Alimentation

Jus de pruneaux : propriétés laxatives et purifiantes et comment le faire à la maison

Le jus de pruneaux a des propriétés laxatives, excellentes contre la constipation. Dans cet article, découvrez ses avantages, comment le faire à la maison et ses contre-indications.

Propriétés

C’est une boisson idéale pour garder notre corps en parfaite santé. Préparé à la maison, on retrouve tous les minéraux, vitamines, antioxydants et fibres qui caractérisent ce fruit sucré.

En laissant de côté pour le moment les jus déjà conditionnés, cette boisson peut être préparée facilement à partir de pruneaux séchés, mélangés avec peu d’eau. Sa haute teneur en fibres en fait l’un des meilleurs remèdes naturels contre la constipation.

Mais ce n’est pas tout. Les pruneaux ont également des effets bénéfiques sur le cœur, notamment :

  • en luttant contre l’accumulation du mauvais cholestérol dans les artères, sur les os et sur le système gastro-intestinal,
  • nourrissant la flore bactérienne
  • et renforçant ainsi le système immunitaire.

Qui aurait cru que de tels fruits, simples laxatifs naturels, pouvaient apporter autant de bienfaits à l’organisme ?

Bienfaits du jus de pruneaux

Le jus de pruneaux est un concentré de bien-être capable de combattre et de prévenir une multitude de troubles grâce principalement à certaines vitamines et minéraux contenus dans cette boisson.

Nous soulignons en particulier le potassium (707 mg), les vitamines K et C (8,7 microgrammes et 10,5 mg) et les fibres (2,6 gr).

Ces valeurs doivent être considérées pour une tasse (environ 256 gr) de jus, qui fournit 182 kcal. Examinons maintenant de plus près ses utilisations.

jus de pruneaux

Combat la constipation

Il est maintenant connu de beaucoup que les pruneaux sont de véritables laxatifs naturels. La quantité de fibres contenues dans le fruit, ainsi que dans le jus de pruneaux qui est obtenu, est considérable, ce qui, avec l’eau qui est ajoutée dans la préparation de la boisson, aide à stimuler les selles.



Parmi les remèdes naturels contre la constipation, une tasse de jus de pruneaux est ce dont vous avez besoin pour tous ceux qui souffrent d’intestin irritable ou de constipation et qui ne veulent pas avoir recours aux médicaments ou aux laxatifs chimiques.

Aide en cas d’anémie

Le jus de pruneau contient également une bonne quantité de fer : 3 mg par tasse. Le fer est essentiel à la production des cellules sanguines ainsi qu’à l’oxygénation de notre corps. C’est en effet grâce au fer que les cellules sanguines sont capables de capter l’oxygène et donc d’oxygéner tous les organes.

Cependant, il faut dire qu’il est possible d’améliorer l’absorption du fer en introduisant des aliments contenant de la vitamine C dans l’organisme. Comme nous l’avons vu précédemment, le jus de pruneaux cuits déshydratés est l’un de ces aliments.

Bon pour la flore intestinale

Les pruneaux luttent contre la constipation ? Oui, mais pas seulement. Les fibres du jus de pruneau sont solubles et insolubles. Ce dernier est responsable des mouvements intestinaux qui contrecarrent la constipation, mais il est aussi responsable de la bonne flore intestinale, dans laquelle réside la majeure partie de notre système immunitaire.

La bonne flore est alors alimentée par les fibres qui rendent l’intestin plus sain et capable de prévenir ou même de traiter les désagréments liés aux infections bactériennes qui proviennent parfois d’aliments contaminés ou pas très frais.

Réduit le cholestérol

Une alimentation déséquilibrée caractérisée principalement par la graisse entraîne un taux de cholestérol élevé qui est nocif pour l’organisme.

Pour réduire le pourcentage de mauvais cholestérol (LDL) qui peut être concentré dans les artères, il est conseillé d’associer un régime qui privilégie les fruits et légumes au jus de pruneaux. Les antioxydants et les fibres qui le caractérisent maintiennent les artères en santé et permettent une meilleure élimination du cholestérol par l’intestin.

Prévient les maladies cardiaques

Quand il s’agit des artères et du cholestérol, on ne peut s’empêcher de parler du cœur. La consommation de jus de pruneaux cuits et déshydratés éloigne les graisses dans le sang et prévient l’apparition de maladies cardiaques.

Le potassium et la vitamine K sont également essentiels au système cardiovasculaire :

jus de pruneaux
jus de pruneaux

Prévient le cancer du côlon

Des études ont montré que la consommation de jus de pruneau est efficace pour prévenir le cancer du côlon.

La présence d’antioxydants qui contrecarrent le vieillissement et les dommages cellulaires, ainsi que la régularité intestinale favorisée par les fibres sont un bon point de départ et sont à la base de la prévention des différentes formes de cancers intestinaux.

Enfin, certains extraits naturels du jus semblent également capables d’arrêter la réplication des cellules cancéreuses et de les tuer.

Renforce les os et prévient l’ostéoporose

L’introduction de pruneaux cuits ou de leur jus dans l’alimentation protège le tissu osseux. Comment ? Grâce à sa teneur en potassium et en vitamine K.

Encore une fois, ces deux éléments travaillent ensemble pour préserver la densité osseuse, favoriser la croissance des cellules osseuses et contrer l’affaiblissement de ces mêmes cellules.

De plus en plus d’études confirment également l’action préventive que le jus de pruneaux aurait contre l’ostéoporose, surtout lorsqu’elle est liée à la ménopause.

Comment faire du jus de pruneaux à la maison ?

Le jus de pruneaux se trouve maintenant dans n’importe quel supermarché bien achalandé. Toutefois, vous devez toujours faire attention et opter pour un produit qui ne contient pas de sucre ajouté, car les prunes sont déjà naturellement sucrées.

Ou, vous pouvez préparer le jus à la maison avec :

  • 1 tasse de prunes déshydratées
  • et 5 tasses d’eau.

Le processus est simple : enlevez le noyau des pruneaux (ou achetez ceux qui sont déjà dénoyautés). Chauffez l’eau et mettez une partie de celle-ci dans un récipient où vous versez les pruneaux ; couvrez le récipient et laissez tremper les pruneaux pendant 12-24 heures.

Gardez l’eau qui reste. À ce stade, mélangez les prunes avec leur eau, en enlevant les résidus solides à l’aide d’un tamis et ajoutez l’eau qui reste.

De cette façon, vous obtiendrez environ un litre de jus de pruneaux que vous pourrez conserver au réfrigérateur pendant 5-6 jours.

Si vous le souhaitez, vous pouvez diluer le jus avec du jus de pomme ou de poire, pour le rendre encore plus savoureux pour les enfants.

Doses et contre-indications

Le jus de pruneaux est un jus normalement dense et sucré, très apprécié des adultes, pour lequel la dose recommandée ne doit pas dépasser deux verres par jour. Si vous décidez de faire boire ce même jus aux enfants (plus de 6 mois), il ne faut pas dépasser la quantité de 150 ml par jour.

Une autre précaution est d’éviter de boire du jus de pruneaux en cas de dysenterie. Évitez aussi sa consommation si vous avez l’habitude de manger des aliments comme les chips.

En effet, le jus de pruneaux contient peu de traces d’acrylamide, une substance cancérigène qui se développe pendant la cuisson à haute température des aliments riches en glucides, comme les pommes de terre.

Pour en savoir plus

Les jus et boissons sains :

Nous vous conseillons aussi

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page
Fermer