Alimentationfeatured

Les insectes : zoom sur ceux comestibles !

Les insectes comestibles sont une vraie source de protéines. Ils renferment également des vitamines et minéraux. Découvrons ensemble cette nouvelle tendance !

Au total, 1 600 insectes peuvent être consommés et presque toutes les civilisations les ont inclus dans leur alimentation. Cette pratique est surnommée l’entomophagie, qui désigne la consommation d’insectes par l’être humain.

Mais lesquels peuvent être consommés ? Dans quelles recettes peuvent-ils être intégrés ? Qu’apportent-ils à l’organisme ? Voici un article complet sur ceux comestibles pour tout savoir sur eux et pour les préparer facilement !

Quels sont les insectes comestibles les plus célèbres ? 

Parmi les insectes comestibles les plus populaires, nous pouvons citer :

  • Les scarabées.
  • Les chenilles (qui sont les larves des papillons).
  • Les abeilles, guêpes et fourmis.
  • Les criquets, sauterelles et grillons.
  • Les cigales, cochenilles et punaises.
  • Les termites.
  • Les libellules.
  • Et aussi de nombreux autres insectes volants.
Insecte comestible : zoom sur les plus célèbres
Insecte comestible : zoom sur les plus célèbres

Quelle est la composition nutritives des insectes comestibles ? 

Les insectes comestibles présentent une très grande richesse nutritionnelle. En effet, selon des recherches, 100 grammes d’insectes fournis à l’organisme une importante teneur en vitamines et minéraux.

Comme indiqué dans l’introduction, ils sont également riches en protéines (leur teneur est plus importante que celle du bœuf, par exemple). Ils sont aussi une bonne source d’énergie.

Informations sur les propriétés nutritionnelles des chenilles : elles renferment de nombreux minéraux comme du potassium, zinc, magnésium et calcium. 100 grammes contiennent également 33 grammes de lipides, glucides et protéines.

Insectes comestibles et environnement : qu’en est-il ? 

Les élevages traditionnels de viande sont plus polluants à la différence de l’élevage d’insectes comestibles qui, représente une alternative intéressante pour la production à faible impact environnemental de protéines animales.

Ils sont donc bons pour la planète !



Les raisons d’inclure les insectes dans son alimentation

La première raison de consommer d’en est leur forte teneur en protéines qui est plus importante que la viande. Les protéines sont très bonnes à l’organisme et aussi pour prendre soin de sa ligne.

Outre cette richesse en protéines, ils contiennent également des minéraux, vitamines et oméga-3 et 6. Ils sont donc très nutritifs et renferment tous les nutriments nécessaires à une bonne santé.

Les insectes renferment également moins de graisses que la viande. Ce qui est là aussi très bon pour l’organisme et pour le taux de cholestérol.

Quels que soient les insectes que vous décidez de consommer, tous vous apporteront des bienfaits intéressants, tant qu’ils sont comestibles bien entendu.

Y a-t-il des contre-indications à consommer des insectes ? 

En manger est déconseillé aux personnes souffrant d’allergies aux crustacés. Pourquoi ? Car ils contiennent les mêmes allergènes que les crustacés.

Si vous êtes enceinte, mieux vaut demander conseil à un médecin avant d’en consommer.

Où acheter des insectes comestibles ? 

Vous souhaitez vous lancer dans la consommation d’insectes ? Pour en trouver, le moyen le plus pratique est internet. Sur le web, de nombreux sites en vendent. Vous en trouverez donc facilement et de toutes sortes !

Si vous souhaitez éviter les achats en ligne, sachez que de plus en plus de boutiques en vendent.

Où en acheter ?
Où en acheter ?

Recettes à réaliser avec des insectes comestibles

Vous souhaitez cuisiner ces petits invertébrés ? Si vous êtes en manque d’inspiration, voici deux idées recettes simples à réaliser. Originales, elles sauront vous étonner ainsi que vos convives !

Beignets de criquets

Pour préparer 20 beignets de criquets, vous devez rassembler :

  • 1 tasse de criquets bouillis et hachés.
  • 200 g de farine.
  • 1 tasse d’eau.
  • 1 cuillère à café de pâte de chili.
  • La moitié d’un oignon rouge.
  • 1 piment rouge.
  • 3 brins de ciboulette.
  • La moitié d’une tasse de grains de maïs cuits.
  • 1/4 d’une tasse de gingembre frais et de feuilles de coriandre.
  • La moitié d’une cuillère à café de sel.

Préparation. Mélangez la farine, la pâte de chili, l’eau et le sel jusqu’à obtenir une texture épaisse et lisse. Ajoutez l’oignon haché finement, la ciboulette ciselée, le gingembre haché et sauté, le piment tranché, les grains de maïs cuits et les criquets.

Mélangez et formez des boules. Roulez-les ensuite dans la farine.

Dans une casserole, mettez à cuire de l’huile. Lorsqu’elle est chaude, déposez les boulettes. Laissez frire pendant 3-5 minutes (il faut que les boulettes prennent une couleur dorée). Répétez ces étapes jusqu’à épuisement de la pâte.

Vous pouvez servir les boulettes avec du riz et avec de la coriandre hachée.

Grillons au gingembre et chocolat

Les ingrédients de cette recette sont :

Préparation. En premier, cassez le chocolat en petits morceaux et mettez-le dans un récipient allant au micro-ondes. Faites-le chauffer 30 secondes, remuez dès ce temps écoulé et remettez au micro-ondes 10 secondes. Dès le temps terminé, remuez (il faut que le chocolat soit fondu et lisse). Si vous ne disposez pas de micro-ondes, exécutez cette étape avec une casserole.

Trempez la moitié d’un morceau de gingembre cristallisé ainsi qu’un grillon dans le chocolat et laissez égoutter. Recommencez cette même opération de l’autre côté pour bien enrober de chocolat. Déposez-le sur une plaque du four et mettez au réfrigérateur.

Répétez ces étapes jusqu’à ce qu’il n’y ait plus d’ingrédients.

Bon appétit !

Pour aller plus loin dans le domaine de l’alimentation

La rédaction de Toutvert vous conseille aussi :

Julie Pilat

Née en 1991 à Lyon, Julie n’a jamais quitté sa ville natale. Diplômée d’une Licence en Langues étrangères (anglais et espagnol), puis d’un Master 2 « Management des Organisations et des Entreprises », elle s’est lancée en tant que rédactrice freelance en septembre 2016. Depuis toujours, elle est passionnée par l’écriture. Adepte également des produits bios et du développement durable, elle a réussi à combiner ses deux passions en devenant rédactrice web pour Toutvert en 2017. Durant son temps libre, elle aime voyager, lire, se balader au beau milieu de la nature et découvrir de nouveaux petits villages.

Nous vous conseillons aussi

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Nous vous conseillons aussi

Fermer
Bouton retour en haut de la page
Fermer