Bien-être et santé

Hamamélis : un arbuste plein de vertus pour la santé

L‘hamamélis (Hamamelis virgianana) est une plante de la famille des Hamamelidaceae. Riche en tanins solubles et en flavonoïdes, il possède des propriétés astringentes et antihémorragiques. Découvrons-le mieux.

Origine et Histoire

L’hamamélis de Virginie, aussi appelé le noisetier des sorcières, est un arbuste principalement localisé en Amérique du Nord.

Ses rameaux évoquent ceux des noisetiers, et ses fleurs sont jaunes d’or en automne. Mais ce sont ses vertus pour la santé qui ont fait sa renommée.

Les Amérindiens utilisaient l’hamamélis pour ses propriétés curatives et lui attribuaient un pouvoir magique extraordinaire au point de le considérer comme un « outil de travail » pour les chamans, dans leurs pratiques rituelles et propitiatoires.

Cependant, la découverte de l’hamamélis en science est relativement récente. En fait, en 1731, Mark Caterby a mentionné la plante dans son ouvrage Natural History of Carolina, Florida and the Bahamas Islands et l’a fait introduire en Europe, afin qu’elle puisse devenir une plante ornementale.

La variété Virginiana a pris une importance croissante dans le temps d’un point de vue thérapeutique pour ses propriétés astringentes et hémostatiques, mises en évidence par des études qui remontent aux débuts des années 900, lorsque les tanins étaient identifiés dans les feuilles et l’écorce.

Description de la plante

Comme la noisette, l’Amalelide est une plante arbustive, qui peut atteindre une hauteur de 6 m.

Les feuilles, caduques, vert brunâtre et jaune ocre en automne, sont ovales ou obovales, alternes, glabres, jusqu’à 15 cm de long et jusqu’à 10 cm de large, avec un pétiole court et robuste-

  • Le bord est irrégulièrement découpé et l’apex est brièvement pointu et obtus.
  • 5-6 nervures secondaires droites ou légèrement arquées, partant du milieu, à un angle aigu, des deux côtés et s’élevant fortement en bas.

Les fleurs, qui s’ouvrent habituellement en septembre et octobre, sont groupées en deux ou trois glomérules axillaires, et ont quatre sépales et quatre pétales jaunes : chaque fleur a quatre étamines et deux styles.

Les fruits sont des capsules ligneuses à deux loges de 10-14 mm de long qui, à maturité, s’ouvrent en libérant une ou deux graines foncées et brillantes.



Qu’est-ce qui fait la particularité de l’hamamélis?

Son feuillage et son écorce sont riches en tanins! Ceci signifie que l’arbuste possède des propriétés astringentes très intéressantes.

En effet, depuis déjà plusieurs siècles les Amérindiens avaient deviné ses vertus et se servaient d’eau d’hamamélis comme astringent médicinal.

Cette substance était et est toujours obtenue en distillant les feuilles et les fleurs de l’arbuste qui sont faiblement pourvues d’huile essentielle.

L'hamamélis : un arbuste plein de vertus !
L’hamamélis : un arbuste plein de vertus !

Des applications médicinales variées

En utilisation externe, sous forme de crème, de cataplasmes ou de lotion, l’arbuste est surtout utilisé pour traiter les affections cutanées comme les hémorroïdes, les brûlures mineures, les petites plaies, les piqûres d’insectes, l’acné ou encore les affections dermatologiques. Il se révèle aussi efficace pour soigner les varices et les contusions.

En utilisation interne, l’hamamélis se prend en infusions, teintures ou suppositoires.

Il permet alors de traiter les troubles digestifs (la colite ou la diarrhée), les syndromes grippaux (le rhume et la fièvre), voire la tuberculose !

Il serait même efficace contre les tumeurs et certains types de cancers.

Côté beauté, l’hamamélis n’est pas en reste!

S’il est bon pour la santé, il se révèle aussi être un allié en cosmétiques.

On le retrouve dans la composition de masques de beauté pour les peaux couperosées, dans des gels rafraîchissants pour les yeux ou pour les jambes lourdes, en lotion déodorante, ou lait démaquillant pour peaux sensibles, et encore bien d’autres!

L'hamamélis : un arbuste plein de vertus !
L’hamamélis : un arbuste plein de vertus !

Contre-indications

Précaution d’utilisation: il est fortement déconseillé de consommer des breuvages à base d’hamamélis quotidiennement.

De plus, même si l’arbuste est sans danger pour la plupart des adultes, certaines personnes peuvent souffrir de légères irritations de la peau en usage externe et avoir des maux d’estomac et/ou des problèmes de foie en utilisation interne.

Plus d’astuces à lire

La rédaction de toutvert vous conseille aussi:

Marjorie Tourette

Née en novembre 1990 dans les Vosges, Marjorie est partie vivre à Nancy puis à Grenoble pour faire ses études. Elle a obtenu un Master en coopération internationale afin de pouvoir travailler dans le secteur associatif. A l’issu de ses études, elle a travaillé dans diverses organisations, notamment en lien avec le commerce équitable, le développement rural et la protection de l’environnement. Elle aime à croire que chacun à son échelle peut agir pour transformer nos modes de vie consuméristes en modes de vie plus durables.

Nous vous conseillons aussi

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page
Fermer