Bien-être et santé

Le galanga : la plante qui revitalise l’organisme

Le galanga est une plante herbacée pouvant mesurer jusqu’à 1.50 mètre de hauteur et dont les propriétés sur la santé sont étonnantes.

De la même famille que le gingembre, le galanga est originaire d’Asie et est utilisé pour favoriser l’appétit, atténuer les douleurs liées aux rhumatismes et à l’arthrose. Mais ses avantages sur la santé sont encore plus nombreux !

Dans cet article, faisons le point sur les bienfaits et contre-indications de cette plante sur la santé.

Le galanga : comment le reconnaître ? 

Comme indiqué, le galanga est une plante herbacée dont la hauteur peut atteindre 1.50 mètres. Voici ses principales caractéristiques :

  • Ses feuilles sont de couleur verte et peuvent mesurer jusqu’à 30 cm de long.
  • Ses fleurs sont en forme d’épi. Elles sont de couleur blanche, mais peuvent parfois devenir pourpre.
  • L’odeur de cette plante se rapproche de celle du gingembre.

En phytothérapie, la partie utilisée est la racine. Cette dernière mesure entre 5 et 6 mètres et leur épaisseur est comprise entre 1 et 2 cm.

Les principales caractéristiques de cette plante pour le reconnaître
Les principales caractéristiques de cette plante pour le reconnaître

Comment le planter ? 

Lorsque les graines arrivent à maturité et dès que les températures atteignent 20°C, commencez à semer. Pour l’emplacement, choisissez un lieu ombragé et en ce qui concerne le sol, celui-ci doit être humide et riche en humus.

Quels sont les propriétés et bienfaits du galanga sur la santé ? 

Cette plante peut être utilisée en interne et en externe.

Utilisation interne

Le galanga est reconnu pour ses propriétés antiémétiques et anti-inflammatoires. On lui reconnaît également des propriétés anti-virales, déstressantes et stomachiques. Il est ainsi efficace pour :

  • Soulager les maux de tête.
  • Atténuer les douleurs liées à une maladie auto-agressive.
  • Soigner une congestion abdominale.
  • Soulager en cas de digestion difficile.
  • Traiter les coliques biliaires.
  • Atténuer la fièvre d’ordre virale.
  • Soulager les troubles circulatoires et ceux prémenstruels chez les femmes.
  • Lutter contre une grande fatigue et l’épuisement.
  • Diminuer les bouffées de chaleur.
  • Combattre le ronflement.
  • Soulager les douleurs au dos, mais aussi celles costales et pulmonaires.

Le galanga peut également être utilisé en cas de douleurs ou faiblesses cardiaques et de vertiges d’origine aussi cardiaque.



La phytothérapie : Se soigner par les plantes
Prix conseillé  EUR 8,90
Prix  EUR 8,90
Économisez  N/A

Utilisation externe

En usage externe, le galanga peut être utilisé pour traiter certaines maladies de la peau et pour soulager les douleurs aux dents.

Les autres utilisations de cette plante médicinale

Sinon, le galanga est également efficace si vous souffrez d’irritations cutanées. Cette plante est aussi connue pour son effet antalgique et est efficace en cas de spasmes, nausées et de flatulences. Elle aide également à soulager les douleurs à la gorge.

Le galanga a t-il des contre-indications ? 

Les études sur l’usage du galanga sont peu nombreuses. Avant d’utiliser cette plante pour soulager un trouble, il est donc important de consulter son médecin pour éviter tout risque sur la santé.

Pour les femmes enceintes, il est essentiel de prendre le galanga avec prudence et pour les personnes prenant un traitement médical, l’utilisation de cette plante doit également être faite prudemment, car des effets indésirables peuvent apparaître.

En ce qui concerne les effets secondaires, ces derniers sont principalement des nausées, douleurs abdominales, diarrhées et vomissements.

Les diverses contre-indications à son utilisation
Les diverses contre-indications à son utilisation

Comment utiliser le galanga ? 

Le galanga peut être préparé et pris de différentes manières : en poudre, infusion, huile essentielle, décoction, teinture et gélules. Voici quelques conseils pour bien le prendre et les doses à respecter pour éviter un surdosage pouvant entraîner des effets indésirables :

  • Infusion : mettez à bouillir 25 cl d’eau et ajoutez-y une cuillère à café de racine séchée ou la moitié d’une cuillère à café de galanga en poudre. Laissez infuser entre 5 et 10 minutes et filtrez avant de boire votre infusion. Buvez de cette préparation trois fois par jour (l’équivalent d’une tasse) avant de manger.
  • Gélules : prenez entre 3 et 6 gélules par jour (le dosage est de 400 mg). Ces gélules sont à prendre avant chaque repas.
  • Teinture : ajoutez entre 30 et 50 gouttes de galanga dans un jus de fruits ou un verre d’eau. Buvez de cette préparation entre 2 et 3 fois par jour avant de passer à table.

Où trouver du galanga ? 

Vous souhaitez profiter des bienfaits du galanga ? Pour en trouver, la solution la plus simple reste l’achat en ligne. En effet, sur internet, de nombreux sites vendent du galanga, mais veillez à choisir un site réputé et fiable.

Envie d’en savoir plus sur les plantes médicinales ? 

La rédaction de Toutvert vous conseille aussi :

  • Plantes médicinales : bien les connaître pour bien les utiliser
  • La balsamite : tous les bienfaits sur la santé de cette plante médicinale.
  • Angélique : une plante médicinale aux avantages intéressants.
  • Le calament ou menthe des montagnes : une herbe aromatique qui aide à la digestion.
  • Aigremoine : une plante reconnue pour ses propriétés anti-inflammatoires.
  • Ginkgo Biloba : bienfaits et propriétés de cette plante médicinale.
  • La bourdaine : la plante médicinale amie des intestins paresseux
  • L’agripaume : une plante médicinale aux nombreux bienfaits sur la santé.
  • La bruyère : tous les secrets de cette plante considérée comme magique.
  • L’astragale : une plante médicinale efficace pour se protéger de nombreuses affections.

Julie Pilat

Née en 1991 à Lyon, Julie n’a jamais quitté sa ville natale. Diplômée d’une Licence en Langues étrangères (anglais et espagnol), puis d’un Master 2 « Management des Organisations et des Entreprises », elle s’est lancée en tant que rédactrice freelance en septembre 2016. Depuis toujours, elle est passionnée par l’écriture. Adepte également des produits bios et du développement durable, elle a réussi à combiner ses deux passions en devenant rédactrice web pour Toutvert en 2017. Durant son temps libre, elle aime voyager, lire, se balader au beau milieu de la nature et découvrir de nouveaux petits villages.

Nous vous conseillons aussi

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page
Fermer