Le jus de noni, la panacée polynésienne

Le jus de noni ou pomme-chien, vous ne connaissez peut-être pas encore, mais c’est un antibiotique et un antalgique 100% naturel qui pourrait bien vous séduire pour rester en bonne santé!

Fruit du nono (Morinda citrifolia), arbuste typique d’Océanie mais que les Indiens et les habitants de Madagascar connaissent aussi, le noni fait partie de la pharmacopée traditionnelle polynésienne. Comestible, ce fruit à l’odeur particulière est cependant peu utilisé en cuisine mais le jus de noni est employé pour combattre bien des maux, d’où son nom d’« aspirine des anciens ».


Jus de noni bio pur
Prix :EUR 15,99
jus de noni

Un antibiotique naturel

Les polynésiens utilisent le jus de noni en priorité comme « antibiotique naturel » : la pulpe de ce fruit est un efficace antiseptique, à la fois antibactérien, antiviral et antifongique. Des propriétés qui valent aussi en usage externe : sur une plaie, par application directe de feuilles de nono pour éviter l’infection et accélérer la cicatrisation. Mais le noni est également un excellent antalgique, en cas d’inflammation des articulations : là encore, en usages interne ou externe.

Le jus de noni, la panacée polynésienne
Le jus de noni, la panacée polynésienne

Un enzyme bien particulier…

Antiseptique et antalgique naturel, le jus de noni sert également à soulager les migraines, les allergies, les problèmes digestifs, les troubles du sommeil, l’hypertension, les effets de la ménopause tels que la fragilisation de la peau, mais aussi à améliorer les fonctions rénales, etc.

Une panacée dont les propriétés « anti-sénescences » intéressent particulièrement la médecine : le jus de noni contient de la proxéronine, cet enzyme qui intervient dans le processus métabolique des cellules. La xéronine favorise la bonne assimilation des nutriments par les cellules, mais aussi leur bon fonctionnement. En un mot, elle maintient les cellules en bon état, d’où son rôle dans les maladies de dégénérescence que sont la formation de tumeurs, les déséquilibres auto-immunitaires, les risques cardio-vasculaires ou encore les diabètes de type 1 et 2.




Ceci pourrait vous intéresser: Les bienfaits des queues de cerises pour la santé

Comment consommer le jus de noni ?

Disponible en magasins bio, le jus de noni se présente sous forme de boisson ou de compléments alimentaires. Dans les deux cas, il est préconisé d’effectuer des cures régulières de deux à trois mois, le matin à jeun. Le jus de noni peut-être dilué dans de l’eau ou dans un jus de fruit. Unique précaution d’usage : en cas de traitement anticoagulant, en parler à son médecin.




Outbrain

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Résoudre *