Bien-être et santé

Le kung fu, entrez dans votre propre légende

Le kung fu ? La Fureur de vaincre. Mais pas besoin d’être Bruce Lee, pour vous initier à l’« accomplissement de l’homme par les arts martiaux ».

Shaolin, « le » temple d’une tradition ancestrale

Le premier exercice consiste à traduire le chinois : Kung, le travail et le dépassement de soi, Fu, l’homme, Whu, les arts martiaux, et Shu, l’art. Entre les diverses traditions au regard de la dimension de la Chine, et la politique qui l’a tour à tour exalté ou interdit, le Kung Fu n’est pas un art martial monolithique.

Bien qu’il se situe en Chine, le temple bouddhiste de Shaolin (dans la province du Henan) est sans doute le plus connu des Occidentaux : bienvenue dans le temple du Kung Fu.

Ici, les moines ont aujourd’hui encore, un côté Bruce Lee.

La tradition puise dans les années 520 : le moine indien Boddhidharma qui s’en était vu refuser l’accès, tint le siège dans une grotte pendant neuf ans. Épatés par sa performance, les moines de Shaolin finirent par l’accueillir.

C’est là que les rôles s’inversèrent : par le Kung Fu, Boddhidharma remit sur pied ces pauvres moines rendus cacochymes par leur vie recluse.

Shaolin : le temple du Kung Fu
Shaolin : le temple du Kung Fu

Si le moine indien avait inclus dans son kit la médiation, pour renforcer les énergies à des fins médicales, la suite de l’Histoire chinoise retint son aspect guerrier.

En naquirent deux écoles, le « style interne » fait de mouvements lents et de maîtrise de l’énergie interne du corps, et le « style externe » fait de mouvements rapides et pour le moins explosifs.

Puis la période communiste estima le Kung Fu subversif. Évidemment, il servait à se défendre ! Il prit la porte d’escampette par Taïwan et Hong Kong. Et se répandit à travers le monde.



Tout un esprit, avec des techniques de base

Tous les arts martiaux cultivent indissociablement le corps et l’esprit. Le Kung Fu apprend à penser avec son corps : l’inconscient ou chi en connexion avec celui de l’univers. A gros traits, si le Chi gong est une méditation passive, le Kung Fu est une méditation active.

Cela s’apprend : lors de votre initiation, vous apprendrez les mouvements de base ou Ji Ben Gong, que vous effectuerez ensuite à chaque début de séance.

Vous apprendrez ensuite les formes ou Taos, que vous enchaînerez progressivement, jusqu’au combat.

Parmi ces figures, le coup de poing (dont le chong quan, le poing direct droit devant pour viser la poitrine), les paumes (entre autres, le kan zhang , tranchant de la paume pour atteindre le cou) et les coups de pieds (frontal, latéral crocheté, etc).

Les bienfaits du Kung Fu sur la santé

Quelle que soit l’école, vous serez initié aux postures de base : le « cavalier » ou Mabu, jambes écartée et genoux pliés, le buste légèrement en avant.

Pour le héron ou Ti Xi, tenez-vous sur une jambe, le genou de l’autre relevé haut avec la pointe du pied tendu. Deux postures que vous avez vu faire dans les jardins publics. A votre tour…

Vous allez travailler toute votre musculature, et vos articulations sans les traumatiser.

Les différentes postures du Kung Fu ont précisément été étudiées pour renforcer le corps : frapper et être frappé sans se blesser, se mouvoir dans n’importe quelle direction de façon efficace et rapide, de manière à enchaîner avec un autre mouvement.

Kung Fu, un art martial de la volonté
Kung Fu, un art martial de la volonté

Quant au maintien longtemps dans une même position, c’est une excellente technique de développement de sa volonté : plus jamais vous ne vous demanderez pourquoi quelqu’un reste aussi longtemps dans la même position, lorsque vous le verrez ainsi dans un jardin public.

Last but not least, vous travaillez aussi votre respiration. Et par là-même, vous apprenez à vous relaxer.

Les vidéos célèbres de Kung Fu

La Bruce Lee mania continue

Si, réellement, vous avez de gros problèmes articulaires, il vous reste la version canapé : pas d’inquiétude, la « bruce exploitation » est sans limite. Depuis son décès en 1973, la légende du Kung Fu fait partie des célébrités décédées qui rapportent le plus de royalties au monde, y compris aux caïds de la pastiche.

Préférez l’original aux contrefaçons, en revisitant La Fureur de vaincre (Bruce Lee y est dans le rôle de l’étudiant chinois qui revient à Shanghai, venger la mort de son maître), La Fureur du dragon, le tout premier film asiatique tournée en Europe (à Rome), et Le Jeu de la mort, son ultime tournage, où il affronte des adversaires aux styles à chaque fois différents.

La Fureur de Vaincre (Version intégrale remasterisée)
Prix: 7,99 €
Économisez: 2,03 € (20%)
Prix mis à jour le 30-10-2020 à 12:33 AM.

Films et aussi séries télé

Les vidéos vous occuperont au-delà d’un après-midi : fictions, ou replay de démonstrations de Kung Fu, Festivals d’arts martiaux. Passez ensuite aux jeux vidéos, pour être acteur du film.

Si vous aimez les séries culte, la série télévisée Kung Fu est pour vous : Kwai Chang Caine, un moine shaolin né de père américain et de mère chinoise, est en fuite après avoir tué le neveu de l’empereur de Chine, neveu qui a lui-même tué le maître de Kwai Chang Caine.

Une série créée par Bruce Lee, avec l’acteur David Carradine. Et, dans le rôle féminin, Sondra Locke, qui fut la femme de Clint Eastwood. Ça ne prend pas une ride.

Pour en savoir plus

La rédaction de Toutvert.fr vous invite à consulter ces autres sujets :

Pascale

Née en 1960 à Dakar au Sénégal, Pascale est toujours un peu cet enfant qui a grandi au bord de la mer, même si elle vit aujourd’hui à Paris. Les obligations professionnelles de ses parents l’ont amené à voyager à travers le monde et à rejeter le matérialisme pour se concentrer sur l’humain. Quand elle arrive en France pour faire Sciences Po Paris, c’est un grand décalage qui l’attend. Elle conforte alors sa vision de la vie aux autres jeunes gens de son âge. Elle s’habitue à ce nouveau rythme, mais c’est la perpétuelle recherche du « reste du monde » qui la guide et la mène au journalisme. Elle découvre la radio, elle collabore d’ailleurs toujours à Radio Ethic, puis le média web. Ses domaines de prédilection : le sport, pour sa dimension d’échanges et partages, et l’écologie bien sûr. Elle la vit au quotidien en se déplaçant à bicyclette et trouvant toujours une astuce récup’ pour ne pas acheter neuf inutilement. Elle rejoint l’équipe de Toutvert.fr en 2016, dont elle devient rapidement un pilier central !

Nous vous conseillons aussi

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Nous vous conseillons aussi

Fermer
Bouton retour en haut de la page
Fermer