Maison & Jardin

Faites place à la germandrée

Variant de quelques centimètres à plus de 2 mètres de hauteur, la germandrée est une plante très facile à cultiver. Demandant peu d’entretien, elle pousse sur terrains secs et est insensible aux maladies et parasites. Que demander de plus ?

Appartenant à la famille des Lamiacées, la germandrée est une plante herbacée ou semi-ligneuse, au port rampant ou dressé et aux feuilles opposées et décussées. Elles sont en effet allongées, linéaires ou lancéolées, au contour entier ou lobé. Ses petites fleurs varient entre le rose, le mauve, le pourpre et l’ivoire, et sont regroupées par 2 à 6.

Le gros avantage de la germandrée est sa résistance exceptionnelle à la sécheresse. La pollution et les embruns ne sont pas non plus un problème pour elle, tout comme les sols médiocres. Cette plante est une dure à cuire, elle supporte quasiment tout, excepté l’humidité au pied en hiver. Sur un sol drainé, elles feront merveille !

Les variétés de germandrée

Comme chaque plante, elle se décline en différentes variétés.

  • Les germandrées arbustives, comme leur nom l’évoque, se prêtent à la confection de petites haies. Leur taille facile permet de les tailler en topiaire.
  • La variété Lucydris est très résistante, elle atteindra seulement 40cm et fleurit d’un beau rose.
  • Les plus petites variétés, comme la germandrée petit-chêne est idéale pour enjoliver les bordures basses, taillée comme du buis.
  • La germandrée iranienne atteint difficilement le mètre de hauteur et se pare de fleurs violettes.
Tous les secrets de la germandrée
Tous les secrets de la germandrée

Plantation et entretien

La germandrée se plante de préférence au printemps, au soleil ou légèrement à l’ombre légère, en sol bien drainé, même calcaire. Il est aussi possible de l’installer en pot, à condition de la rempoter lorsque le pot devient petit. Les premiers mois, même si la germandrée est résistante à la chaleur et à la sécheresse, un arrosage suivi est conseillé.

Taillez chaque année, après la floraison, ou en mars, juin et septembre. Il est recommandé de rabattre de moitié les branches et de pincer les jeunes pousses pour favoriser l’étoffement et la ramification.

La germandrée est une plante parfaite pour les jardins des maisons secondaires, de week-end ou de vacances, puisqu’elle demande très peu d’entretien. En couvre-sol, en jardin de graviers, en plate-bande, en massif, en rocaille, en talus… elle se plaît partout !

Tous les secrets de la germandrée
Tous les secrets de la germandrée

Enfin, la germandrée est une alliée précieuse pour tous les jardiniers naturels puisqu’elle attire les insectes pollinisateurs, dès mars pour certaines espèces, et ceci jusqu’au plein été.

Pour en savoir plus sur le jardinage

La rédaction du magazine Toutvert.fr vous recommande d’autres articles :

Clara

Née à Paris en 1984, Clara est revenue vivre en Savoie à l’âge de 10 ans, sa région familiale. Après des études de communication dans le « tourisme et sports de plein air », puis une année de stage dans une maison d’édition de magazines, Clara a pu se former aux métiers du journaliste. Spécialisée dans les secteurs du tourisme, de la montagne et des sports outdoor, elle devient rédactrice freelance en 2010. Passionnée de montagne et de nature, elle réalise l’un de ses rêves en s’installant dans un petit village de montagne où elle profite du calme, de la nature préservée et du rythme « ralenti », propice à la marche, à la méditation et au yoga, qu’elle pratique régulièrement. Sensible à la préservation de l’environnement, elle agit tous les jours pour minimiser son impact : recyclage, compostage, covoiturage, vélo, alimentation saine et locale, jardinage, consommation raisonnée… c’est pourquoi écrire pour Toutvert est un réel plaisir !

Nous vous conseillons aussi

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page
Fermer