Bien-être et santéfeatured

Huile essentielle de citronnelle : le répulsif par excellence

Antimoustique, mais pas que !

Avec son parfum citronné si caractéristique, l’huile essentielle de citronnelle doit sa réputation à son action contre les moustiques. Pourtant, elle ne se limite pas à repousser ces petits insectes assoiffés de sang : moins connues, ses propriétés anti-inflammatoires et antiseptiques méritent d’être enfin mises au jour. Partons explorer ensemble tous les mystères de cette plante herbacée en aromathérapie.

Huile essentielle de citronnelle : deux variétés, deux vertus

L’huile essentielle de citronnelle (Cymbopogon winterianus) est obtenue par distillation à la vapeur d’eau des parties aériennes de la citronnelle. Cette plante de la famille des Poacées se présente comme une herbe vivace. Elle possède des feuilles étroites, atteignant aisément 2 m de long, supportées par des tiges et inflorescences linéaires.

Originaire d’Indonésie, elle se rencontre également au Sri Lanka et au Vietnam sous des espèces sauvages ou cultivées. Elle se décline en deux variétés distinctes : la citronnelle de Java et la citronnelle de Ceylan.

Huile essentielle de citronnelle de Ceylan

L’huile essentielle de citronnelle de Ceylan présente un caractère répulsif plus affirmé. En cause, sa senteur végétale, fraîche et particulièrement citronnée proche de la mélisse qui ne plaît guère aux insectes.

Huile essentielle de citronnelle de Java

Quant à l’huile essentielle de citronnelle de Java, elle se démarque par une action anti-inflammatoire plus marquée. Elle sera donc proposée en priorité en cas de rhumatismes ou de tendinites.

Bienfaits de l’huile essentielle de citronnelle

Huile essentielle de citronnelle contre les moustiques

Son action contre les moustiques, à la fois préventive et curative, la rend indispensable dans notre trousse à pharmacie estivale.

Pour ne plus vous faire piquer lors d’une soirée d’été sous la pergola, utilisez l’huile essentielle de citronnelle de Ceylan : soit en diffusion atmosphérique, soit par voie cutanée sur les zones du corps exposées. Dans ce dernier cas, diluez-la dans une huile végétale à hauteur de 10 à 25 % maximum. Vous pouvez même opter pour une synergie radicale, en la mélangeant à de l’huile essentielle de géranium bourbon sur une base d’huile de coco : vos nuisibles préférés vont détester.

Vous venez de vous faire attaquer ? Dans l’urgence, déposez une goutte directement sur la piqûre pour atténuer les démangeaisons et les rougeurs. Privilégiez tout de même une utilisation diluée si possible : vous limiterez ainsi les risques d’irritation.

Un antidouleur trop souvent négligé

Anti-inflammatoire percutané puissant, l’huile essentielle de citronnelle soulagera les douleurs d’origine tendineuse ou articulaire, comme l’arthrite ou l’arthrose. Employez celle de Java en massage, localement sur la zone douloureuse, en la diluant entre 10 et 15 % dans un macérat de calophylle. Renouvelez l’opération 3 à 4 fois par jour.

Des vertus déodorantes

Si vous souffrez de transpiration excessive, cette huile remplacera avantageusement votre déodorant. Diluez-la à hauteur de 1 % maximum dans votre huile végétale favorite.



Un complément intéressant contre le stress

Cette huile exercerait également ses propriétés calmantes et sédatives, et favoriserait un sommeil de meilleure qualité. Une personne stressée ou nerveuse en tirera profit en fin de journée par diffusion.

Une synergie de 8 à 20 gouttes contenant de l’essence d’orange douce et de l’huile essentielle d’ylang ylang totum l’aidera à recouvrer apaisement et détente.

Huile essentielle de citronnelle dans la maison

L’huile essentielle de citronnelle s’affiche également comme un bon antiseptique aérien. Elle s’avère donc très utile en diffusion atmosphérique pour assainir une pièce ou la désodoriser. Une synergie de 8 à 20 gouttes avec du citron zest ou du pin sylvestre limitera notamment la prolifération d’agents pathogènes.

Comment utiliser l’huile essentielle de citronnelle ?

Comme à l’accoutumée, insistons bien sur le fait qu’aucun avis ne remplacera celui de votre médecin ou de votre conseiller en aromathérapie. N’hésitez pas à vous rapprocher d’un professionnel de santé en cas de doute.

Huile essentielle de citronnelle et bébé : une bonne idée ?

Bien que cette huile soit d’ordinaire bien tolérée, elle reste déconseillée pour les femmes enceintes ou allaitantes, ainsi que pour les enfants de moins de 6 ans. Hors de question d’en donner à votre nourrisson en automédication !

Huile essentielle de citronnelle sur la peau : quelques précautions à prendre

Attention également aux effets irritants et partiellement dermocaustiques du citronnellal, molécule présente en grande quantité dans cette huile. Quel que soit son usage, prenez donc le temps de la diluer dans une huile végétale apaisante. Celle d’amande douce demeure particulièrement indiquée.

Concernant le taux de dilution, nous vous conseillons de ne pas excéder 25 % chez l’adulte, et 10 % chez les personnes à peaux sensibles.

Huile essentielle de citronnelle : des dangers potentiels ?

L’huile essentielle de citronnelle renferme un certains nombre d’allergènes présents dans les produits cosmétiques comme le géraniol, le citronnellol, le citronnellal, ou le linalol. Dans la pratique, bien que peu de réactions soient effectivement constatées, la prudence reste donc de mise pour les terrains prédisposés. Le test du pli du coude doit de toute façon précéder toute première utilisation.

Quant à la diffusion, mélangez de préférence votre huile de citronnelle avec d’autres huiles essentielles. L’inhalation au flacon n’est globalement pas recommandée.

La voie orale, rarement préconisée, pourrait interagir avec votre traitement en cours : demandez toujours conseil à votre pharmacien.

Pour en savoir plus

La rédaction de Toutvert vous conseille aussi :

Nous vous conseillons aussi

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page
Fermer