Bien-être et santéfeatured

Les hémorroïdes, gênant d’en parler, mais faciles à traiter au naturel

On avoue plus rarement avoir des hémorroïdes qu’une grippe ou une tendinite. Question de tabou, au point que neuf personnes sur dix qui en souffrent, ne consultent pas.

Hémorroïde interne ou externe : les symptômes

Gêne locale, sensation de pesanteur, douleur aiguë mal placée, saignements lors de la défécation, les hémorroïdes se soulagent pourtant facilement, y compris de façon naturelle.

Les vaisseaux sanguins qui tapissent la partie basse du rectum et l’anus jouent un rôle important dans l’étanchéité de ce dernier. Ils forment des coussinets qui se dilatent lorsque nous allons à la selle, de manière à permettre la continence anale.

Lorsqu’ils se dilatent en permanence au lieu de se contracter à nouveau, nous avons une hémorroïde interne (les vaisseaux du bas du rectum) ou externe (à l’intérieur de l’ouverture de l’anus).

Soulager les hémorroïdes

Une inflammation vécue comme un petit cauchemar sensoriel, qui touche les adultes, très rarement les enfants et les personnes âgées.

Hémorroïdes : quelles causes ?

Le profil-type : la personne constipée. La constipation est la première cause des hémorroïdes : elle provoque une dilatation trop forte des vaisseaux sanguins, par une poussée excessive et un séjour prolongé à la selle.

L’alimentation en est le premier facteur : des menus riches en charcuterie et plats en sauce, et pauvres en fruits et légumes altèrent le transit.

Certains aliments sont également des facteurs d’inflammation : l’alcool, le café, les épices.

Elles peuvent aussi toucher la femme enceinte ou qui vient d’accoucher, parce que le fœtus appuie sur les parties basses ou lors de la poussée de l’accouchement.



Complément alimentaire Vigne Rouge Bio - 200 comprimés
Prix conseillé EUR 9,90

Hémorroïdes : les traitements naturels

Bien s’hydrater et manger équilibré ! Boire de l’eau est important pour le transit : ne pas boire en quantité suffisante est un facteur de constipation.

Quant à équilibrer son alimentation, privilégiez les fibres que sont les légumes verts cuits, les fruits frais ou en compote, les fruits rouges, mais aussi et par exemple, les pruneaux.

En revanche, évitez le chocolat blanc ou au lait. Et n’abusez pas des céréales, notamment du riz complet. Renouvelez, en tous les cas, l’eau de cuisson, de manière à éliminer une partie de l’amidon.

Le marron d’Inde, « le » remède naturel

Le marron d’Inde reste le remède naturel classique des hémorroïdes : inscrit à la Pharmacopée française, il est reconnu pour pour son action sur la circulation veineuse (propriétés dites vasoconstrictrices et veinotoniques).

A ce titre, il est du reste prescrit contre les « jambes lourdes ».

Le marron d’Inde est également anti-inflammatoire.

Soulager les hémorroïdes
Le Marron d’Inde

Dans tous les cas, il s’agit de rebooster sa circulation sanguine : pensez aussi à la vigne rouge, au petit houx, et à l’hamamélis en tisane.

Quel lien entre mon foie et des hémorroïdes ?

Le foie a notamment une fonction d’épuration de l’organisme. Par ailleurs, un foie fatigué a tendance à prendre du volume qui comprime alors le cœur celui-ci expulse plus de sang vers le système veineux.

Une cure de détox du foie va de paire avec le soulagement des hémorroïdes. Là encore, l’alimentation joue son rôle, entre les artichauts, les radis noirs, le curcuma, il y a le choix.

N’oubliez pas les cataplasmes ! Si les stations prolongées à la selle sont déconseillées, de même que le papier-toilette un peu rugueux, pensez au bain de siège dans l’eau fraîche : son effet astringent vous soulagera.

De même un cataplasme à l’aide d’ail : là, pensez-en ce que vous voulez, mais cela vous fera aussi le plus grand bien !

D’autres conseils pour la santé

La rédaction de Toutvert vous conseille ces articles sur la santé :

Pascale

Née en 1960 à Dakar au Sénégal, Pascale est toujours un peu cet enfant qui a grandi au bord de la mer, même si elle vit aujourd’hui à Paris. Les obligations professionnelles de ses parents l’ont amené à voyager à travers le monde et à rejeter le matérialisme pour se concentrer sur l’humain. Quand elle arrive en France pour faire Sciences Po Paris, c’est un grand décalage qui l’attend. Elle conforte alors sa vision de la vie aux autres jeunes gens de son âge. Elle s’habitue à ce nouveau rythme, mais c’est la perpétuelle recherche du « reste du monde » qui la guide et la mène au journalisme. Elle découvre la radio, elle collabore d’ailleurs toujours à Radio Ethic, puis le média web. Ses domaines de prédilection : le sport, pour sa dimension d’échanges et partages, et l’écologie bien sûr. Elle la vit au quotidien en se déplaçant à bicyclette et trouvant toujours une astuce récup’ pour ne pas acheter neuf inutilement. Elle rejoint l’équipe de Toutvert.fr en 2016, dont elle devient rapidement un pilier central !

Nous vous conseillons aussi

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Nous vous conseillons aussi

Fermer
Bouton retour en haut de la page
Fermer