Aliments naturels

Lait d’épeautre : la boisson végétale 100 % réconfort

Un lait de céréales reminéralisant et ultragourmand

Avec sa saveur céréalière typique et ses notes naturellement sucrées, le lait d’épeautre sublime nos smoothies et porridges par sa grande douceur. Star de nos après-midis cocooning, il offre par ailleurs un cocktail de vitamines et de minéraux particulièrement bénéfiques pour notre santé. Zoom sur cette boisson végétale healthy diablement savoureuse.

C’est quoi le lait d’épeautre ?

Aussi appelé « blé des Gaulois », l’épeautre (Triticum spelta) constitue un lointain ancêtre de notre blé actuel. Consommée dès 5 000 av-JC, cette céréale de la famille des Poacées a longtemps rayonné dans les assiettes d’Europe centrale et du Nord. Toutefois, son décorticage fastidieux l’a progressivement fait tomber en désuétude dès le XIXe siècle au profit du blé tendre.

Face au désir d’une consommation plus saine, l’épeautre revient aujourd’hui sur le devant de la scène pour notre plus grand bonheur, notamment en agriculture biologique : il se décline en grains entiers, en farine, en pain… et en boisson végétale.

Quid de notre lait d’épeautre ? Il consiste en un mélange d’eau et de grains d’épeautre décortiqués préalablement trempés, qui est ensuite mixé jusqu’à obtention d’un liquide homogène. Dans nos rayons bio, on le rencontre en version nature, aromatisée, mais aussi combiné à d’autres céréales ou oléagineux – comme la noisette.

Les bienfaits du lait d’épeautre

Assez proche du blé sur le plan nutritionnel, l’épeautre possède des atouts santé indéniables. Riche en glucides, il est un grand pourvoyeur d’énergie, très appréciable en cas d’effort physique ou intellectuel.

Il se démarque par une bonne teneur en fer, qui joue un rôle fondamental dans le transport de l’oxygène via les globules rouges. Toutefois, sa forme non héminique reste moins assimilable par notre corps : une bonne raison d’y associer une source de vitamine C pour optimiser son absorption !

Sa concentration en phosphore, deuxième minéral le plus abondant dans notre organisme, doit également être soulignée : à son échelle, il participe ainsi à une bonne santé osseuse et dentaire, ainsi qu’à l’équilibre du pH sanguin.

Il renferme également du zinc, du magnésium ainsi que des vitamines B, D, et E, indispensables à la fonction neurologique, immunitaire et cellulaire. De petites quantités de calcium et de sélénium complètent ce beau palmarès.

Autre bon point : son absence de lactose, qui en fait un substitut intéressant au lait de vache en cuisine.

Boisson d'épeautre et flocons d'avoine
Boisson d’épeautre et flocons d’avoine


Lait d’épeautre et gluten

Blé et épeautre, même combat : ces deux céréales renferment du gluten, à l’origine de réactions inflammatoires au niveau de l’intestin grêle chez les individus souffrant de la maladie cœliaque. Le lait d’épeautre sera donc à proscrire chez toutes les personnes sensibles ou intolérantes à cette protéine.

Le lait d’épeautre fait-il grossir ?

Avec ses 58 kcal/100 ml en version nature environ, le lait d’épeautre rentre dans la moyenne des boissons végétales. En alternance avec d’autres boissons moins glucidiques (lait de soja, lait d’amande…), il participe à la diversification nutritionnelle et tient toute sa place dans une alimentation équilibrée. Cependant, en version sucrée ou chocolatée, les compteurs caloriques explosent rapidement : attention !

Goût du lait d’épeautre

Plus onctueux et plus marqué en saveurs qu’un lait de riz, le lait d’épeautre révèle un subtil goût de céréale. Certains y perçoivent un léger parfum d’amande ou de noisette. Sa sucrosité naturelle en fait un allié de choix pour des recettes sans sucres ajoutés.

Lait d’épeautre maison : deux recettes à tester

Boisson d’épeautre « tradi »

Lait d'épeautre
Une version classique du lait d’épeautre, à réserver aux plus patients !
Type de plat Drinks
Temps de préparation 12 heures 5 minutes
Temps total 12 heures 5 minutes
Portions 75 cl
Calories 86kcal

Equipment

  • blender

Ingrédients

  • 100 g épeautre bio décortiqué
  • 75 cl eau
  • 1 c. à s. sirop d'agave (facultatif)
  • 1 pincée vanille en poudre (facultatif)

Instructions

  • La veille, faites tremper vos grains d’épeautre dans deux fois leur volume d'eau, puis laissez reposer toute une nuit.
  • Le lendemain, égouttez l’épeautre et rincez-le.
  • Placez tous les ingrédients dans votre blender, et mixez à pleine puissance pendant 3 à 5 minutes.
  • Une fois la préparation bien homogène, filtrez-la à l'aide d'une étamine ou d’un sac à lait végétal. Conservez la pulpe (okara) pour l’incorporer dans un appareil à muffins, par exemple.
  • Versez le lait d’épeautre obtenu dans une bouteille en verre. Conservez au réfrigérateur et consommez dans les 4 jours.
  • La décantation de la boisson est un phénomène normal : agitez-la bien avant dégustation !

Lait d’épeautre « express »

Vous êtes du genre pragmatique ? Voici une variante rapide du lait d’épeautre, prête en 5 minutes montre en main. Le secret : zapper le trempage en utilisant des flocons d’épeautre !

Ingrédients (pour 1 L) :

  • 100 g de flocons d’épeautre
  • 1 litre d’eau

Préparation :

  • Dans un blender, versez les flocons d’épeautre et ajoutez l’eau.
  • Mixez à puissance maximale jusqu’à obtenir une préparation uniforme. Effectuez des pauses régulières pour éviter la surchauffe de votre appareil !
  • Filtrez la préparation avec votre sac à lait végétal.
  • Placez votre boisson d’épeautre dans une bouteille en verre au réfrigérateur, et savourez dans les 4 jours.

Comment utiliser le lait d’épeautre ?

Forcément, avec son goût tout doux, le lait d’épeautre a un petit penchant pour les recettes sucrées. En smoothie, il tempérera l’acidulé d’une fraise ou d’un kiwi, mais se mariera tout aussi bien à la rondeur de la banane. En mode chocolat chaud sugar free, avec poudre de cacao et purée de dattes maison, il promet une pause infiniment saine et antidéprime !

Bonne nouvelle, il supporte également la cuisson. Il pourra intégrer sans mal un clafoutis aux pommes ou un cake aux fruits secs.

Toutefois, il peut franchir les barrières du monde salé si on l’accommode avec subtilité. Une touche de lait d’épeautre versée dans un velouté de potiron, c’est un petit rien qui change tout.

Nous vous conseillons aussi

Laissez un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page