Ensoleillez votre jardin avec l’Hélianthe

Peu connu sous ce nom, le roi des hélianthes est le tournesol. L’hélianthe est aussi un prénom donnée aux petites filles ! Que de mystère derrière ce nom de plante qui est pourtant largement connue quand on perce son secret.


Le célèbre tournesol est une plante annuelle cultivée aussi bien pour ses graines huileuses qu’en tant que fleurs annuelles ornementales de couleurs chaudes et lumineuses.

Les Astéracées sont la grande famille dont provient le tournesol, l’une des plus vastes des plantes à fleurs. Ainsi, les hélianthes présentent des fleurs regroupées en large plateau, le capitule, qui porte de nombreuses fleurs fertiles apétales au centre, disposées en spirale parfaite, entourée de fleurs stériles ligulées. Ces fleurs qui bordent le plateau portent chacune un unique grand pétale, l’ensemble dessine ainsi comme une fleur géante.

Particulièrement attirante pour les insectes pollinisateurs (mouches, abeilles, syrphes et papillons), les fleurs des hélianthes sont largement fécondées. Elle produisent ensuite des graines riches en huiles qui sont une source de nourriture importante pour les oiseaux et les petits mammifères. Les hélianthes sont donc très bénéfiques à la biodiversité du jardin. Pourtant mal connue, les hélianthes regroupent environ 70 espèces, dont beaucoup de plantes vivaces, qui gagnent à être cultivées.




Le capitule de l'hélianthe
Le capitule de l’hélianthe

Les multiples variétés de l’hélianthe

Les variétés annuelles

Helianthus annuus ou Tournesol : cultivés à partir de nouvelles graines chaque année, semés en pleine terre directement quand la terre se réchauffe ou plus tôt, hâtés en godet, puis transplantés en place lorsqu’il ne gèle plus.

Helianthus argophyllus, tournesol à feuilles argentées : haut de 150 cm, il est caractérisé par un feuillage feutré de blanc.

Helianthus petiolaris : un soleil annuel ressemblant au tournesol.



Helianthus deserticola, hélianthe des déserts : espèce xérophyte (qui est adaptée au milieu sec) de 50 cm de haut.

Helianthus debilis : tournesol à feuilles de concombre : produit un buisson florifère et existe en variétés de couleurs diverses. Adapté aux terrains pauvres et secs.

Un hélianthe de zone sèche
Un hélianthe de zone sèche

Les variétés vivaces

Ces plantes là vivront plusieurs années.

Helianthus atrorubens : espèce aux capitules jaune et cœur brun, particulièrement florifère. Ses fleurs font 5-10 cm de diamètre de diamètre.

Helianthus giganteus : espèce géante de zone humide qui atteint parfois 4 m de hauteur et produit un nuage de capitules jaune vif de 7 cm.




Helianthus decapetalus, hélianthe à dix rayons : haute de 1,50 cm à 2 m, sous sa forme botanique, il montre des capitules délicats avec des dizaines de ligules.

Certaines vivaces sont même cultivés en tant que légumes

Helianthus strumosus, l’hélianthe scrofuleux ou le salsifis d’Amérique

Helianthus tuberosus, hélianthe tubéreux ou Topinambour commun : produit des tubercules au goût d’artichaut.

Helianthus maximiliana, hélianthe de Maximilien : similaire au topinambour, est parfois aussi cultivé comme plante ornementale. Il supporte les sols très compacts. Une variété appelée ‘Prairie Gold’ est sélectionnée pour ses graines oléagineuses et son adaptation en sol non travaillé, pour la permaculture.

Hélianthe, le prénom

Si vous recherchez un prénom de fille original, le prénom Hélianthe est un prénom rare que l’on retrouve dans plusieurs pays, notamment aux Pays-Bas, aux États-Unis, en Allemagne et au Royaume-Uni mais aussi en France et en Suisse. La signification de ce prénom reste toutefois inconnue.

La rédaction de Toutvert.fr vous suggère :



Outbrain

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *