Actualitéfeatured

Gowanus Canal, un lieu où art et pollution se mélangent

Le Gowanus Canal traverse la ville de New York par le quartier de Brooklyn. Long de près de 3 kilomètres, il est considéré par l’Agence de Protection Environnementale comme l’un des points d’eau les plus pollués des États-Unis.

Cette pollution massive n’a pas laissé indifférent le photographe américain William Miller. Durant deux ans, il a réalisé des clichés mêlant art et dégâts environnementaux.

[nggallery id=412 template=filmstrip]

Miller utilise cette pollution au profit de l’art. Il rend “beaux” les déchets toxiques et les animaux morts qui déferlent dans le canal. Il photographie le remous de l’huile dans l’eau, les déchets, … pour proposer des images mystérieuses et captivantes.

Pollué par des décennies de déversement des eaux usées des usines des quartiers et entreprises locales, le Gowanus Canal est devenu un véritable égout.

UNE AUTRE FORME D’ART : Street Art : « green graffiti » signé Nuxuno Xän à Fort de France

Autrefois une importante voie de transport pour les villes, il constitue aujourd’hui une menace pour les riverains qui utilisent le Canal pour la pêche et les loisirs.

A DÉCOUVRIR : Le Land Art ou « l’art dans la nature »

L’Agence de Protection Environnementale estime d’ailleurs que son nettoyage coûtera 500 millions d’euros et prendra jusqu’en 2020.

Nous vous conseillons aussi

Laissez un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page