Maison au naturel

NF Environnement : un écolabel durable à tous les niveaux

Ou comment concilier écologie et qualité

Peintures, armoires, cartouches d’encre : le label NF Environnement récompense les produits réduisant leur impact sur la planète, mais pas seulement. Il s’affiche également comme un gage sérieux de qualité et de sécurité pour le consommateur. Partons découvrir les dessous de cet écolabel « made in France ».

NF environnement : définition et signification de cet écolabel

NF Environnement est un label écologique créé en 1991 par l’AFNOR (Association française de normalisation). Délivré par des organismes indépendants, il s’inscrit dans la lignée du label NF en incarnant les mêmes exigences de qualité. Il témoigne ainsi d’un produit extrêmement fiable, répondant à la fois à des normes (nationales, européennes ou internationales) et à des exigences spécifiques définies de concert par les acteurs majeurs du domaine. Il garantit de fait la durabilité du produit et la santé du consommateur.

En intégrant une dimension écologique supplémentaire, il dépasse cependant la simple quête de performance. Il vise ainsi à promouvoir des produits, plus rarement des services, ayant diminué leur empreinte environnementale durant tout leur cycle de vie – de leur fabrication à leur élimination.

Notons que NF Environnement n’est en aucun cas une certification obligatoire. Toutefois, elle demeure un critère différenciant parfois décisif pour conquérir de nouveaux marchés, ou conforter le futur acheteur toujours plus conscient des enjeux sanitaires et environnementaux.

Logo NF Environnement

Comment repérer ce label sur nos packagings ? Très fortement semblable au traditionnel symbole NF, il arbore cependant une petite feuille verte en haut à gauche. De plus, la mention « NF Environnement » est clairement indiquée pour lever la confusion.

Remarquons tout de même qu’un troisième logo « NF Service » cohabite avec les deux autres. Il s’en distingue par son liseré jaune, et se destine comme son nom l’indique aux services aux organisations et aux consommateurs.

Logo NF environnement
Logo NF environnement

Produits certifiés NF Environnement

L’écolabel NF Environnement se subdivise en sous-catégories, possédant chacune leur propre référentiel. De manière synthétique, il couvre essentiellement :

  • les biens de consommation courante (papeterie, cartouches, filtres à café, litières pour chat…) ;
  • l’ameublement ;
  • les panneaux de signalisation horizontale pour la voirie ;
  • les enduits, peintures, vernis ;
  • les colorants.

Depuis 2014, ce label s’ouvre aussi aux services, avec la mention « NF Environnement sites de visite » qui valorise le tourisme durable.

En revanche, les produits issus du monde de la pharmaceutique et de l’agro-alimentaire n’y sont pas éligibles.



Qui délivre cette certification ?

Si l’AFNOR gère et supervise l’ensemble des certifications NF, ce sont en réalité 13 organismes certificateurs qui attribuent ce précieux sésame aux entreprises volontaires.

Dans le cas particulier de NF Environnement, ils sont en nombre plus restreint : AFNOR Certification, FCBA (ameublement), LCIE Bureau Veritas (électricité et électronique) et LNE (construction, consommation, santé).

Quelques exemples de certifications NF Environnement

À titre d’exemple, nous vous présentons ici quelques-unes des certifications NF Environnement ainsi que leurs exigences. Pour une vision plus exhaustive, nous vous conseillons de visiter le site officiel de la marque NF.

NF Environnement ameublement

Décerné par le centre technique industriel français FCBA, l’écolabel NF Environnement ameublement se destine aux meubles en bois, en plastique ou en métal, ainsi qu’aux fauteuils et canapés.

Ceux-ci doivent répondre à des contraintes environnementales fortes, tant dans le choix des matières premières que dans le processus de fabrication. À titre d’exemple, 70 % du bois employé dans une pièce en bois massif proviennent de forêts certifiées durables (FSC, PEFC…). Le constructeur doit aussi présenter aux consommateurs les solutions existantes pour traiter ou recycler son meuble en fin de vie.

Par ailleurs, une plus grande exigence de performances et de durabilité est recherchée : résistance aux rayures ou au poids, facilité de démontage, disponibilité des pièces de rechange pendant 5 ans…

Certaines substances toxiques sont aussi limitées : retardateurs de flamme, nanomatériaux, phtalates entre autres.

Précisons que d’autres écolabels d’ameublement existent, comme Écolabel Européen ou Écolabel Nordique.

Une gestion responsable de la forêt
Une gestion responsable de la forêt

NF Environnement peinture

En matière d’écolabels bricolage et jouet écologique, les certifications NF Environnement font bouger les lignes. On peut les retrouver sur les pots de peinture, de vernis, de lasure ou d’enduit. Elles sont attribuées par AFNOR Certification.

De manière globale, les produits labellisés s’engagent à réduire au maximum les composés nocifs pour la santé de l’utilisateur et celle de la planète : teneur plafonnée en dioxyde de titane, limitation drastique des substances cancérogènes, diminution des composés organiques volatiles (COV)…

Le fabricant doit également faire preuve de transparence en prodiguant des conseils d’utilisation. Un rendement de couverture minimal en L/m² sera éprouvé et mentionné afin d’effectuer le juste dosage.

Après soumission à des tests, les produits doivent bien entendu montrer une grande résistance : à l’eau, à l’usure, aux frottements…

NF Instruments d’écriture

Vous recherchez un stylo d’une grande qualité d’écriture, ou un crayon issu de ressources renouvelables ? C’est vers la certification « NF Instruments d’écriture » de l’AFNOR qu’il faudra vous tourner. Elle s’adresse également aux feutres de coloriage, aux marqueurs et surligneurs, aux porte-mines et aux gommes. Efficacité, durabilité, lavabilité, rechargeabilité, limitation des composés dangereux : tout est passé au peigne fin dans cet écolabel de papeterie.

NF Environnement site de visite

Relativement récente, la certification « NF Environnement sites de visite », délivrée une nouvelle fois par l’AFNOR, encourage les sites touristiques ayant mis en place des mesures environnementales. Elle concerne les monuments, les musées, les centres d’exposition, le patrimoine archéologique, les zoos et aquariums, les parcs à thème ou d’attractions.

Parmi les critères retenus, citons la réduction de la facture énergétique et de la consommation d’eau, la bonne gestion des déchets, les achats responsables ou la sensibilisation des visiteurs aux enjeux environnementaux.

D’autres écolabels du tourisme vert se distinguent, mais se focalisent davantage sur l’hébergement, comme la Clé Verte.

Nous vous conseillons aussi

Laissez un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page