Alimentation

Gaspillage alimentaire : 6 initiatives anti-gaspi originales !

Le gaspillage alimentaire représente jusqu’à 40% de la nourriture produite et 25% des aliments achetés par les ménages. Connaissez-vous l’aliment le plus fréquemment jeté ? La salade : jusqu’à 50%, suivie de près par le pain (33%).

Les professionnels eux aussi gaspillent et cela représente même 58% (soit plus de 2 millions de tonnes) du gaspillage en France. Heureusement, de plus en plus d’ initiatives anti-gaspi voient le jour et se développent !

  • Les Disco Soupes, vous connaissez ? Ce sont des ateliers cuisine géants réalisés avec des aliments qui auraient dû être jetés, et en musique bien sûr ! On épluche, découpe, cuit en rythme et dans la bonne humeur. Et cela se termine par une dégustation conviviale.
  • Le gaspillage ce n’est pas qu’en cuisine, mais au jardin aussi. Une association s’attaque à ce problème. Le bocal local propose de venir chez les particuliers, donner un coup de main au jardin et redistribuer le surplus.
  • Chacun fasse à son frigo, il est aussi possible de combattre le gaspillage. Pour cela, vous pouvez télécharger l’application mobile Checkfood qui vous aide à mieux gérer la nourriture. Plus de détails dans notre article sur comment lutter contre le gaspillage avec son smartphone
  • Des entreprises de restauration collective avancent également des idées de bonne pratique. Par exemple Mille et un repas qui gère des cantines scolaires, propose maintenant des buffets à volonté où les élèves sont sensibilisés et invités à se servir que ce qu’ils mangeront. La Sodexo a aussi coopéré avec Les Restos du cœur pour sensibiliser leurs clients.

  • Vous êtes au restaurant, le plat est trop copieux, vous avez assez mangé mais votre assiette n’est pas vide ? La solution : demandez un doggy bag, de plus en plus de restaurateurs le proposent. L’idée est de mettre les restes du repas dans une boite pour que le client puisse les emporter !
  • Apprenez à cuisiner les restes ! De plus en plusd’associations proposent des ateliers ludiques où l’on apprend à faire de délicieuses chips à partir d’épluchures (entre autre). Miam !

UNE AUTRE IDÉE : Vendre des fruits et légumes « imparfaits », une solution contre le gaspillage alimentaire

Adeline

Née en 1983 dans le sud-ouest de la France, Adeline a grandi à la campagne avant de partir à Toulouse, puis Paris, pour poursuivre ses études. Diplômée en sciences de gestion, elle travaille en Allemagne et en Angleterre puis regagne Paris. A la naissance de son premier fils, elle décide de changer de vie professionnelle et de s’orienter vers un domaine qui a plus de sens pour elle, à savoir l’écologie et le développement durable. En 2013, elle rejoint Toutvert où elle peut s’exprimer par la plume sur des sujets de l’économie verte qui lui sont importants. Elle crée en parallèle une activité de conseils et sensibilisation au développement durable (www.environa.eu). En 2016, elle devient rédactrice en chef et responsable éditorial de Toutvert France.

Nous vous conseillons aussi

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Nous vous conseillons aussi

Fermer
Bouton retour en haut de la page
Fermer