Alimentation

Le kombu : une algue brune à la saveur iodée et à la texture croquante

Une touche d'exotisme dans votre assiette !

Le kombu (ou konbu) est une algue brune comestible très utilisée dans la cuisine japonaise et coréenne. La plupart du temps, elle se trouve sous forme sèche, mais elle est également disponible sous forme de gélules, de poudre, de feuilles entières… Retrouvez tous ses secrets dans cet article complet.

Qu’est-ce que le kombu ?

Comme indiqué, le kombu est une algue brune qui vient tout droit du Japon. Elle est utilisée depuis très longtemps dans la cuisine asiatique, en particulier dans la préparation de soupes et de sashimis.

Appréciée pour sa saveur iodée et fumée, cette algue peut être cuisinée ou manger telle quelle, sous forme crue. D’ailleurs, on la trouve en version déshydratée pour une utilisation en cuisine. Elle est par exemple utilisée pour cuire les légumineuses et les légumes, car elle accélérerait leur cuisson.

Autre avantage : elle les rendrait plus digestes, car elle aurait le pouvoir de ramollir les fibres et d’augmenter la teneur en protéines.

Une algue brune
Une algue brune

Kombu : ses propriétés nutritionnelles

Cette algue naturelle renferme de nombreux nutriments. Elle se compose notamment de :

  • Fer qui assure le transport de l’oxygène dans l’organisme.
  • Protéines : le kombu est idéal pour remplacer la viande si vous suivez un régime végétarien ou végétalien.
  • Différents minéraux comme le magnésium, le potassium, l’iode et le phosphore.
  • Plusieurs vitamines: A, B, C, E, F, K et P.

Les bienfaits du kombu

Le kombu est riche en nutriments et plus particulièrement en iode. D’ailleurs, le konbu est l’algue la plus chargée en iode, un nutriment essentiel et nécessaire au bon fonctionnement de la glande thyroïde et du système nerveux. Consommer régulièrement du kombu permettrait également de :

  • Entretenir les os grâce à sa forte teneur en calcium
  • Prévenir l’apparition de certains cancers comme celui de la prostate
  • Apporter aux sportifs les apports journaliers supplémentaires en potassium et en magnésium
  • Stimuler les capacités cérébrales et musculaires
  • Réguler le taux de mauvais cholestérol dans le sang

Enfin, malgré la présence de sucre, cette algue peut être consommée par les personnes atteintes de diabète 1 ou 2.

A-t-elle des contre-indications ? 

Du fait de sa forte teneur en iode, la consommation régulière de kombu est déconseillée aux personnes souffrant d’une insuffisance rénale, d’une maladie cardiaque ou ayant des problèmes de thyroïde.

L’ANSES la déconseille aussi aux femmes enceintes et qui allaitent. De plus, si vous avez le moindre doute, il est essentiel de demander l’avis à votre médecin avant d’en consommer.



Le grand livre de la cuisine japonaise
Prix mis à jour le 15-04-2021 à 1:20 PM.

Comment utiliser l’algue kombu ? 

Que vous la prépariez sèche ou déshydratée, cette algue présente une texture croquante et un goût fumé intéressant pour accompagner différentes sortes de plats comme des poissons, des salades froides composées de crudités, des soupes, des légumes et des plats à base de fèves, de haricots et de pois cassés.

L’algue kombu en recettes

Voici trois idées recettes à préparer avec du kombu afin de vous régaler.

Salade au kombu et aux carottes

Pour cette recette, les ingrédients nécessaires sont :

Pour la vinaigrette :

Préparation.

Dans un saladier, mélangez les algues kombu avec de l’eau tiède pendant 10 minutes. Rincez, égouttez et coupez les algues en lamelles. Fouettez tous les ingrédients avec la vinaigrette que vous aurez préparée.

Dans une casserole, portez à ébullition l’eau, puis ajoutez les algues, faites bouillir pendant une minute. Rincez-les avec de l’eau froide et égouttez bien.

Dans un saladier, disposez les algues et ajoutez la carotte râpée, la coriandre, la vinaigrette et les graines de sésame. Dégustez.

Soupe aux légumes et au kombu

Pour réaliser cette soupe :

  • Mettez dans une casserole 2 ou 3 poireaux émincés (il faut garder une bonne partie du vert), 5 pommes de terre moyennes épluchées, 3 branches de céleri émincées (possibilité d’incorporer les feuilles) et du kombu.
  • Couvrez d’eau, salez légèrement et mettez à cuire 30 minutes (jusqu’à ce que les pommes de terre soient bien cuites).
  • Une fois votre casserole hors du feu, ajoutez de la crème fraîche, puis mixez le tout.
  • Goûtez et rectifiez l’assaisonnement si vous jugez cela nécessaire.
Cette algue en cuisine
Cette algue en cuisine

Tartare de kombu au citron confit

Pour cette recette :

  • Coupez 40 grammes de kombu et 14 grammes de citron confit en brunoise.
  • Hachez 25 grammes d’échalotes et 30 grammes de câpres.
  • Versez ces ingrédients ainsi que deux cuillères à soupe d’huile d’olive et deux cuillères à café de vinaigre de cidre dans un saladier. Mélangez le tout.
  • Rectifiez l’assaisonnement si besoin.
  • Mettez au frais jusqu’à la dégustation.

Vous pouvez déguster ce tartare sur des toasts.

Où trouver de l’algue kombu ?

Vous pouvez trouver du kombu dans des magasins biologiques, sur internet et dans certaines grandes surfaces.

Pour ce qui est du prix, il faut compter environ 5 à 10 euros pour 100 grammes de kombu séchés, 10 à 15 euros pour 100 grammes de konbu en poudre et 40 euros si vous souhaitez acheter un kilo.

Pour en savoir plus

La rédaction de Toutvert vous conseille aussi : 

Julie Pilat

Née en 1991 à Lyon, Julie n’a jamais quitté sa ville natale. Diplômée d’une Licence en Langues étrangères (anglais et espagnol), puis d’un Master 2 « Management des Organisations et des Entreprises », elle s’est lancée en tant que rédactrice freelance en septembre 2016. Depuis toujours, elle est passionnée par l’écriture. Adepte également des produits bios et du développement durable, elle a réussi à combiner ses deux passions en devenant rédactrice web pour Toutvert en 2017. Durant son temps libre, elle aime voyager, lire, se balader au beau milieu de la nature et découvrir de nouveaux petits villages.

Nous vous conseillons aussi

Laissez un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page