir parsemez d’une poignée des noix concassées.

Recettes d’automne à base des choux

Disponible tout au long de l’hiver dans les variétés blanches et rouges, c’est un légume léger et polyvalent. Haché très finement, il est excellent cru en salade, assaisonné d’huile et de vinaigre. Bouilli, cuit à la vapeur ou au four, il constitue un savoureux plat d’accompagnement en ragoût qui accompagne divinement les plats de viande. Il est également un ingrédient incontournable des soupes.

Recettes d’automne avec du fenouil

Le fenouil est également un légume très polyvalent. Riche en eau, il est très léger et diurétique, mais aussi digestif et dépuratif. Cru en salade, il constitue un accompagnement frais et léger qui se marie très bien avec des tranches d’orange. Excellent pour accompagner le poisson. En revanche, il devient un accompagnement plus riche et plus savoureux lorsqu’il est cuit au four.

Un grand classique qui met l’eau à la bouche est le gratin de fenouil : après l’avoir blanchi ou cuit à la vapeur, placez-le dans un plat allant au four et saupoudrez-le de sauce béchamel, de fromage râpé et de chapelure. En y ajoutant du jambon cuit, on obtient un savoureux plat unique qui plaira même aux enfants.

Recette de fenouils en gratin

Voici une recette simple et délicieuse à base des fenouils qui accompagne un plat de viande ou végétarien:

  • 3 à 4 petits bulbes de fenouil
  • 30 gr de beurre
  • 30 gr de farine
  • 500 ml de lait 
  • 50 g de parmesan fraîchement râpé
  • 30 g de chapelure
  • ou 350 ml de béchamel du commerce
  • 100 gr de fromage râpé (gruyère, emmental, ou autre fromage)
  • Chapelure (facultatif)

Préparation. Préchauffez votre four à 180°. Lavez les fenouils, coupez largement la base et retirez les feuilles dures et les petites feuilles vertes. Coupez les bulbes en 2 dans la hauteur et puis en quartiers.

Dans une casserole d’eau bouillante salée faites cuire les tranches pendant environ 10 minutes, jusqu’à ce qu’elles soient tendres. Égouttez-les bien. Pendant ce temps, préparez la sauce béchamel. Dans une autre casserole, faites fondre le beurre à feu moyen. Ajoutez la farine et fouettez pendant une minute pour former un roux. Versez lentement le lait tout en continuant de fouetter vigoureusement pour éviter les grumeaux. Continuez de fouetter jusqu’à ce que la sauce épaississe et atteigne la consistance souhaitée. Ajoutez environ les deux tiers du fromage râpé à la sauce béchamel et mélangez jusqu’à ce qu’il soit fondu. Assaisonnez avec du sel et du poivre selon votre goût.

légumes d'automne
Fenouils en gratin

Disposez les tranches de fenouil dans un plat à gratin beurré. Recouvrez les légumes avec le béchamel et saupoudrez avec le fromage râpé. Vous pouvez également ajouter une fine couche de chapelure pour une texture plus croustillante. Placez le plat au four préchauffé et faites cuire pendant 25-30 minutes, jusqu’à ce que le gratin soit doré et bouillonne. Une fois cuit, sortez le gratin du four et laissez-le reposer quelques minutes avant de le servir.

Recettes avec la betterave

Avec sa couleur rouge très foncée et sa saveur douce et sucrée, la betterave rouge peut être consommée de multiples façons : bouillie, cuite à la vapeur, rôtie, crue et marinée. Il est bon de la mettre souvent à table car elle contient plus de potassium qu’une banane et aussi de la bétalaïne, un phytonutriment aux propriétés antioxydantes et anti-inflammatoires.

Recettes d’automne au chou de Savoie

Le chou de Savoie se consomme uniquement cuit, dans les soupes et les ragoûts. Cuit à l’étouffée, il est l’accompagnement idéal des plats plutôt gras, comme le porc. De plus, avec les grandes feuilles blanchies, on peut faire de savoureux rouleaux.

Recettes d’automne avec la citrouille

La citrouille est le symbole de l’automne. Outre le fait de la sculpter pour créer des lanternes effrayantes à Halloween, elle peut être utilisée pour préparer de nombreuses recettes, tant salées que sucrées. Sa saveur sucrée se prête à d’innombrables préparations.

Des classiques risottos et soupes aux raviolis et tartes. En outre, le potiron peut également être apprécié comme simple plat d’accompagnement, bouilli ou cuit à la vapeur, ou encore cuit au four, avec des pommes de terre et saupoudré de romarin. Il se marie également très bien avec les légumineuses, pour des accompagnements riches ou des soupes revigorantes. Enfin, sous forme de purée, il constitue la base de délicats gnocchis.

légumes d'automne

Quelques idées pour cuisiner le brocoli et le chou-fleur

À partir de maintenant et tout au long de l’hiver, nous aurons à notre disposition le brocoli et le chou-fleur, des légumes dont nous ne devrions jamais nous passer car ils sont riches en vitamines, minéraux et antioxydants, de précieux alliés pour contrer l’action des radicaux libres.

Ce sont également des produits très polyvalents. Après les avoir fait bouillir ou cuire à la vapeur, nous pouvons simplement les assaisonner avec de l’huile et du sel, mais ils sont également excellents sautés, éventuellement agrémentés d’une pincée de piment.

Délicieux condiment pour les pâtes, ils peuvent également être réduits en purée pour créer des hamburgers de légumes et des boulettes de viande végétariennes.

Idées recettes pour cuisiner les champignons

Les champignons, comme le potiron, sont des produits purement automnaux. Outre le classique risotto ou pour assaisonner les tagliatelles, on peut les utiliser pour farcir les lasagnes ou pour cuisiner la viande de manière succulente (escalopes, ragoûts, viandes braisées…). Un deuxième plat rapide et bon marché est l’omelette aux champignons. La préparation est simple : il suffit de battre l’œuf et de le faire cuire dans une poêle antiadhésive avec de l’huile ou du beurre. Sur le dessus encore liquide, étalez les champignons préalablement cuits, puis pliez l’omelette en deux.

Légumes d’automne cuits au four

De nombreux légumes de cette période se prêtent à la cuisson au four. Voici quelques recettes.

Gratin de légumes d’automne

Ingrédients :

  • 500 gr de potiron nettoyé
  • 2 poireaux
  • 1 brocoli
  • 3 œufs
  • 250 ml de crème fraîche
  • 3 cuillères à soupe de fromage râpé
  • 2 cuillères à soupe d’huile
  • 500 ml de bouillon de légumes

Préparation. Dans une poêle antiadhésive, faire chauffer l’huile et y faire revenir les poireaux émincés. Ajoutez ensuite les bouquets de brocoli et le potiron coupé en dés. Recouvrir le tout de bouillon. Faire cuire pendant une dizaine de minutes, et en tout cas jusqu’à ce que le bouillon soit sec. Transférer le tout dans un plat à four. Pendant ce temps, dans un bol, battre les œufs et ajouter la crème. Saler et poivrer et verser le tout sur les légumes. Bien mélanger et saupoudrer de fromage râpé. Cuire au four préchauffé à 180° pendant environ 25 minutes.

Potiron rôti

Bien laver le potiron et le couper en tranches sans enlever la peau. Placer les tranches sur une plaque de cuisson recouverte de papier sulfurisé et les assaisonner avec de l’huile d’olive extra vierge, du sel, du poivre et un mélange d’herbes selon les goûts de chacun. Mettre au four et cuire pendant environ 25 minutes à 200°.

Chou-fleur au curry

Commencer par laver le chou-fleur et le diviser en bouquets. Assaisonnez-les d’huile et de curry. Egouttez-les et placez-les sur une plaque de cuisson recouverte de papier sulfurisé. Enfournez et laissez cuire pendant environ 20 minutes à 200°.

Chips de betterave

Prendre des betteraves rouges précuites et les couper en fines tranches. Bien les éponger avec du papier absorbant et les placer sur une plaque de cuisson recouverte de papier sulfurisé. Assaisonner avec un peu d’huile, de sel et de poivre. Cuire au four à 220° pendant 10-15 minutes en les retournant à mi-cuisson.

légumes d'automne

Choux de Bruxelles au fromage

Après les avoir nettoyés en enlevant les feuilles extérieures, blanchir les choux dans de l’eau bouillante salée. Les placer ensuite sur une plaque de cuisson avec quelques cubes de fromage demi-mûr, comme l’Asiago ou la Fontina. Assaisonner avec de l’huile, du sel et du poivre. Cuire au four pendant 20 à 25 minutes à 220°.

Panais au four

Il vous faut :

  • 300 gr de panais
  • 2 cuillères à soupe d’huile d’olive
  • 1 cuillère à soupe de sucre
Panais au four

Préparation. Nettoyer la racine et l’éplucher à l’aide d’une mandoline. La couper en tranches très fines à l’aide d’un épluche-patates. Placez-les dans une plaque de cuisson recouverte de papier sulfurisé et assaisonnez-les avec du sel, de l’huile et du sucre. Cuire au four à 160° pendant environ 10-15 minutes en les retournant une fois.

D’autres informations

Si vous êtes intéressé aux légumes et fruits de saison, voici une liste :

Laisser un commentaire