Bien-être et santé

Découvrons ensemble les vertus nutritives et curatives du lapacho

Le lapacho, aussi appelé «arbre de vie» par les amérindiens, est un arbre dont l’écorce possède une grande puissance thérapeutique: rhumatismes, circulation sanguine, anémie, antibiotique… à découvrir absolument!

Origine

Originaire d’Amérique du Sud, le lapacho (de son nom latin Tabebuia Avellanadae) est un arbre qui pousse dans la forêt amazonienne et dans les montagnes du Brésil, de l’Argentine et du Paraguay, où il est même l’arbre national.

Utilisé depuis de très nombreuses années par les indiens pour ses vertus thérapeutiques et nutritives, c’est à votre tour d’en profiter en découvrant tous ses secrets.

Le lapacho, un arbre aux vertus médicinales incroyables

Le lapacho est doté d’une composition impressionnante puisqu’il renferme de nombreux minéraux, des tanins, des oligo-éléments, des flavonoïdes et des coumarines, agissant sur la fluidité sanguine.

Il possède également des propriétés antiseptiques, antivirales et antibiotiques puissantes.

A lire: Plantes médicinales: 6 remèdes naturels pour l’hiver

Sa haute teneur en fer, facilitant la formation de globules rouges, peut aider à soigner l’anémie. Précieuse est son écorce. C’est elle qui est utilisée en phytothérapie pour ses nombreuses vertus médicinales.

Elle a en plus l’avantage de repousser rapidement après sa récolte, sans endommager l’arbre.

Par ailleurs, il a beaucoup de bienfaits sur les petits maux du quotidien : il stimule du système immunitaire et il est aussi antalgique, anti-inflammatoire et anti-rhumatismal. Il élimine également les toxines et soulage les personnes en traitement contre le cancer.

L’hiver, il peut être utilisé en prévention lorsque le risque d’infection est élevé. Il agit en détoxifiant l’organisme et en rétablissant la flore bactérienne.



Une grande idée est de siroter la décoction de Lapacho à l’avance en vue de l’hiver pour rendre le corps plus fort dans la lutte contre les maladies saisonnières.

C’est d’ailleurs l’une des meilleures plantes pour renforcer le système immunitaire grâce à son action sur le foie et le système lymphatique.

Intéressant: Comment récolter les herbes sauvages comestibles et les conserver

Où trouver le lapacho

Il n’est pas toujours facile de trouver l’écorce de Lapacho sur le marché, surtout si vous ne vivez pas dans une grande ville où les possibilités sont plus grandes.

Demandez à un herboriste bien approvisionné ou dans les magasins qui vendent du thé et des tisanes du monde entier.

Comment consommer le lapacho ?

Il est à prendre en tisane, gélules ou en poudre. Sa forme la plus courante se présente sous forme de gouttes, à diluer dans de l’eau et à avaler 3 fois par jour, avant les repas.

Contre-indications et effets secondaires

Le lapacho ne devrait jamais être pris pendant la grossesse et l’allaitement, ni utilisé si des médicaments anti-ouvertures, y compris l’aspirine, sont utilisés.
Les effets secondaires de cette plante sont rares et se produisent principalement au niveau gastro-intestinal, s’ils se produisent il suffit d’arrêter de prendre immédiatement!

Autres conseils beauté et soins naturels

Voici nos revues d’autres plantes et arbres pour un mode de vie plus durable.

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Clara

Née à Paris en 1984, Clara est revenue vivre en Savoie à l’âge de 10 ans, sa région familiale. Après des études de communication dans le « tourisme et sports de plein air », puis une année de stage dans une maison d’édition de magazines, Clara a pu se former aux métiers du journaliste. Spécialisée dans les secteurs du tourisme, de la montagne et des sports outdoor, elle devient rédactrice freelance en 2010. Passionnée de montagne et de nature, elle réalise l’un de ses rêves en s’installant dans un petit village de montagne où elle profite du calme, de la nature préservée et du rythme « ralenti », propice à la marche, à la méditation et au yoga, qu’elle pratique régulièrement. Sensible à la préservation de l’environnement, elle agit tous les jours pour minimiser son impact : recyclage, compostage, covoiturage, vélo, alimentation saine et locale, jardinage, consommation raisonnée… c’est pourquoi écrire pour Toutvert est un réel plaisir !

Nous vous conseillons aussi

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page
Fermer