Chiens

Le Kelpie australien, ce chien de berger de l’hémisphère sud

Un chien infatigable et si attachant

Tout comme ses congénères de l’hémisphère nord, le chien de berger australien était un chien de travail. A la différence que les troupeaux australiens sont d’une tout autre dimension. Si bien qu’aujourd’hui encore, le très bon compagnon qu’est le Kelpie australien est plus adapté à l’agility qu’au canapé.

Le Kelpie australien, ce chien de berger de l’hémisphère sud

D’où vient la race de chien Kelpie australien ?

Au pays du kangourou, un autre animal est assez emblématique : le Kelpie Australien est le chien de berger national, assez à part de ses congénères européens pourtant eux aussi d’abord voués à la garde des troupeaux.

Les troupeaux de moutons australiens comptent en moyenne 25 000 têtes, autrefois gardés par des détenus. Au XIXe siècle, les chiens de berger importés par les Écossais pour les garder ne font pourtant pas vraiment l’affaire.

Ces chiens européens ne sont pas adaptés à de tels troupeaux qu’il faut de surcroît encadrer sur d’immenses espaces ouverts, en proie à des tempêtes de poussière.

Allez savoir si le Kelpie est véritablement issu du croisement d’un chien de berger écossais, le Collie, avec un dingo, le chien sauvage d’Australie. Il n’en demeure pas moins que ce chien vit le jour en Nouvelle-Galles du Sud et a d’abord servi de chien de troupeau.

Le Kelpie australien ou Gleeson’s Kelpie

L’Histoire retient aussi que le premier spécimen en fut la chienne “esprit des eaux”, dénommée ainsi en référence au folklore celtique. Cette chienne fut ensuite rebaptisée Gleeson’s Kelpie pour la différencier de sa future fille Kings K. Quant à la race, elle fut officiellement reconnue en 1908.

chien assis

Quel est l’aspect du Kelpie australien : un chien athlétique

Sa morphologie est plus fine que celle des chiens de berger européens : de 43 à 51 cm au garrot pour une vingtaine de kilos. Légèrement plus haut que long, il a les pattes musclées qui se rejoignent en courant, au fur et à mesure qu’il prend de la vitesse.

Il a la réputation d’être un chien infatigable, qui a aussi la capacité à soudainement changer de direction en courant à toute allure. Quant à son côté acrobate, il ait penser au dingo dont il n’est pourtant peut-être pas issu.

Le Kelpie australien a une tête de renard

Ses oreilles se dressent sur une tête dont le museau évoquent le renard. Leur nombre de chromosomes étant différent, aucun croisement n’a été possible entre les deux animaux, mais le chien australien n’en n’a pas moins le museau et les yeux clairs en amande du renard.



Quels sont les différentes couleurs d’un Kelpie australien ?

Le chien de berger australien a une robe unicolore, soit noire, soit rouge, soit marron ou encore bleu de fumée. Contrairement à certains autres chiens de berger, pas de poil blanc au poitrail.

Le Kelpie australien a le poil imperméable

Un poil court doublé, parfaitement imperméable. Pratique, en Australie, il pleut aussi !

Le poil est court et épais. Il est généralement de longueur moyenne, pas plus long que 2-3 cm. Il est également assez dense pour protéger contre les éléments extérieurs comme le soleil, le vent et les intempéries.

Le pelage lisse et brillant nécessite peu de soins. Il peut y avoir des variations de longueur en fonction de l’individu, mais la plupart des Kelpies ont un poil court.

3 kelpies assis

Berger australien versus Kelpie australien : quelles sont les différences

Le Berger australien ou Australian Shepherd et le Kelpie sont tous les deux originaires d’Australie, mais ils ont des différences significatives en termes de morphologie, de tempérament et d’utilisation.

  • Morphologie. Le Berger australien est de taille moyenne (43-58 cm au garrot pour 14-32 kg) avec une fourrure double épaisse et des couleurs variées. Le Kelpie est plus petit (43-51 cm au garrot pour 14-20 kg) et sa fourrure est courte et épaisse, généralement noire ou marron.
  • Caractère. Le Berger australien est affectueux et loyal envers sa famille. Il est également très intelligent et facile à entraîner, mais peut être un peu trop protecteur. Le Kelpie est également très intelligent mais peut être un peu plus indépendant, également très actif, il a besoin d’une grande quantité d’exercice pour être heureux.
  • Utilisation. Le Berger australien est souvent utilisé pour la conduite de troupeaux, l’agility, la recherche et le sauvetage, et il est également un excellent chien de compagnie. Le Kelpie est principalement utilisé comme chien de travail, avec le troupeau, car il est particulièrement efficace pour la conduite des moutons et des bovins. Il est également utilisé pour la chasse et la protection.

Bien que ces deux races soient originaires d’Australie, l’Australian Shepherd est plus adapté aux tâches de conduite de troupeaux et de compagnie, tandis que l’Australian Kelpie est mieux adapté au travail de troupeau.

Quel est le caractère général d’un Kelpie australien : doux mais un chien de travail

C’est un excellent compagnon pour ses maîtres, avec lesquels il est doux et obéissant. Il est aussi tout à fait compatible avec la présence d’enfants. Attention, il supporte mal la solitude.

Intelligent et même rusé comme un renard, le chien de berger australien a cependant gardé son atavisme de chien de travail. Il a besoin d’être stimulé, faute à se trouver par lui-même des activités qui risquent de ne pas être à votre goût.

De caractère indépendant, il peut aussi s’interroger à sa façon sur le sens des ordres que vous lui donnez.

Quels sont les talents des Kelpies australiens en tant que chien de travail ?

Il existe des Kelpie de travail car cette race australienne est naturellement talentueuse, notamment pour le bétail. Ils est rapide, agile et intelligent, et il a un instinct fort pour diriger et rassembler le bétail. Il a également tendance à être très loyal et facile à entraîner.

Ce chien peut également être utilisé pour d’autres tâches, telles que la protection des troupeaux et la chasse aux prédateurs. Il est aussi employé dans d’autres domaines tels que la recherche et le sauvetage, les compétitions de obedience, l’agility et le flyball.

Le Kelpie australien n’est pas fait pour l’enfermement

Ce chien a le besoin physique de se dépenser. Si bien que la vie en appartement implique d’impérativement lui ménager de longues promenades quotidiennes. Son horreur de la solitude implique également d’avoir un maître disponible.

Mais la ville n’est pas le cadre de vie idéal pour ce chien. Si vous êtes à la campagne ou ailleurs avec la nature à disposition, c’est nettement mieux.

chien sautant au dessus d'une branche

Quels sont les besoins en exercice d’un Kelpie australien ?

Ces chiens de berger ont besoin d’un exercice physique régulier et intensif pour être heureux et en bonne santé.

En raison de leur instinct, ils ont tendance à avoir beaucoup d’énergie à dépenser et ont besoin d’un défi physique et mental pour rester satisfaits.

Les activités telles que la marche, la course à pied, le jogging, le vélo, l’agility, le flyball ou le frisbee peuvent être des moyens idéaux pour les Kelpies, de brûler leur énergie.

Ils peuvent également bénéficier de tâches de bergerage, comme diriger des moutons ou des chèvres lors de promenades ou lors de visites à une ferme locale.

Ils sont des chiens très actifs, et ils ont besoin d’une quantité considérable d’exercice pour être épanouis.  Si vous ne pouvez pas leur fournir suffisamment d’exercice, ils peuvent devenir destructeurs, agités ou anxieux.

Les Kelpies australiens sont-ils bons avec les enfants et les autres animaux de compagnie ?

Avec les enfants, ils peuvent être très doux s’ils ont été élevés avec eux dès leur plus jeune âge et s’ils ont reçu une bonne socialisation. Cependant, il est important de noter que cette race australienne a tendance à avoir beaucoup d’énergie et peut être trop exubérante pour les tout-petits.

Il est donc important de surveiller leur interactions avec les enfants pour éviter les accidents.

En ce qui concerne les autres animaux de compagnie, ils ont tendance à considérer tous les êtres qui l’entourent comme des moutons. Mais s’ils ont été socialisés dès leur plus jeune âge, leur instinct de berger peut s’atténuer.

Il est important de noter que chaque chien est unique et peut avoir des besoins et des comportements différents, il est donc important de faire des recherches et de consulter un éleveur expérimenté avant d’adopter un Kelpie australien.

Le Kelpie australien : santé et entretien

C’est un chien robuste dont les seuls besoins en plus de l’exercice physique sont une alimentation de qualité sans excès, au regard de sa tendance à prendre de l’embonpoint, et un brossage régulier de son poil, surtout en période de mue saisonnière.

Attention néanmoins, il peut être sujet à ‘l’anomalie de l’œil du Colley’, pathologie héréditaire liée à un gène défectueux, ainsi quel a dysplasie de la hanche.

Comment prendre soin de la fourrure d’un Kelpie australien ?

Pour prendre soin de la fourrure de votre ami à quatre pattes, voici quelques conseils :

  • Brosser régulièrement sa fourrure. Son poil est court et épais, il est donc important de le brosser régulièrement pour éviter les nœuds et les enchevêtrements. Il est particulièrement important pendant la saison de mue, pour éliminer les poils morts.
  • Faites attention à ne pas trop laver votre chien. Les Kelpies ont une fourrure naturellement propre, il est donc généralement inutile de les laver trop souvent. Lavez votre Kelpie uniquement lorsqu’il est vraiment sale. Utilisez un shampooing pour chien de qualité pour éviter d’irriter sa peau.
  • Coupez les poils autour des oreilles et des pattes de votre ami poilu. Il a tendance à avoir des poils plus longs autour des oreilles et des pattes, il est donc important de les couper régulièrement pour éviter qu’ils ne se salissent ou ne se démêlent presque plus.
  • Surveillez les signes de peau sèche ou irritée. Si vous remarquez quelques changement de sa peau, cela peut être causé par une réaction allergique ou par un excès de sébum. Consultez un vétérinaire pour obtenir des conseils sur la façon de prendre soin de la peau de votre Kelpie.
  • Il est important de consulter un vétérinaire pour savoir quel est le meilleur entretien, car cela dépend de l’environnement, de l’alimentation, de l’âge, de l’état de santé et de la race de votre chien.

Quels sont les problèmes de santé des Kelpie australien ?

Les Kelpies australiens sont généralement considérés comme une race de chien en bonne santé, mais ils peuvent être sujets à certaines conditions de santé courantes. Certaines des conditions médicales les plus courantes chez les Kelpies australiens incluent:

  • Dysplasie de la hanche : il s’agit d’une maladie génétique qui affecte la forme et le fonctionnement des articulations de la hanche. Elle peut causer de la douleur et de la boiterie, et peut éventuellement entraîner une arthrose.
  • Problèmes de dos : il a un dos court et solide, qui peut les rendre sujets à des problèmes de dos tels que des hernies discales ou des problèmes de colonne vertébrale.
  • Problèmes oculaires: Certains chiens peuvent être sujets à des problèmes oculaires tels que la cataracte, la glaucome et la dysplasie rétinienne.
  • Problèmes de peau: il peut également arriver des allergies cutanées, des infections fongiques et des problèmes de teigne.

Il est important de contrôler votre ami et consulter régulièrement un vétérinaire pour des check-up réguliers et pour détecter et traiter rapidement tout problème de santé potentiel.

Espérance de vie du Kelpie australien

Ce chien vit en moyenne 13 ans. Mais en 2016, la chienne Maggie, une femelle, était devenue la doyenne au monde des chiens, atteignant l’âge de 30 ans.

Comment dresser et entraîner efficacement un Kelpie australien ?

Pour dresser et entraîner efficacement un Kelpie, voici quelques conseils :

  • Faites preuve de patience et de constance. C’es un chien très intelligent et actif, il a donc besoin d’une formation régulière pour rester concentrés et motivés.
  • Utilisez une méthode d’entraînement positive, en utilisant des récompenses pour renforcer les comportements souhaités. Évitez d’etre dures ou punitives, cela peut causer de l’anxiété ou de la peur chez le chien.
  • Faites de l’exercice physique avec lui tous les jours. il a besoin d’une grande quantité d’exercice pour dépenser ses énergies, sinon il peut devenir destructeur ou agité.
  • Faites attention à sa socialisation dès qu’il est un chiot. Il a tendance à être méfiant envers les étrangers et les animaux, il est donc important de l’exposer à un grand nombre de personnes et d’animaux différents pour l’aider à développer une bonne confiance en soi.
  • Ne pas surestimer ses capacités. Ils sont très intelligents, mais ils ont également besoin d’un bon encadrement pour éviter de devenir trop indépendants.

Love and Monsters, le Kelpie au cinéma

Sorti au cinéma en 2020, Love and Monsters du réalisateur Michael Matthews met en scène Joël, l’un des rares survivants de l’attaque d’une météorite par des missiles atomiques. Boy, un chien de berger australien, l’accompagne dans la recherche de sa dulcinée, également rescapée.

Love and Monsters [Blu-Ray]
Économisez: 0,89 € (7%)
Prix mis à jour le 21-01-2023 à 7:48 PM.




Elevage du Kelpie australien

Vous souhaitez achetez ce chien ? Adressez-vous à un élevage professionnel.

Lors de son achat, demandez impérativement :

  • La certification LOF (Livret des Origines Français) garantissant son pedigree
  • Un certificat d’identification (tatouage ou puçage électronique)
  • Le carnet de vaccinations à jour et dument signé par un vétérinaire

Quel est le prix d’un chiot Kelpie ?

Bien que ce chien reste peu répandu en France, il existe des éleveurs certifiés. Comptez de 800 à 1 900 € pour un mâle, de 800 à 1 900 € pour une femelle, la différence de prix dépendant du pedigree des parents et de la conformité aux standards de la race.

Autre infos sur les chiens

Voici nos fiches sur le différentes races de chiens de berger :

 

Pascale

Née en 1960 à Dakar au Sénégal, Pascale est toujours un peu cet enfant qui a grandi au bord de la mer, même si elle vit aujourd’hui à Paris. Les obligations professionnelles de ses parents l’ont amené à voyager à travers le monde et à rejeter le matérialisme pour se concentrer sur l’humain. Quand elle arrive en France pour faire Sciences Po Paris, c’est un grand décalage qui l’attend. Elle conforte alors sa vision de la vie aux autres jeunes gens de son âge. Elle s’habitue à ce nouveau rythme, mais c’est la perpétuelle recherche du « reste du monde » qui la guide et la mène au journalisme. Elle découvre la radio, elle collabore d’ailleurs toujours à Radio Ethic, puis le média web. Ses domaines de prédilection : le sport, pour sa dimension d’échanges et partages, et l’écologie bien sûr. Elle la vit au quotidien en se déplaçant à bicyclette et trouvant toujours une astuce récup’ pour ne pas acheter neuf inutilement. Elle rejoint l’équipe de Toutvert.fr en 2016, dont elle devient rapidement un pilier central !

Nous vous conseillons aussi

Laissez un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Nous vous conseillons aussi
Fermer
Bouton retour en haut de la page