Le glaïeul : histoire, caractéristiques, entretien

Facile à cultiver, le glaïeul est une fleur qui s’invite partout : dans un jardin, sur un balcon ou une terrasse. Ses fleurs magnifiques subliment aussi bien les massifs que les plates-bandes par leurs couleurs variées, ponctuées ou striées. Pourquoi s’en priver ?


Origine

Le glaïeul est une plante bulbeuse de la famille des Iridacées, qui fleurit en période printanière ou estivale.

Son bulbe, appelé corme, est plat et dur. Sa hampe florale très droite supporte un long épi composé de plusieurs fleurs grandes et serrées, accompagnée de feuilles longues et pointues. Sa taille peut attendre 1,50m, tandis que sa période de floraison s’étend de juin à septembre, quelques fois octobre pour certaines variétés.

Le choix est en effet varié puisqu’il existe 180 espèces de glaïeuls et plus de 10 000 hybrides ! Les espèces botaniques sont devenues très rares et recherchées des collectionneurs. On ne retrouve plus que des hybrides horticoles.

Signification du glaïeul

Le terme « glaïeul » vient du latin « gladius » signifiant « glaive », en référence à ses feuilles pointues. Il était considéré comme la fleur du gladiateur et a été longtemps associé aux épées. Originaire d’Afrique du Sud, il arrive en Europe au XVIIIe siècle où il était utilisé en médecine pour le traitement de certaines douleurs. Par exemple, les Anglais l’utilisaient comme cataplasme et comme moyen de retirer les épines.




Cette fleur incarne la force de caractère tandis que ses feuilles symbolisent la mort.

Elle symbolise l’honneur et le souvenir mais également la loyauté, la sincérité et l’honnêteté et peut même signifier avoir le béguin et ne jamais abandonner.

Plantez des glaïeuls dans votre jardin
Plantez des glaïeuls dans votre jardin

Plantation et entretien du glaïeul

Le glaïeul apprécie les expositions ensoleillées, voire très ensoleillées puisqu’il ne fleurit pas à l’ombre. Il est conseillé également de le planter à l’abri des vents forts pour préserver ses tiges fragiles.



Il aime les sols légers, frais et bien amendés. Une terre sableuse est optimale et il déteste le fumier frais.

Attention, il est sensible à la rotation des cultures. Évitez de replanter les bulbes au même emplacement d’une année sur l’autre.

Le plantation se réalise de mars à juin. Pour un résultat optimal, suivez ces quelques conseils :

  • Incorporer du compost à votre terre l’automne avant la plantation,
  • Placer chaque bulbe, pointe vers le haut, dans un trou de 10 cm en préparant un lit de petits cailloux ou de sable,
  • Mettre en place des tuteurs près de chaque bulbe,
  • Tasser et arroser légèrement,
  • Respecter un écartement de 20 à 25 cm entre deux bulbes,
  • Échelonner les plantations tous les 10 jours.
  • Arroser uniquement en cas de sécheresse.
  • À l’automne, lorsque le feuillage jaunit, ramasser les bulbes et les laisser sécher à l’air libre avant de les ranger en caissette et de les conserver dans un endroit hors gel, sombre et bien aéré.

Il existe pléthore de variétés de glaïeul, autant dire qu’il y en a pour tous les goûts et les jardins !

Glaïeul sauvage

De son nom latin, Gladiolus dalenii Van Geel, cette plante apprécie particulièrement le soleil. Il est reconnaissable à ses fleurs jaunes et oranges. Ses feuilles lancéolées (en forme de lance) sont fines et étroites. Il peut facilement atteindre 1.5m.

Plantez des glaïeuls dans votre jardin
Plantez des glaïeuls dans votre jardin



Glaïeul d’Abyssinie

Cette plante est légèrement plus petite car elle n’atteindra pas le mètre. Elle aime les climats doux et le soleil. Elle se caractérise par d’élégantes fleurs blanches au cœur pourpre.

Glaïeul des moissons

Aussi appelé glaïeul d’Italie, il mesure un peu plus de 50cm et offre de très belles fleurs roses à mauves.

Glaïeul des marais

Le Gladiolus palustris en latin, est une plante qui supporte bien à la fois l’humidité (d’où son nom) et la sécheresse de l’été. On le retrouve dans l’Est de la France. Il arbore des fleurs roses avec des stries plus foncées.

La rédaction vous suggère ces articles sur le jardinage :



Outbrain

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *