« Vélobus » : le premier bus scolaire pédalé par les enfants

Même les gadgets les plus bizarres et semblables à des attractions pour enfants peuvent devenir utiles. Cette fois, l’exemple nous vient de Hollande. Le BCO, mi vélo mi bus scolaire, est le nouveau moyen de transport écologique crée et commercialisé par la société néerlandaise Tolkamp Metaalspecials.


Le BCO, sorte de vélo-tandem avec la couleur et la fonctionnalité d’un bus scolaire, est conçu pour les cyclistes de 4 à 12 ans et doit être piloté par un adulte et pédalé par un maximum de 10 enfants. Sa stabilité et sa grande visibilité (jaune vif) en font un moyen de locomotion sur.

Dans un pays où la bicyclette est pratiquement un mode de vie (95% des adolescents vont à l’école à vélo), l’innovation a tout de suite suscité l’intérêt mais pas seulement aux Pays-bas. Son premier prototype a été demandé par d’autres pays européens, notamment l’Allemagne et la Belgique.

Il en coutera aux intéressés la somme de 11.000 euros pour acquérir ce « vélobus » ce qui reste tout à fait abordable. A titre d’exemple, cela représente deux fois le coût du carburant consommé par autobus scolaire aux États-Unis chaque année.

A LIRE AUSSI : Les villes où il fait bon se déplacer à pied




Premier du genre, le BCO peut rouler à une vitesse maximale de 16 km/h. Le bus possède une capote amovible pour se protéger de la pluie ainsi qu’un moteur à assistance électrique pour aider les élèves dans les montées. Le BCO est même équipé d’une banquette où deux enfants non-cyclistes peuvent s’asseoir et profiter de la ballade.

Il ne reste plus qu’à attendre son arrivée en France ou l’engouement risque d’être moins fort que chez nos voisins Hollandais. Ce serait pourtant une bonne nouvelle car en matière de pollution urbaine, nous avons encore des progrès à faire.




Outbrain

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Résoudre *