Bien-être et santé

Klamath : l’exact panel dont le corps a besoin, vertus et bienfaits

La klamath, aussi nommée algue bleue est un aliment d’une exceptionnelle richesse. Véritable super-aliment, elle est reconnue comme un des aliments les plus complets de la planète! Tour d’horizon.

La klamath, une algue bleue américaine

La klamath est une algue microscopique comestible. A l’instar des plantes, cette cyanobactérie d’eau douce synthétise ses molécules organiques à partir de l’énergie solaire grâce à son pigment bleu-vert, la phycocyanine.

Elle doit son nom au lac éponyme du sud de l’Oregon (États-Unis), situé à la jonction de trois plaques tectoniques et dans un ancien glacier, écosystème des plus purs au monde, le parc national de l’Oregon étant exempt de la moindre pollution chimique.

De longue date connue au Japon ou au Mexique, elle est, par ailleurs, devenue une précieuse source de protéines pour les riverains du Lac Tchad, autrefois le plus grand lac au monde et toujours nourricier pour les quelque vingt millions d’habitants du Tchad, Cameroun, Nigeria et Niger. Récoltée par les femmes, la Klamath est vendue sur les marchés sous la forme de galettes séchées, les « dihés ».

Selon l’Unesco, la Klamath est, avec la spiruline, l’aliment susceptible de lutter contre la malnutrition dans cette région du globe.

La Klamath, l'exact panel dont le corps a besoin
La Klamath, l’exact panel dont le corps a besoin

Intéressant: Produire sa propre énergie et sa nourriture grâce à des algues

Un super-aliment pour garder la santé au naturel

La Klamath est aujourd’hui reconnue comme l’un des aliments les plus complets de la planète : elle recèle tout ce dont le corps humain a besoin, dans des proportions similaires et de façon biodisponible.

Que l’on en juge :

  • elle contient les vingt acides aminés existants, ces éléments constitutifs des protéines, sans lesquels il n’y aurait pas de processus métabolique
  •  dont les dix fameux « acides aminés essentiels » au fonctionnement du corps humain, qui ne les fabrique pas.

En outre, la Klamath recèle la gamme complète des vitamines – il en existe 14 au total – dont la vitamine B12 de la multiplication cellulaire.

Enfin, la Klamath dispose en nombre de minéraux existant sous forme organique, à commencer par le calcium : la Klamath est la « plante » la plus riche en calcium au monde.



En somme, cette micro-algue dispose de tout ce dont le corps humain a besoin, ajouté à cela de la carotène, qui en facilite encore l’assimilation.

A lire: La spiruline, l’algue aux incroyables vertus !

Dans quels cas la consommer?

Cette algue est donc, à juste titre, considérée comme un super-aliment.

Si bien qu’aujourd’hui, la recherche porte aussi sur ses vertus thérapeutiques. Trois domaines sont plus particulièrement explorés :

  • en premier lieu, la prise de Klamath booste le système immunitaire,
  • en activant la migration des lymphocytes (nos défenses en cas d’infection) et évacue les cellules dites « tueuses » hors de la circulation sanguine vers les tissus.
Klamath - Format Eco
Prix :EUR 30,24
klamath

La Klamath rend le corps très réactif en cas de virus, voire de développement de tumeur, contre lequel elle pourrait jouer un rôle essentiel.

Quant à son pigment, la phycocyanine, il inhibe la cyclooxygénase-2, enzyme responsable des inflammations de type arthritique.

Là encore, la recherche en est au stade du laboratoire, de même que son action régénérante des cellules souches, dont la dégradation est à l’origine du diabète ou de la maladie d’Alzheimer.

klamath

Pour l’instant, il est avéré que la Klamath a une influence bénéfique sur le système nerveux : un défaut de concentration voire de tendance dépressive, est en réalité une carence en phényléthylamine ou « molécule de l’amour », l’un des deux neurotransmetteurs intervenant dans le phénomène du bien-être.

La Klamath, plus encore que la spiruline, est un aliment et un médicament d’avenir.

  • Nom commun : Klamath
  • Nom botanique : AFA pour Aphanizomenon flos-aquae
  • Posologie : en poudre, paillettes ou comprimés

Pascale

Née en 1960 à Dakar au Sénégal, Pascale est toujours un peu cet enfant qui a grandi au bord de la mer, même si elle vit aujourd’hui à Paris. Les obligations professionnelles de ses parents l’ont amené à voyager à travers le monde et à rejeter le matérialisme pour se concentrer sur l’humain. Quand elle arrive en France pour faire Sciences Po Paris, c’est un grand décalage qui l’attend. Elle conforte alors sa vision de la vie aux autres jeunes gens de son âge. Elle s’habitue à ce nouveau rythme, mais c’est la perpétuelle recherche du « reste du monde » qui la guide et la mène au journalisme. Elle découvre la radio, elle collabore d’ailleurs toujours à Radio Ethic, puis le média web. Ses domaines de prédilection : le sport, pour sa dimension d’échanges et partages, et l’écologie bien sûr. Elle la vit au quotidien en se déplaçant à bicyclette et trouvant toujours une astuce récup’ pour ne pas acheter neuf inutilement. Elle rejoint l’équipe de Toutvert.fr en 2016, dont elle devient rapidement un pilier central !

Nous vous conseillons aussi

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page
Fermer