Jardinage : la première grainothèque en libre service

Porter des graines de courges et repartir avec quelques graines de tomates et salades, en même temps qu’emprunter DVDs et livres, c’est désormais possible au sein de la médiathèque (grainothèque) José Cabanis, à Toulouse.

Au premier étage de la médiathèque toulousaine, se trouve un cube avec des petits compartiments pouvant contenir une multitude de graines, c’est ainsi que se présente la grainothèque. L’avantage d’être située dans un espace public est qu’elle est en libre accès aux horaires d’ouverture de la médiathèque. Les toulousains peuvent donc apporter ou prélever des graines au moment de leur choix.


A DÉCOUVRIR : En avril, dans mon jardin potager, il y a…

Cette grainothèque en libre service, initiée par la mairie, a pu voir le jour grâce à 2 associations locales de jardinage investies dans le projet : Partageons les jardins et Graines de troc.

Tout a été pensé pour rendre le système le plus pratique d’utilisation possible, jusqu’à la mise en place de petits sachets pour faciliter les échanges. Un atelier a aussi été proposé au démarrage pour sensibiliser les jardiniers à ce concept.

Dans la grainothèque, on trouve déjà de tout : beaucoup de fleurs, des fruits ainsi que des légumes. Boris Galonnier, responsable du pôle Sciences et Loisirs de la médiathèque, pioche au hasard un sachet de panais longs. « C’est très intéressant car on en revient à l’un des objectifs premiers des grainothèques qui était de préserver et de répandre des variétés anciennes ou locales que l’on trouve difficilement aujourd’hui« , précise-t-il.




DES CONSEILS PRATIQUES : Ces animaux qui veulent du bien à votre jardin

Cette démarche, en plus de son intérêt pour l’agriculture urbaine, veut « mettre en avant les valeurs d’échange et de partage » explique Sophia Belkacem, une élue municipale.

Jardiner, faire rentrer la nature en ville et créer du lien entre les habitants, voilà un beau projet !

PLUS D’INFO : http://grainesdetroc.fr




Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Résoudre *