Fruits secs : 3 façons de faire sécher ses fruits naturellement

Fruits secs : saviez vous que sécher ses fruits et légumes prévient le développement des microbes. Cette ancienne méthode de conservation des aliments permet en effet de garder des aliments frais pendant très longtemps.


Cette technique de sécher ses fruits et légumes est surtout utilisée pour conserver les céréales ou certains fruits et légumes (raisins, pommes, figues, bananes, abricots, tomates, carottes, courgettes, champignons…).

Voici comment :

Épluchez seulement les fruits et légumes à peau épaisse. Dénoyautez les fruits. Coupez en rondelles ou émincez. Blanchissez les légumes 3 min à l’eau bouillante. Ne les empilez pas et retournez-les régulièrement pendant le séchage.

Fruits secs
Fruits secs : 3 façons de faire sécher ses fruits et légumes naturellement




Fruits secs : les 3 techniques pour faire sécher ses fruits et légumes

  • Technique la plus antigaspi : si vous avez la chance de vivre au soleil, disposez vos fruits et légumes sur des claies en bois ou sur un support grillagé, exposé au soleil, recouvert d’un tissu fin et léger pour limiter les assauts de petites bêtes et insectes gourmands ! La nuit, rentrez-les pour les protéger de l’humidité.
  • Séchage au four : Placez les aliments sur la grille et faites cuire environ 3 h à basse température [50 °C), porte ouverte. Surveillez de temps en temps pour vérifier le séchage. Bémol : technique gourmande en énergie. Profitez de la fin d’une cuisson pour ne pas démarrer à four froid.
  • Le déshydrateur : Cet appareil permet de sécher et de déshydrater de nombreux aliments répartis sur plusieurs étages en diffusant une chaleur douce. Plus économe en énergie que le four mais cela fait un appareil de plus ! Empruntez-le ou faites un achat groupé entre amis ou voisins.
3 façons de sécher ses fruits et légumes naturellement
3 façons de sécher ses fruits et légumes naturellement

Les aliments préalablement déshydratés seront placés dans des bocaux en verre fermés, soigneusement lavés et essuyés, à l’abri de la lumière et de l’humidité. Utilisation : grignotage décomplexé, plats mijotés, salades gourmandes twistées et sandwichs à dévorer.

Comment faire sécher les herbes

Parmi les herbes faciles à sécher : le basilic, l’aneth, l’estragon, le fenouil, la menthe, l’origan, le persil, le romarin, la sarriette, la sauge, le thym.

  • Cueillez vos herbes de préférence le matin avant les grosses chaleurs.
  • Constituez des bouquets de 3 à 5 tiges et attachez-les par les tiges.
  • Suspendez-les la tête en bas à l’ombre et au sec.
  • Le temps de séchage dépend de la grosseur du bouquet.

Une fois séchées (quand elles sont friables), leurs tiges enlevées, les herbes se conservent à l’abri de la lumière dans des bocaux en verre pendant 1 an environ.

Enregistrer Enregistrer Enregistrer Enregistrer Enregistrer




Outbrain

Comments

  1. says

    Bonjour c’est Nadjia,

    merci, très interessant.

    J’ai commencé ce début août le séchage au soleil des tomates(épicés différemment) ainsi que la menthe; j’ai d’excellents résultats pour les deux produits; je continue pour autres produits de saison des palmeraies (produits annexes ).
    j’habite au grand sud d’Algérie (Ghardaïa); actuellement la chaleur bat son plein (>50°);
    donc le soleil m’aide en mon petit projet (Maison des Produits Séchés de la Palmeraie).

    Alors, pour la menthe cela dépend de ce que vous voulez en faire car chaque partie de la plante (valable pour toutes les plantes) a ses constituants pouvant être interessants à des fins cibles. A chacun ce qu’il veut en faire.

    je suis ingénieur en biologie végétale; j’adore le monde agricole.

    A trés bientôt

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Résoudre *