Hypotension : l’inverse de l’hypertension mais sans risque pour la santé

C’est l’inverse de l’hypertension : sauf que l’hypotension n’est pas un risque pour la santé. Si elle peut être le symptôme d’une pathologie, elle peut être bénigne : autant y pallier.


La pression sanguine, kezako ?

On l’a appris à l’école, mais c’est parfois loin. Quand une blouse blanche vous prend la tension artérielle, elle mesure la force de la circulation sanguine sur la paroi de nos artères.

Le muscle cardiaque se contracte – systole- pour envoyer le sang dans les artères, puis se relâche – diastole – pour se remplir à nouveau de sang. Lors de la contraction cardiaque, la pression exercée par le sang sur les artères est la pression systolique . Pendant la diastole, la pression du sang est diastolique.

Lorsqu’un médecin mesure votre tension artérielle, il mesure donc ces deux tensions…car les deux sont importantes. Une tension normale est inférieure ou égale à 120/80, sachant qu’elle varie selon le fait que l’on est au repos ou non, sportif ou non, enceinte ou non, âgé ou non, etc.

Connaître l'hypotension
Connaître l’hypotension




L’hypotension n’est pas une maladie, mais…

On est sous-tendu dès lors que notre pression systolique est inférieure à 90 mmHg – la pression se mesure en mercure. Les cas graves d’hypotension – inférieurs à 50mmHg correspondant à un collapsus, exposition à un toxique, plaie hémorragique, forte déshydratation, ressortissent évidemment de l’urgence médicale.

De même, l’hypotension liée à une maladie telle que le diabète, est du ressort de la médecine.

L’hypotension transitoire ?

On se lève de son lit ou d’une chaise, et la tête tourne. L’hypotension orthostatique est une chute de tension transitoire qui occasionne un moindre afflux de sang dans le cerveau : momentanée, elle touche entre 5 et 10% de la population, et affecte un pourcentage qui augmente avec l’âge, 30% des plus de 75 ans.

L’hypotension postrandiale, elle, survient après le repas : lors de la digestion, le sang afflue vers le système digestif. Chez certains sujets, elle provoque une chute de tension passagère.




Des symptômes prolongés impliquent toujours de consulter la Faculté. Cela n’empêche pas d’adopter quelques comportements dee bon sens, qui préviennent l’hypotension : se lever doucement, faire attention à bien s’hydrater surtout quand il fait chaud, éviter précisément les fortes chaleurs.

Attention à la posture corporelle : croiser les jambes en position assise contraint le sang vers le bas du corps. Les varices peuvent créer de l’hypotension.

Encore un petit conseil ? Manger un plus salé, et boire un café après le repas. Des conseils qui ne sont pas donnés à tout le monde.

La rédaction de toutvert vous conseille aussi :




Outbrain

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Résoudre *