Aliments naturels

Lait d’orge : l’outsider énergie des boissons végétales

Un lait végétal aux mille atouts santé

Si le lait d’amande, le lait d’avoine ou le lait de soja sont déjà des best-sellers dans l’univers des boissons végétales, le lait d’orge en est encore à ses balbutiements. Pourtant, avec ses vitamines, minéraux et antioxydants, ce jus de céréales présente un beau profil nutritionnel. Voici toutes les bonnes raisons de l’inviter à sa table du petit déjeuner !

L’orge, une graminée tombée dans l’oubli

Si l’orge a quasiment disparu de nos menus, nos ancêtres, eux, ne le boudaient pas. Appartenant à la grande famille des graminées (comme le blé ou l’avoine), l’orge serait la première céréale à avoir été domestiquée par l’Homme. Cultivé dès la Préhistoire, initialement en Asie du Sud-Est et sur les hauts plateaux éthiopiens, ce petit grain aurait progressivement conquis l’Égypte, la vallée mésopotamienne, puis l’Europe du Nord.

Régnant alors en maître dans la confection des pains hébreux, grecs et romains, le grain d’orge se dégustait aussi bouilli. Censé conférer force et énergie, il était copieusement servi aux athlètes – tout particulièrement lors des prestigieux jeux antiques grecs d’Éleusis.

Malheureusement, l’avènement du blé a progressivement (et injustement) détrôné le grain d’orge. Pourquoi ? Principalement pour la propension du blé à panifier plus facilement, grâce à sa teneur conséquente en gluten. La découverte des pâtes levées, légères et aériennes, a ainsi relégué les pains plats traditionnels au second plan. Heureusement, nos épiceries bio remettent aujourd’hui à l’honneur ce petit trésor nutritionnel.

L’orge mondé dit « entier »

La graine s’est vue retirée son enveloppe, mais elle conserve le son et le germe. On parle alors d’orge mondé, parfois d’orge entier. La céréale est dite complète.

L’orge perlé

La graine est dans ce cas-là dépourvue de l’enveloppe mais également du germe et du son. L’orge est alors appelé perlé et est qualifié de plus « fin ».

Champs d'orge avec coucher de soleil

Qu’est-ce que le lait végétal d’orge ?

Le lait d’orge est une boisson de céréales réalisée en mixant des grains d’orge pré trempés dans une certaine quantité d’eau. Elle se rapproche ainsi du lait d’épeautre et du lait d’avoine.

Une fois filtré, ce jus végétal peut se consommer tel quel, chaud ou froid, ou être utilisé dans des préparations culinaires variées. Son goût céréalier assez doux autorise des accords sucrés comme salés.

Quels sont les bienfaits du lait d’orge ?

Comme tous les laits végétaux aux céréales, le lait d’orge renferme une bonne teneur en glucides. Ceux-ci constituent un carburant indispensable pour le fonctionnement musculaire et cérébral. Assez énergétique (entre 40 et 80 kcal/100 ml selon la teneur de la boisson en céréales), il sera apprécié des enfants et des sportifs.



Mais c’est surtout la richesse de l’orge en fibres solubles qui rend cette céréale particulièrement intéressante. De manière imagée, ces glucides non digestibles forment une sorte de gel visqueux qui tapisse la paroi intestinale. Ils ralentissent ainsi le passage des sucres et des graisses dans le sang, d’où une meilleure régulation de la glycémie et des taux de lipides sanguins. Présents également dans l’avoine, les bêta-glucanes contenus dans l’orge contribueraient à abaisser les niveaux de cholestérol.

Du côté des vitamines et minéraux, l’orge fait aussi le plein ! Source de phosphore, il participe ainsi à une bonne santé osseuse, à la régénération cellulaire et à la stabilité du pH sanguin. Il renferme également du magnésium, l’allié antistress par excellence. Ses vitamines B3 (niacine) et B6 (pyridoxine) entretiennent un fonctionnement normal du métabolisme.

On retiendra également une bonne concentration en fer, constituant majeur de l’hémoglobine qui assure le transport de l’oxygène dans le sang. Seule ombre au tableau, sa biodisponibilité reste limitée par la présence de phytates – exactement comme pour les légumineuses. On peut toutefois optimiser son absorption en y adjoignant une source de vitamine C. Pourquoi ne pas essayer un smoothie lait d’orge et kiwi pour un réveil tonique ?

Parmi les autres oligo-éléments en présence, citons le zinc, le cuivre et le manganèse.

Cuisine vegan - super facile
Prix: 6,95 €
Prix mis à jour le 25-09-2021 à 9:28 PM.

Lait d’orge : quelles contre-indications ?

Malgré toutes ses vertus, le lait d’orge souffre de quelques inconvénients. Au même titre que le blé, l’avoine ou l’épeautre, cette céréale contient du gluten (plus précisément sous forme d’hordéine). Les personnes hypersensibles ou atteintes de maladie cœliaque devront donc s’abstenir d’en boire. Elles pourront toutefois se tourner vers des alternatives zéro gluten, comme le lait de millet, le lait de riz ou le lait d’amande.

Soyez très vigilants également si vous êtes allergique à la bière, puisque cette boisson est généralement fabriquée à partir de malt d’orge. Certaines études suspectent d’ailleurs 2 protéines de l’orge (LTP1 et Z4) comme étant responsables de ces réactions immunitaires. Mieux vaut donc faire l’impasse sur le lait d’orge – au moins en attendant un avis médical.

Lait d’orge maison : quelques recettes à tester

Vous ne dénichez pas de lait d’orge dans votre magasin bio préféré ? Pas d’inquiétude, il se fait encore très rare dans les rayons. Voici tout de même de quoi satisfaire votre curiosité avec ces deux recettes de lait d’orge maison !

Lait d’orge perlé

Carafe, bouteille et verre remplis de lait d'orge
Plus raffiné que l’orge mondé, l’orge perlé possède tout de même l’avantage de ramollir plus facilement après trempage.
Type de plat Drinks
Temps de préparation 5 minutes
Temps total 5 minutes

Equipment

  • blender

Ingrédients

  • 100 g orge perlé
  • 750 ml eau
  • arôme ou édulcorant (vanille, cannelle, sucre de coco...) facultatif

Instructions

  • Faire tremper l’orge dans un récipient rempli d’eau pendant 12 heures (ou une nuit) pour ramollir les grains.
  • Rincer ensuite les grains d’orge pour ôter les impuretés.
  • Mixer l’orge avec les 750 ml d’eau dans un blender, jusqu’à obtention d’une texture homogène.
  • Filtrer à l’aide d’une étamine, et ajouter éventuellement un édulcorant ou une épice dans la boisson. Mélanger.
  • Conserver la boisson au réfrigérateur dans une bouteille en verre. Récupérer la pulpe (okara) pour l’incorporer dans un gâteau ou une quiche.

Lait de flocons d’orge

Comme pour le lait d’avoine, on peut utiliser les flocons d’orge toastés pour réaliser sa boisson de céréales en un temps record. Plus besoin de trempage !

Ingrédients :

  • 100 g de flocons d’orge
  • 750 ml d’eau
  • Édulcorant au choix

Préparation :

  • Mixer l’eau et les flocons d’orge dans un blender.
  • Filtrer, et parfumer le lait végétal selon ses goûts.
  • Placer au réfrigérateur.

Ces boissons végétales se conservent généralement 4 à 5 jours au frais.

Nous vous conseillons aussi

Laissez un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page