Bien-être et santéfeatured

La gorge douloureuse et la voix caverneuse ? La laryngite !

Le larynx est l’« organe de la parole » situé entre le pharynx et la trachée. D’où le fait que son inflammation qu’est la laryngite, rend l’élocution et la déglutition déplaisantes comme si comme l’on avait avalé du papier de verre à gros grains !

Les symptômes

Les cordes vocales ne vibrent plus à leur aise et l’air ne passe pas librement. La voix se fait rocailleuse voire, silence radio, on devient aphone. C’est la laryngite.

La laryngite chez l’adulte

Mais pourquoi avoir contracté une laryngite ? Nous avons trop crié, respiré en lieu hautement tabagique, contracté un virus, ou encore nous sommes fatigués. Certains ont, quant à eux, des remontées gastriques.

Gênante certes, elle n’est pas une fatalité et disparaît au bout de quelques jours, voire une semaine et ses symptômes peuvent être apaisés naturellement.

Laryngite : aiguë, chronique ou virale ?

La laryngite dite aiguë est occasionnelle et ponctuelle, elle vous surprend quand les premiers froids arrivent. Par contre, celle dite chronique revient régulièrement, souvent en cause le tabac, ou des problèmes de digestion.

Nos remèdes naturels contre la laryngite

La laryngite virale sera causée elle par un virus, par opposition à la bactérienne amenée par une bactérie.

La laryngite chez le bébé

Votre bébé ou jeune enfant a dû mal à respirer, il a de la toux surtout la nuit, parfois une forte fièvre ? Il y a de fortes chances que ce soit la laryngite. Pas de panique, c’est très courant chez les enfants de 1 à 6 ans surtout l’automne et l’hiver.

Il n’est reste pas moins qu’il faut aller consulter son pédiatre pour qu’il établisse un diagnostic précis et prescrive certainement des anti-inflammatoires. Pas d’auto-médication pour les bébés, par contre des gestes de bon sens pour prévenir cette maladie : on se lave les mains avant de toucher bébé et on aère son logement.

Si chez le tout jeune enfant, la laryngite implique de consulter sans traîner, voici qui n’est pas le cas chez l’adulte.



Traitement naturel : la propolis, une vraie panacée

C’est le « home sweet home des abeilles ». Pendant que vous tapissez vos murs de papiers peints, les abeilles ont plus subtil : elles calfeutrent leur ruche de propolis.

Cette substance est un florilège d’essences essentielles butinées par les abeilles, auprès des conifères (les (sa)pins et les épicéas) ou, selon les régions, les ormes, chênes, frênes, peupliers.

Tout dépend des régions. Mais une chose est sûre, quel que soit l’endroit où elles élisent domicile, les abeilles aseptisent leur ruche de ces bouquets d’essence.

Vous n’étiez pas né, que les Égyptiens embaumaient leurs morts avec de la propolis. Restons en vie, et mettons-nous bien dans un coin de la tête que la propolis est « le » remède naturel des affections ORL. Mieux, il n’y a pas.

Inutile d’aller butiner à son tour : les magasins bio et votre pharmacien connaissent la propolis. Faites-vous brièvement mal pour spécifier que vous la préférez en chewing-gum (c’est très efficace) ou en sirop. Et dites merci aux abeilles (et à votre pharmacien quand même).

Nos remèdes naturels contre la laryngite

Même si votre laryngite est virale, sous peu, vous devriez retrouver l’envie de jouer les Castafiore.

D’autres remèdes naturels

D’ailleurs, aux grands maux les grand remèdes : puisque vous avez aussi optez pour le sirop de propolis, versez-en quelques gouttes dans du miel. Et hop, une bonne cuillerée !

Certains vous diront que le miel de Manuka, originaire de Nouvelle-Zélande, est encore plus efficace. Aucun miel n’est mauvais, pourvu qu’il en vienne ni de Chine, ni d’« UE ». L’Europe, c’est bien, sauf pour le miel.

L’extérieur de la gorge, aussi ! Massez-vous la gorge avec de l’huile essentielle et un peu d’huile végétale.

Il y a passablement le choix, entre la classique amande douce, et les plus « tendances » niaouli et  thym linaol. L’une comme les autres contribuent à apaiser l’inflammation. Évitez également les atmosphères trop sèches : votre gorge a besoin d’humidité.

Last but not least, si vous êtes fumeur, vous devriez savoir ce qu’il vous reste à faire.

Normalement, votre laryngite devrait se dissiper au bout d’une petite semaine. Si elle perdurait accompagnée d’une forte fièvre, tant pis, il faut se résoudre à aller voir les blouses blanches.

D’autres conseils pour la santé

Regardez aussi nos articles sur la santé et le bien-être

Pascale

Née en 1960 à Dakar au Sénégal, Pascale est toujours un peu cet enfant qui a grandi au bord de la mer, même si elle vit aujourd’hui à Paris. Les obligations professionnelles de ses parents l’ont amené à voyager à travers le monde et à rejeter le matérialisme pour se concentrer sur l’humain. Quand elle arrive en France pour faire Sciences Po Paris, c’est un grand décalage qui l’attend. Elle conforte alors sa vision de la vie aux autres jeunes gens de son âge. Elle s’habitue à ce nouveau rythme, mais c’est la perpétuelle recherche du « reste du monde » qui la guide et la mène au journalisme. Elle découvre la radio, elle collabore d’ailleurs toujours à Radio Ethic, puis le média web. Ses domaines de prédilection : le sport, pour sa dimension d’échanges et partages, et l’écologie bien sûr. Elle la vit au quotidien en se déplaçant à bicyclette et trouvant toujours une astuce récup’ pour ne pas acheter neuf inutilement. Elle rejoint l’équipe de Toutvert.fr en 2016, dont elle devient rapidement un pilier central !

Nous vous conseillons aussi

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Nous vous conseillons aussi

Fermer
Bouton retour en haut de la page
Fermer