Maison & Jardin

Kokedama : une sphère de mousse graphique

La tendance DIY et nature

Présent en France depuis quelques années, le kokedama séduit par son aspect épuré et sobre. Mais connaissez-vous cet art végétal japonais ?

Définition et signification du kokedama

Le kokedama se présente sous la forme d’une boule de mousse dans laquelle une plante croît de façon fantaisiste et épurée.

« Koke » signifie « mousse » en japonais. Et « dama » peut se traduire par « sphère ». Cette sphère de mousse est une judicieuse rencontre entre l’art des bonsaïs et l’ikebana (art floral japonais).

Le saviez-vous ? le plus petit arbre bonsaï du monde tiendrait dans le creux de votre main !

Tuto pour réaliser un kokedama

Ça vous intéresse ? Alors, laissez-vous tenter !

Une sphère végétale
Une sphère végétale

Suspendu ou non, il est possible de confectionner votre kokedama vous-même. La rédaction de Toutvert vous confie sa recette !

Pour commencer, rassemblez tout le matériel nécessaire :

  • grillage à poule,
  • sphère (en bois ou en verre),
  • pince de précision,
  • stylet,
  • boule d’argile,
  • sphaigne (mousse végétale),
  • plantes succulentes.
  1. Premièrement, servez-vous de la sphère comme modèle afin de former une demi-boule avec le grillage à poule.
  2. Remplissez ensuite cette demi-boule de sphaigne puis positionner la boule d’argile en son centre.
  3. Refermez le grillage à poule.
  4. Faites des trous avec le stylet et servez-vous de la pince de précision pour insérer vos plantes succulentes.

Envie de vous lancer plus amplement dans cette création florale ? De nombreux tutos vidéos sont disponibles en ligne et plusieurs ouvrages traitent du sujet.

Comment faire un kokedama suspendu ?

Pour suspendre votre composition, n’hésitez à faire montre de créativité. Utilisez par exemple de la ficelle de chanvre ou encore une jolie création en macramé.



Attachez le tout au plafond à l’aide d’un crochet ou pourquoi pas au mur par le biais d’une potence.

En version suspendue
En version suspendue

Quelle argile utiliser pour faire un kokedama ?

Il est possible d’utiliser de l’argile noire du Japon (ketoh), et de l’argile rouge volcanique du Japon (akadama). De plus, certains magasins proposent des kits pour confectionner son propre composition.

Cela permet de se familiariser avec les produits et de ne pas se tromper lors de l’achat.

Quelles plantes choisir pour un kokedama ?

Des plantes graphiques et esthétiques

C’est un art qui nécessite des plantes qui sont dotées d’un certain graphisme.

Vous pouvez par exemple opter pour des asparagus (plumosus, falcatus…) qui ressemblent à des fougères touffues. Le chlorophytum (également appelé « plante araignée »), le coléus, le lierre (Hedera helix), l’aspidistra,… sont autant des plantes adaptées pour cet art japonais.

Kokedama et succulentes

Les plantes succulentes sont également très prisées pour réaliser des créations.

En effet, ces dernières sont des plantes grasses très faciles d’entretien. Voici quelques idées pour enrichir vos compositions : séneçon de Rowley, aloès, agave

L’entretien du kokedama

Cette composition n’est pas très difficile à entretenir.

Il suffit de l’arroser correctement et de couper de temps à autre les feuilles jaunies. Certaines plantes pourront vivre jusqu’à deux ans dans cette sphère. Si la plante se développe trop, il sera judicieux de la rempoter dans un pot traditionnel.

Comment arroser un kokedama ?

Tout d’abord, il est à retenir qu’il faut éviter de pulvériser de l’eau directement sur la mousse lorsque le kokedama se trouve en intérieur. Pourquoi ? Tout simplement parce que cela la fait brunir.

Pour l’arrosage, munissez-vous d’un petit entonnoir que vous insérez dans la boule. Remplissez d’eau. Vous pouvez également vaporiser de l’eau sur les fougères (mais pas sur les asparagus ni sur les succulentes).

Ikebana, l'art végétal japonais
Prix: 4,18 €
Prix mis à jour le 29-11-2020 à 11:29 PM.

Achat d’un kokedama

En magasin spécialisé

Vous pouvez trouver ces créations dans certains magasins spécialisés ou encore chez les fleuristes.

Au Japon, il existe de nombreuses boutiques qui sont spécialisées dans cet art floral. Également, depuis quelques années en France, on commence à trouver certains de ces magasins.

Quel est le prix d’un kokedama ?

A quel prix acquérir ces sphères de mousse japonaises ? Vous pourrez parer votre intérieur d’une touche nippone à partir de 20€. Si vos finances vous le permettent, vous pourrez vous procurer une composition dépassant les 100€.

En le fabricant vous-même, vous réduisez la facture !

En savoir plus

Cet article vous a intéressé ? La rédaction de Toutvert vous recommande également :

Marjorie Tourette

Née en novembre 1990 dans les Vosges, Marjorie est partie vivre à Nancy puis à Grenoble pour faire ses études. Elle a obtenu un Master en coopération internationale afin de pouvoir travailler dans le secteur associatif. A l’issu de ses études, elle a travaillé dans diverses organisations, notamment en lien avec le commerce équitable, le développement rural et la protection de l’environnement. Elle aime à croire que chacun à son échelle peut agir pour transformer nos modes de vie consuméristes en modes de vie plus durables.

Nous vous conseillons aussi

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page
Fermer