Kit zéro déchet : comment adopter le « zéro déchet » au quotidien ?

Nos conseils et astuces pour ne plus produire de déchet (ou presque)

By Julie Pilat

Kit zéro déchet

Que diriez-vous de passer au zéro déchet ? Ce mode de vie minimaliste consiste à supprimer de son quotidien les produits jetables et les emballages au profit de produits d’occasion ou neufs, mais destinés à être utilisés sur la durée. Si ce concept vous intéresse, voici tout ce qu’il faut savoir sur celui-ci ainsi qu’une idée de kit zéro déchet pour bien débuter !

Quel est le principe du zéro déchet ?

Le concept du « zéro déchet » consiste à bannir les emballages et articles jetables au profit des produits d’occasion ou neufs à la durée de vie longue. Pour mieux comprendre, voici les 5R (issus de l’anglais) résumant bien cette philosophie de vie :

  • Refuser (refuse) ce qui vous est inutile (publicités, par exemple). Posez-vous la question « Ai-je réellement besoin de cet objet ? »
  • Réduire (reduce) ses produits et articles aux choses dont on a vraiment besoin (par exemple : avoir une garde-robe composée uniquement de vêtements que l’on porte).
  • Réutiliser (reuse) des produits que l’on a déjà (par exemple : éviter les produits jetables et les remplacer par des objets réutilisables).
  • Recycler (recycle) : carton, verre, papier et tous les autres emballages qui se recyclent plusieurs fois.
  • Rot (= composter) tout ce que l’on peut : déchets organiques, carton, papier, feuilles…

Quels sont les avantages du zéro déchet ?

Le zéro déchet peut sembler à prime abord exigeant et contraignant. S’il nécessite obligatoirement un changement de pratique, il apporte un lot non négligeable d’avantages :

  • Vous faites des économies ! Si certains articles sont plus chers à l’achat (par exemple une gourde VS une bouteille d’eau), une réelle économie est possible sur le long terme
  • Vous boostez votre créativité ! De nouvelles possibilités s’offrent à vous et vous allez découvrir un monde riche et captivant
  • Vous prenez soin de vous, votre santé et notre planète. Les pratiques zéro déchet sont vertueuses pour l’environnement et également pour soi


Kit de démarrage zéro déchet ou comment passer au zéro déchet ? 

Si vous pensiez que passer au zéro déchet était compliqué, détrompez-vous ! Ceci est très simple ! Pour vous guider, voici quelques astuces pratiques :

  • Adoptez le kit zéro déchet (explications ci-dessous).
  • Privilégiez les bocaux pour stocker un maximum de produits secs.
  • Pensez aux rayons en vrac : céréales, pâtes, riz, confiseries, légumes, fruits… les aliments en vrac sont de plus en plus nombreux et permettent de réduire considérablement les emballages ! Pour les transporter ? Pensez aux sacs à vrac !
  • Misez sur le compost. Ceci permet de diminuer vos déchets de presque un tiers. Si vous n’avez pas de jardin, renseignez-vous auprès de votre commune pour savoir si un/des composteur(s) collectif(s) sont disponibles dans votre ville, ou vous pouvez également adopter un lombricomposteur individuel.
  • Remplacez les produits jetables : les serviettes en papier par en tissu, cotons jetables en lavables…
épices dans bocaux en verre
Utiliser des bocaux en verre pour zéro déchet, l’indispensable du kit zéro déchet !

Ces différentes astuces sont simples à mettre en place, mais selon vos préférences, rien ne vous oblige à toutes les adopter. Si vous êtes novice en termes de zéro déchet, commencez par les plus simples pour vous ou par celles qui vous feront gagner du temps ou économiser de l’argent. Cela c’est à vous de choisir !

Kit zéro déchet pour débutant : nos conseils pour toute la maison

Kit zéro déchet pour les cadeaux

Pour vos cadeaux, emballez-les avec du tissu et non avec du papier. En plus de vous faire économiser de l’argent, ceci vous permettra de faire connaître le concept du zéro déchet à votre entourage !

Il existe de très beaux tissus et des pliages « furoshiki » pour des emballages uniques.

Kit zéro déchet pour la salle de bain

  • Mesdames, tournez-vous vers la cup ou coupe menstruelle. Cette protection hygiénique lavable peut être utilisée pendant plusieurs années et est très économique (plus besoin d’acheter des tampons ou serviettes hygiéniques). Si cette solution ne vous tente pas, vous pouvez aussi vous tourner vers les protège-slips lavables, ou encore les culottes menstruelles.
    A chacune de choisir la protection qui lui conviendra le mieux.
  • Côté cosmétique, pensez à les faire vous-même : shampoing, gel douche, savon…, cela réduira considérablement le nombre de déchets. Et optez pour des produits solides qui ne nécessitent pas d’emballages jetables.
    Exit donc les déodorants en stick, gel douche et autres laits pour le corps industriels !
  • Pour les brosses à dents, certaines sont compostables, pour d’autres il est possible de changer uniquement la tête.
  • Pour les hommes, il existe des nécessaires de rasage 100% zéro déchet : blaireau et savon à barbe solide, et rasoir à lames changeables

kit zéro déchet pour la salle de bain : savon, brosse à dent,

Kit démaquillant zéro déchet

Pour se démaquiller aussi il existe des solutions naturelles. Optez alors pour des lingettes lavables et un peu d’huile végétale.

C’est simple, doux et naturel !

Kit zéro déchet en cuisine

Voici sept habitudes à suivre tous les jours et en accord avec le concept du zéro déchet :

  • Oubliez les produits emballés de supermarché, mais optez pour les sacs réutilisables ou les bocaux en verre.
  • Dans la cuisine, stockez vos aliments dans des bocaux en verre ou autres récipients réutilisables.
  • Dans la cuisine, choisissez des produits réutilisables, comme le bee wrap à la place du film plastique étirable, le tawashi à la place de l’éponge…
  • Faites vous-même vos produits d’entretien.
  • Si vous avez une machine à café à dosettes, remplacez-la par une à filtre (il existe des filtres en coton lavables) ou à piston (le café est disponible en vrac).

Et aussi :

  • Pour les stylos, optez pour ceux rechargeables.
  • Dites « non » aux publicités dans la boîte aux lettres.

Comment faire un pique-nique zéro déchet ?

C’est l’été et l’heure des pique-niques a sonné. Voici nos astuces pour un pique-nique sans déchet :
  • cuisinez vos plats : cela permet de choisir vos ingrédients et leur conditionnement
  • investissez dans de la vaisselle lavable et incassable (assiette, verre, couverts… en bambou, plastique …) qui vous servira de nombreuses fois
  • prenez votre gourde !
  • avertissez vos amis et lancez-leur le défi de faire comme vous

kit pique nique zéro déchet

Kit zéro déchet de base : de quoi se compose-t-il ? 

Les astuces ci-dessus vous ont convaincu ? Vous souhaitez construire votre kit zéro déchet ? Voici une idée sur les choses qui le compose :

  • Les sacs à vrac à acheter ou à fabriquer vous-même avec des tissus dans lesquels vous pourrez mettre tous les articles disponibles en vrac. Il est également possible de les coudre soi-même. Choisissez alors un tissu très léger.
  • Les bocaux en verre qui ont une double fonction : conserver les aliments en vrac dans vos placards et les stocker lorsque vous faites vos courses.
  • Des sacs pouvant être utilisés sur la durée.
  • Les boites en plastique hermétiques pour transporter vos aliments au moment de vos courses.
  • Un sac pour le pain.
  • Une gourde.

Comme vous pouvez le voir, le kit zéro déchet se compose d’articles peu onéreux que vous pouvez trouver facilement ou fabriquer vous-même. Il ne vous reste plus qu’à tout rassembler et à partir faire vos courses avec votre kit zéro déchet !

Kit zéro déchet et DIY

Comme vous l’aurez compris, pour maîtriser ses déchets, rien de mieux que de fabriquer soi-même ses produits. Que ce soit en cuisine, cosmétiques, ménage, loisirs… voici une liste non exhaustive pour trouver des idées faciles à réaliser :

Zéro déchet : les boutiques

Il existe de plus en plus de magasins de « vrac » aussi appelé zéro déchet où il possible de faire ses courses. La grande distribution propose également des produits en vrac, mais si possible privilégiez les commerces de proximité.

Pour les fruits et légumes pensez aux producteurs locaux et aux circuits courts !

Laisser un commentaire