ActualitéBien-être et santé

Le handball, ça rend vif !

Il ne vous aura pas échappé l’exploit de l’équipe de France féminine de handball, sacrée championne du monde face à la Norvège en décembre 2017. Le dernier-né des sports collectifs a du bon !

Les origines du handball

Le handball doit à l’allemand de se prononcer comme une balle, quand le foot est « bol ». Un sport de conception danoise, qui doit à Holger Nielsen ses principales règles, ensuite peaufinées par un professeur d’éducation physique de Leipzig.

Apparu au XIXe siècle, le handball est le dernier né des grands sports collectifs. En France, il est entré par le gymnase de l’école comme activité sportive complémentaire pour les journées d’hiver. Et tient toujours une place importante dans les programmes de l’Éducation Nationale.

Des règles faciles pour un sport très réactif

Un enfant de six ans est à même de comprendre les règles de base du handball : deux équipes de sept joueurs (six joueurs de champ et un gardien de but) s’affrontent pour marquer le maximum de points, au cours de deux mi-temps de trente minutes chacune.

Le ballon se prend à la main, le joueur peut avancer en dribblant, mais ne peut pas faire plus de trois pas sans dribbler. En outre, il ne peut garder le ballon plus de trois secondes.

Le score des Bleues face à la Norvège, championne en titre et championne olympique ? 23-21, avec 8 parades, dont deux jets de 7m, sur 18 tirs adverses de la part de la gardienne de but Amandine Leynaud.

Handball : un sport d'équipe et de collaboration
Handball : un sport d’équipe et de collaboration

Les bienfaits de sa pratique

Côté physique

Course avec esquive constante des joueurs de l’équipe adverse qui sont là pour vous faire écran et réciproquement, tirs de ballon, le handball est un sport très vif, physiquement et mentalement : physiquement, il est un sport très complet qui fait travailler bras et jambes, et muscle aussi la ceinture abdominale.

Au mental, le handball implique d’être très réactif pour ne pas se faire intercepter, passer une balle rapidement, se repositionner toujours sur le qui-vive. Autant de qualités individuelles qui s’inscrivent dans le cadre collectif.

Un sport d’équipe pour affirmer sa personnalité

Au handball, on ne la joue pas solo. Chacun est dans son rôle (ailier, arrière droit et gauche, pivot, défenseur exclusif), un rôle attribué selon ses aptitudes : les défenseurs célèbres mesurent deux mètres, soit la hauteur de la cage ! Ils sont aussi souples et ont l’œil.



Souplesse, réactivité, explosivité, le handball est aussi un sport de contact… malgré soi. Si votre enfant a envie de faire du handball, dites-lui oui, mais avec des lunettes incassables. De même s’il porte un appareil d’orthodontie, un protège-lèvres est une sage précaution.

Handball : un sport d'équipe et de collaboration
Handball : un sport d’équipe et de collaboration

Des contre-indications au handball ?

Aucune en propre. Comme pour tous les sports, attention si vous êtes diabétique, à gérer votre dose d’insuline, il va de soi. Mais le handball développe si bien esprit d’équipe et réactivité, qu’il ne faut surtout pas s’en priver.

Pour en savoir plus

La rédaction de Toutvert.fr vous suggère de consulter ces autres articles sur le sport :

  • L’escrime : élégant sport de combat
  • Le tennis : la petite balle jaune !
  • La natation, en toute saison
  • Comment faire du ski et être écolo ?
  • Jogging, chaussez vos baskets
  • Yoga : postures, respiration et bienfaits
  • Marcher pour maigrir intelligemment

Pascale

Née en 1960 à Dakar au Sénégal, Pascale est toujours un peu cet enfant qui a grandi au bord de la mer, même si elle vit aujourd’hui à Paris. Les obligations professionnelles de ses parents l’ont amené à voyager à travers le monde et à rejeter le matérialisme pour se concentrer sur l’humain. Quand elle arrive en France pour faire Sciences Po Paris, c’est un grand décalage qui l’attend. Elle conforte alors sa vision de la vie aux autres jeunes gens de son âge. Elle s’habitue à ce nouveau rythme, mais c’est la perpétuelle recherche du « reste du monde » qui la guide et la mène au journalisme. Elle découvre la radio, elle collabore d’ailleurs toujours à Radio Ethic, puis le média web. Ses domaines de prédilection : le sport, pour sa dimension d’échanges et partages, et l’écologie bien sûr. Elle la vit au quotidien en se déplaçant à bicyclette et trouvant toujours une astuce récup’ pour ne pas acheter neuf inutilement. Elle rejoint l’équipe de Toutvert.fr en 2016, dont elle devient rapidement un pilier central !

Nous vous conseillons aussi

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page
Fermer