Beauté au naturel

L’huile d’onagre et ses multiples bienfaits

Les vertus de la belle fleur jaune

Découvrons l’huile d’onagre, reconnue pour ses nombreuses propriétés thérapeutiques.

L’onagre est une grande fleur jaune aux minuscules graines, dont l’huile est extraite par pression à froid.

Originaire d’Amérique du Nord, les Amérindiens le cultivaient pour se nourrir et pour bénéficier de ses vertus thérapeutiques sur les contusions, les maladies de peau ou les troubles respiratoires. Après avoir traversée l’Atlantique, l’huile d’onagre rencontre là aussi un fort succès et est surnommée « panacée du roi » en France et en Angleterre.

L’huile d’onagre doit son succès a sa forte teneur en acide gras gamma-linolénique, de type oméga-6, capable de réduire les inflammations. Elle contient également des acides gras polyinsaturés et de la vitamine E, un antioxydant naturel, bénéfique pour la peau, les cheveux et les ongles.

huile d'onagre dans un flacon de verre, bouchon en liège, fleur posée derrière

Très bien tolérée, elle s’utilise de deux façons :

  • en usage interne, sous forme de gélules ou de capsules (à titre informatif : une gélule standard représente 100 % des apports journaliers recommandés)
  • en usage externe en petites bouteilles (à garder au frais et dans l’obscurité pour éviter l’oxydation des acides gras)

Quels sont les bienfaits de l’huile d’onagre ?

L’huile d’onagre, très riche en vitamine E, acides gras et de triterpènes, présente de nombreux bienfaits à la fois cosmétiques, nutritionnels et même thérapeutiques !

Parmi les acides gras qui composent cette huile, on retrouve l’acide gamma-linolénique, primordial pour notre organisme. Cet acide gamma-linolénique, essentiel car non synthétisé par nos organismes, favoriserait l’absorption et la fixation du calcium sur les os. Cela fait de l’huile d’onagre un véritable atout pour protéger votre système ostéo-articulaire et prévenir l’ostéoporose.

L’huile végétale d’onagre permet de réguler le système hormonal. Cette huile est souvent utilisée pour réguler le cycle menstruel, atténuer les règles douloureuses et le syndrome prémenstruel.

L’un des plus grands atouts de l’huile d’onagre est son caractère anti-inflammatoire. Les acides gras qui la composent (dont les oméga-6) seraient inhibiteurs de l’inflammation et lutteraient contre elle efficacement.



Enfin, au niveau cardiovasculaire, l’huile végétale d’onagre a une action protectrice grâce aux oméga-3 et oméga-6.

Quels sont les bienfaits de l’huile d’onagre sur la peau ?

La forte concentration en acides gras de l’huile végétale d’onagre en fait un excellent régénérant cutané et antioxydant puisqu’elle favorise la régénération de vos cellules.

L’huile d’onagre permet d’assouplir et de nourrir la peau. L’application de cette huile permettrait de diminuer le vieillissement cutané. Cela s’explique par la haute quantité de stérols présente dans l’huile végétale d’onagre.

Cette huile est particulièrement préconisée si votre peau (visage ou corps) est plutôt fragile, sensible ou sèche, puisqu’elle est très nourrissante et revitalisante.

Il est également conseillé d’utiliser de l’huile végétale d’onagre pour réduire les rides. Pour cela, il suffit d’appliquer quelques gouttes d’huile végétale d’onagre matin et soir et de masser délicatement votre visage. L’huile d’onagre serait aussi efficace pour réduire l’apparition des vergetures.

Huile d’onagre : des bienfaits contre le vieillissement de la peau

Riche en acides gras essentiels, elle stimule le métabolisme et revitalise les tissus. Très hydratante, l’huile d’onagre aide à lutter contre le dessèchement de la peau, retend les tissus, rééquilibre et raffermit les épidermes fatigués.

Agissant contre la perte d’eau, elle adoucit, assouplit et hydrate la peau en profondeur.

Huile d’onagre : des bienfaits pour les peaux grasses à problèmes

Les acides gamma-linoléiques contenus dans l’huile végétale d’onagre apportent des propriétés anti-inflammatoire, particulièrement efficaces pour rééquilibrer l’épiderme des peaux grasses.

huile d'onagre dans une caraffe en verre, fleurs d'onagre

Revitalisante, elle permet de réguler les peaux à tendance acnéiques en fluidifiant la production de sébum et minimise les poussées d’acné chez les femmes avant le début des règles ou durant la grossesse.

L’huile d’onagre aurait également des effets bénéfiques sur l’arthrite, l’eczéma, les douleurs mammaires, le syndrome prémenstruel, le cholestérol ou encore l’ostéoporose.

L’huile d’onagre peut-elle aider à tomber enceinte ?

Certains naturopathes préconisent l’utilisation d’huile végétale d’onagre pour booster la fertilité des femmes. En effet, cela s’expliquerait encore une fois par son étonnante concentration en acides gras qui stimulerait l’ovulation. Aucune étude à ce jour ne prouve le lien entre huile d’onagre et fertilité. Il s’agirait plus d’un « conseil de grand-mère ».

Attention, il existe cependant des études déconseillent aux femmes enceintes de consommer de l’huile d’onagre pendant la grossesse puisqu’elle serait susceptible d’entraîner des complications lors de la grossesse ou de l’accouchement.

Les effets de l’huile d’onagre sur la ménopause

L’huile végétale d’onagre permet de réguler les cycles menstruels et, grâce à cette action de régulation du système hormonal, elle peut être utile en cas de ménopause. Elle diminuerait les douleurs, les troubles de l’humeur, le mal de tête. Mais par-dessus tout, cette huile serait un allié non négligeable pour lutter contre les bouffées de chaleur qui empoisonnent la vie de certaines femmes pendant la période de la ménopause.

De plus, la peau est fragilisée pendant la ménopause et l’huile végétale d’onagre permet de redonner souplesse, éclat et hydratation à la peau.

Huile d’onagre, œstrogènes et cycle menstruel

L’huile végétale d’onagre a des effets sur les problèmes gynécologiques. Cette huile équilibre la production d’œstrogènes et de la progestérone et donc agit directement sur le système hormonal.

C’est grâce à son action anti-inflammatoire (due à sa haute teneur en acide gamma linolénique) que l’huile d’onagre atténue les douleurs liées au cycle menstruel.

Au-delà de ses effets anti-inflammatoire c’est sur l’intégralité du système hormonal qu’elle agit.

L’onagre joue donc un rôle en ce qu’elle lutte contre les désagréments rencontrés par certaines femmes durant leur cycle : douleurs aux seins, au ventre, troubles de l’humeur, rétention d’eau etc.

Comment faut-il prendre l’huile d’onagre ?

L’huile d’onagre se consomme de deux façons différentes : soit par voie cutanée, soit par voie orale sous forme de gélule.

Il est très facile de se procurer des capsules d’huile végétale d’onagre en pharmacie. La prise se fait le plus souvent sous forme de cure (10 jours de suite).

Quelle est la différence entre l’huile de bourrache et l’huile d’onagre ?

L’huile de bourrache et l’huile d’onagre présentent de nombreux points communs. Ces deux huiles sont constamment confondues puisqu’elles sont toutes les deux très riches en acide gras gamma-linolénique. Ces deux huiles présentent donc des caractéristiques communes, notamment leur action similaire de régulation du système hormonal et leurs bienfaits pour la peau.

Cependant, la principale différence entre ces deux huiles réside dans la composition :

  • l’huile de bourrache contient moins d’acide linoléique que l’huile d’onagre
  • l’huile d’onagre contient plus d’acide gamma-linolénique que l’huile de bourrache.

Dans l’huile de bourrache on trouve de la vitamine A, D et K agissant sur les défenses immunitaires et le système cardiovasculaire. L’huile végétale d’onagre semble davantage utilisée en tant que « plante des femmes » tandis que l’huile de bourrage est très sollicitée en cas de problèmes cutanés.

Huile d’onagre : contre-indications et effets secondaires

L’huile d’onagre est déconseillée lors d’une grossesse ou pour toutes les personnes épileptiques.

Bien que très connue pour ses vertus, soyez tout de même vigilant lors de votre utilisation de l’huile végétale d’onagre. En effet, son action peut interférer avec la prise de médicaments en parallèle : anticoagulants, antidépresseurs, contre l’hypertension.

Il est conseillé de solliciter l’avis de votre médecin avant de prendre de l’huile d’onagre si vous souffrez de pathologie hormono-dépendantes.

Clara

Née à Paris en 1984, Clara est revenue vivre en Savoie à l’âge de 10 ans, sa région familiale. Après des études de communication dans le « tourisme et sports de plein air », puis une année de stage dans une maison d’édition de magazines, Clara a pu se former aux métiers du journaliste. Spécialisée dans les secteurs du tourisme, de la montagne et des sports outdoor, elle devient rédactrice freelance en 2010. Passionnée de montagne et de nature, elle réalise l’un de ses rêves en s’installant dans un petit village de montagne où elle profite du calme, de la nature préservée et du rythme « ralenti », propice à la marche, à la méditation et au yoga, qu’elle pratique régulièrement. Sensible à la préservation de l’environnement, elle agit tous les jours pour minimiser son impact : recyclage, compostage, covoiturage, vélo, alimentation saine et locale, jardinage, consommation raisonnée… c’est pourquoi écrire pour Toutvert est un réel plaisir !

Nous vous conseillons aussi

Laissez un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page