Plantes médicinales

Le corossolier : arbre guérisseur aux cents vertus !

Il produit des fruits à la chair blanche, sucrés et acidulés : le corossol

Le corossolier, aussi appelé arbre de guérison, pousse dans les zones tropicales de la Planète. Ce petit arbre produit des fruits comestibles, mais il est surtout connu pour ses propriétés médicinales.

Corossolier : l’arbre du corossol

L’Annona muricata est un arbre connu depuis longtemps chez les peuples de l’Amérique du Sud qui le côtoient comme remède à de nombreux maux !

Toutes ses parties sont comestibles et ont des effets sur les bobos ou maux plus sérieux : racines, écorces, feuilles, fruits, semences ont chacun leur atout santé !

corossolier

En Amérique du Sud,  cet arbre est utilisé par les guérisseurs contre l’arthrite, l’asthme, les problèmes de foie, les parasites ou les maladies cardiaques.

Il produit des fruits à pulpe blanche, le corossol ou glaviosa, à la saveur à la fois sucrée et acidulée, près du litchi. Avec son port élancé et son feuillage persistant, il arrive à 10 m de haut.

Corossolier : bienfaits et vertus

Il est aussi connu pour ses vertus antibactériennes et antifongiques. Associé à d’autres plantes, il développe des propriétés complémentaires, par exemple avec des feuilles d’avocatier, il soigne l’hypertension et la dépression.

En Afrique, il est aussi employé pour ses nombreuses propriétés. Au Cameroun, le fruit est consommé car il a une forte teneur en glucides et en vitamines, ce qui lui confère une haute valeur énergétique. Des infusions de ses feuilles et racines sont prescrites contre le diabète. Il est également utilisé pour faciliter la digestion.

Il a donc de multiples applications médicinales, mais depuis quelques années il fait l’objet de recherches plus poussées, aux États-Unis et en Corée du Sud. Ces études ont montré un lien entre cet arbre et la guérison de certains cancers.

En effet, les feuilles possèderaient des vertus détruisant les cellules cancéreuses. Les recherches tendent à montrer son efficacité dans les cas de cancers du sein, de la prostate, du système digestif (intestin, foie) ou des ovaires.



corossolier

Autre intérêt non négligeable, le corossolier s’attaque uniquement aux cellules malades, contrairement à une chimiothérapie traditionnelle.

Ce qui limite nettement les effets secondaires comme la perte de cheveux ou les nausées.

Cet « arbre guérisseur » est donc une piste sérieuse qui permet un espoir pour combattre certains cancers.

La rédaction de Toutvert vous conseille aussi:

Adeline

Née en 1983 dans le sud-ouest de la France, Adeline a grandi à la campagne avant de partir à Toulouse, puis Paris, pour poursuivre ses études. Diplômée en sciences de gestion, elle travaille en Allemagne et en Angleterre puis regagne Paris. A la naissance de son premier fils, elle décide de changer de vie professionnelle et de s’orienter vers un domaine qui a plus de sens pour elle, à savoir l’écologie et le développement durable. En 2013, elle rejoint Toutvert où elle peut s’exprimer par la plume sur des sujets de l’économie verte qui lui sont importants. Elle crée en parallèle une activité de conseils et sensibilisation au développement durable (www.environa.eu). En 2016, elle devient rédactrice en chef et responsable éditorial de Toutvert France.

Nous vous conseillons aussi

Laissez un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page