Le henné : plus qu’une coloration, un soin pour vos cheveux

Voici toutes les informations utiles que vous devez savoir sur le henné pour teindre vos cheveux naturellement.


Origine

Le henné est utilisé depuis des millénaires pour ses propriétés colorantes et nourrissantes. Il était déjà employé au temps de l’ancienne Égypte où il servait à colorer les ongles et cheveux des momies.

Aujourd’hui il trouve sa place dans toutes les salles de bains « green » de celles et ceux qui veulent prendre soin de leurs cheveux naturellement.

Il est traditionnellement utilisé dans les pays arabes pour colorer les cheveux et tatouer de façon éphémère la peau des pieds et des mains.

Cette poudre « magique » est issue de l’arbre lawsonia inermis dont les feuilles sont broyées finement. C’est la molécule lawsone qui donne ses facultés colorantes à la poudre allant du jaune orangé au rouge.




A LIRE : Coloration des cheveux : si vous adoptiez la teinture végétale ?

Pour avoir une belle chevelure, passez au henné !

Voilà qui pourrait devenir votre nouvelle maxime. En effet, le henné est largement connu pour ses propriétés colorantes sans abîmer les cheveux, contrairement aux autres colorations que l’on trouve généralement en vente sur le marché.

Il permet de masquer parfaitement les cheveux blancs, il suffit simplement de respecter une petite astuce. Pour cela, il faut dans un premier temps appliquer un henné naturel neutre qui ne colore pas mais prépare les cheveux. Ensuite, vous pouvez appliquer un henné naturel coloré qui teintera alors votre chevelure.

Le henné : plus qu’une coloration, un soin !
Le henné : plus qu’une coloration, un soin !



La recette de base du henné est de mélanger 100gr de poudre à 350ml d’eau tiède. Appliquez sur vos cheveux et laissez une à deux heures selon l’intensité voulue. Vous pouvez ajouter un peu d’huile pour nourrir les cheveux, du thé noir ou café pour foncer, ou du jus de citron pour apporter des reflets clairs.

Comment appliquer le henné sur les cheveux

Comment le henné s’applique-t-il ?

La poudre doit être dissoute dans de l’eau tiède et laissée macérer pendant 15/20 minutes. L’eau dans laquelle nous préparons la lawsonia ne devrait pas être chaude, car une température excessive en compromettrait les propriétés, ni froide, car le froid en empêcherait la libération complète.

Les cheveux peuvent être secs ou mouillés à votre discrétion. Il est important qu’ils soient propres, sinon le sébum à la surface pourrait créer un film qui empêcherait le henné de bien se lier à la kératine des cheveux. Pour la même raison, il n’est pas vraiment recommandé d’ajouter des huiles (ou alors en faibles quantités), du beurre ou d’autres matières grasses à la préparation.

La préparation doit être plus ou moins de la même consistance que le yaourt : plus épaisse, elle serait difficile à appliquer ; trop liquide, elle se répandrait partout. Vous devez appliquer le henné sur toute la longueur des cheveux, éventuellement à l’aide d’une spatule ou d’un pinceau.

Une fois terminé, il est conseillé d’envelopper la tête avec un linge ou un film transparent, afin de garder la préparation humide et d’éviter qu’elle ne se dessèche. Si elle sèche, elle ne pourra plus libérer le pigment de couleur efficacement.




Durée

Les temps de pose varient selon que vous devez couvrir vos cheveux blancs ou simplement les teindre ou que vous cherchez à apporter des reflets à votre couleur naturelle.

  • Dans le premier cas, il faut au moins 3 heures pour obtenir une coloration uniforme, satisfaisante et durable.
  • Mais, si vous n’avez pas besoin de couvrir vos cheveux blancs, le henné nécessite seulement une heure de pose. Il est certain que plus longtemps vous laisserez le henné sur vos cheveux, plus l’effet de la teinture sera perceptible.

La résultat final d’une coloration au henné sera différent pour chaque personne, selon la nature des cheveux ou le temps de pose choisi.

Sur les cheveux clairs, vous obtiendrez immédiatement des nuances orange et cuivrées, sur les cheveux foncés, vous aurez besoin de plus d’applications pour obtenir un rouge plus foncé.

C’est une substance complètement naturelle, donc il n’y a pas de certitude mathématique quant au résultat !

Comment le rincer ?

L’odeur du henné est assez forte et peut être désagréable. Pour atténuer un peu cet inconvénient, vous pouvez ajouter une pincée de cannelle ou de vanilline à la préparation, ou la rincer avec de l’acide comme des infusions parfumées au lieu de l’eau.




Après l’application, il est conseillé de rincer abondamment. S’il reste des résidus, des démangeaisons et une irritation peuvent se produire.

Seule de l’eau doit être utilisée pour s’assurer d’un bon rinçage et que le henné continue à oxyder les cheveux.

Enfin, il est fortement recommandé de rincer les cheveux et la peau avec de l’acide, ce qui est nécessaire pour abaisser le pH du poil et de la peau et pour fermer les écailles des cheveux, les rendant particulièrement brillantes.

Ce type de rinçage doit être effectué après chaque lavage, mais dans le cas du henné, il est particulièrement adapté car il permet une meilleure fixation des couleurs.

Qu’est-ce que le rinçage acide ? L’eau du dernier lavage doit être acidifiée en ajoutant une substance dite acide comme du vinaigre ou du jus de citron. Si vous utilisez du vinaigre, vous sentirez évidemment une odeur assez forte, mais elle disparaîtra complètement quand les cheveux auront séché.




INTÉRESSANT : 5 plantes pour colorer vos cheveux naturellement !

Les bienfaits sur les cheveux

Mais le henné ne se limite pas à de belles couleurs, il protège et nourrit les cheveux.

Pour l’utiliser en soin, choisissez un henné neutre qui ne colorera pas vos cheveux. Le henné protège les cheveux grâce aux flavonoïdes qu’il contient et qui combattent les radicaux libres. Il donne aussi du volume aux cheveux fins car il permet d’augmenter le diamètre du cheveu.

Voici un résumé des principaux bienfaits du henné sur les cheveux :

  • épaissit et donne du volume
  • donne de l’éclat
  • renforce et augmente la résistance aux agents externes
  • discipline les cheveux rebelles
  • réduit le froissement
  • élimine les fourches
  • régule la production de sébum
  • a un effet anti-pelliculaire

Autobronzant

Petite astuce supplémentaire, le henné peut servir d’autobronzant.

Pour cela versez de l’eau chaude sur la poudre jusqu’à obtention d’une pâte. Laissez pauser au frais toute la nuit, puis étalez sur la peau. Après 3 minutes, rincez abondamment.




Outbrain

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Résoudre *