Bien-être et santé

Huile de foie de morue : un booster santé, bienfaits et propriétés

Comme son nom l’indique, l’huile de foie de morue est un aliment dérivé de l’organe hépatique de ce poisson.
Dans le passé, on l’utilisait comme remède contre le rachitisme, un défaut de calcification osseuse causé par une diminution de l’apport en vitamine D.

Aujourd’hui, l’huile de foie de morue est récemment revenue au premier plan grâce à l’importance nutritionnelle considérable des acides gras polyinsaturés (AGPI), dont elle est particulièrement riche.

Découvrons ensemble sa origine, ses propriétés, ses bienfaits et ses contre-indications.

Origine

Naturellement riche en vitamines A et D, et source d’oméga 3, l’huile de foie de morue est considérée depuis des siècles comme excellente pour l’organisme.

Même si son goût en rebute plus d’un, ses atouts pour la santé sont à considérer.

La morue, c’est ce gros poisson des mers froides (également appelé cabillaud) réputé pour sa chair savoureuse et surtout pour l’huile extraite de son foie.

Le procédé de fabrication de cette huile est simple: les foies sont cuits à la vapeur, avant d’être écrasés et décantés pour en extraire le précieux liquide.

Le poids moyen du foie d’une morue adulte de 100 g est de 2,5 à 2,6 grammes ; sa teneur en huile est d’environ 30 % (c’est-à-dire de 1,5 à 1,6 ml d’huile).

Bienfaits

Initialement connue pour traiter les problèmes de rachitisme et de croissance osseuse, l’huile de foie de morue a dévoilé au fil des siècles toutes ses vertus nutritives.

A commencer par sa forte concentration en Oméga 3.



On sait aujourd’hui qu’elle est capable de jouer un rôle essentiel dans la régulation de la tension artérielle, les défenses immunitaires, le développement du cerveau et le bon fonctionnement des neurotransmetteurs.

olio fegato merluzzo
L’huile de foie de morue  en gelules

Sa vitamine A agit quant à elle sur la vitalité des muqueuses.

  • Ses fonctions cosmétiques ne sont plus à démontrer et l’huile de foie de morue est de plus en prisée dans la lutte contre les rides ou les cicatrices liées à l’acné.
  • La vitamine A est également indispensable à la vision et au bon développement de l’ossature.
  • Enfin, l’huile de foie de morue, riche en vitamine D, aide à fixer le calcium sur les os et consolide le squelette.
  • A l’adolescence comme lors de la ménopause, elle est donc particulièrement recommandée pour réduire les risques de fractures.
  • Les sportifs aussi en connaissent toute l’utilité pour améliorer la récupération après l’effort et éviter les crampes.

En résumé, cette huile est un véritable atout santé qui fournit de précieux nutriments à l’organisme.

Les recherches actuelles se portent sur ses effets positifs de cette huile sur la maladie d’Alzheimer, l’asthme, l’eczéma ou encore le cancer du sein.

Quand utiliser l’huile de foie de morue ?

L’huile de foie de morue peut être considérée à la fois comme un aliment diététique et un complément alimentaire.
Ses caractéristiques organoleptiques et gustatives sont très médiocres, c’est pourquoi (contrairement aux huiles végétales comme le lin et le noyer) elle ne trouve aucune application culinaire.

Il est recommandé d’utiliser de l’huile de foie de morue en cas de carence nutritionnelle liée à vitamines et acides gras.

Vitamines liposolubles :

Certains acides gras essentiels (AGE) :

  • Acide eicosapentaénoïque (EPA)
  • Acide docosahexaénoïque (DHA).

Contre-indications

Attention : notez cependant qu’à trop forte dose, l’huile de foie morue peut-être nocive.
Une cure de deux à trois semaines suffit à rebooster l’organisme!

En particulier, l’hypervitaminose associée à l’abus d’huile de foie de morue, surtout par rapport à la vitamine A, peut entraîner une hypertrophie du foie, une fragilité des cheveux, une peau sèche, des dépôts de calcium dans les artères et des calculs rénaux.

Le problème du goût désagréable de l’huile de foie de morue est facilement surmonté par la commercialisation d’huile de foie de morue en capsules ou en opercules.

Grossesse

Une prudence particulière doit être exercée pendant la grossesse en raison des effets tératogènes potentiels (capacité d’induire des malformations fœtales) associés à une surdose de vitamine A qui peut déjà être présente en concentrations importantes dans d’autres suppléments prescrits par un médecin.

L’huile de morue ne doit pas être utilisée en cas d’allergie ou d’hypersensibilité liée aux composants des suppléments.
Cependant, il est conseillé de faire attention à la combinaison de certains médicaments

Huile de foie de morue bio

Voici quelques produits biologiques à base d’huile de foie de morue.

Plus de conseils

La rédaction de toutvert vous conseille aussi:

Nous vous conseillons aussi

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page
Fermer