Le fruit du baobab : vraiment un super aliment ?

La plante médicinale qui a le vent en poupe !

By Adeline

Fruit du baobab ouvert dans une assiette en bois

On n’en trouve certes pas à tous les coins de rues, mais le fruit du baobab est indéniablement une vraie bombe de santé. Certains voient en lui un nouveau super aliment dont il ne faut surtout pas se priver. Depuis quelques années, donc, ce fruit a fait son entrée dans les supermarchés européens sous forme de poudre. Il a immédiatement été adopté par les anglais qui adorent ses bienfaits antioxydants et énergisants. Riche en vitamine C, potassium et fibres, il est en passe de s’imposer aussi en France.

L’arbre du Baobab

Le Baobab, originaire d’Afrique tropicale, était déjà connu depuis l’Égypte ancienne puisque qu’on aurait retrouvé des fruits dans des tombeaux.

Son nom, provenant de l’arabe bu hibab, signifie ‘fruit à nombreuses graines. En effet, plusieurs centaines de graines sont contenues dans chacun de ses fruits ovales.

Dans notre culture occidentale, le baobab est connu à travers le conte de Saint-Exupéry, le Petit Prince qui vit sur sa petite planète avec un baobab. Mais aujourd’hui c’est le fruit de cet arbre qui apparaît sur le marché.

Nos amis anglais en sont friands de ce « pain de singe », et nous aussi.

fruit du baobab
Le fruit ouvert

Bien connu des étals africains, le fruitarrive en Europe sous forme de produits transformés (gélules, poudre, compléments alimentaires…) mettant en avant ses bienfaits pour la santé.

Quel est le nom du fruit du Baobab ?

Il s’appelle aussi ‘pain de singe’ (Adansonia digitata), car les singes s’en régalent dans les régions où il pousse, en Afrique de l’Ouest.

Il est comestible et a un goût sucré et acidulé.

Le fruit du Baobab est-il vraiment un super aliment ?

Est-il si sain et bon pour la santé qu’on le pense ?

Ce fruit miraculeux contient 3 fois plus de vitamine C que le kiwi et 6 fois plus que l’orange. Il dépasse très largement les baies de goji pour leurs vertus anti-oxydantes. Et enfin ses amateurs expliquent qu’il renferme 6 fois plus de potassium que les bananes.

C’est un vrai super aliment. Voilà pourquoi il est autant plébiscité ! Il semble donc être l’aliment parfait.

Quel sont les bienfaits du fruit du Baobab

Hors de question d’en cultiver dans son jardin partagé, cet arbre pousse en Afrique subsaharienne, uniquement. Question de place et de climat ! Son fruit à la jolie coque oblongue pouvant atteindre trente centimètres de long, héberge de nombreuses graines enrobées d’une pulpe blanche.

C’est cette pulpe, qui fait déjà fureur Outre-Manche : ce concentré de fibres solubles est un coffre-fort de vitamines dont la célèbre et indispensable vitamine C (six fois plus que l’orange), de calcium (trois fois plus que le lait), de potassium (six fois plus que la banane), un fabuleux anti-inflammatoire et un antalgique.

Qui dit mieux ? Le pain de singe nourrit, soigne, et tant qu’à faire, prévient. Il est riche en antioxydants. Ce n’est pas un hasard s’il est surnommé l’arbre de la longévité. Le tout couronné d’un délicieux goût citronné.

Sa haute teneur en vitamine C, en fait un allier contre les coups de fatigue, il peut donner le fameux « coup de fouet ». D’ailleurs certains industriels l’ont bien compris et ajoutent un peu de baobab dans des boissons énergisantes ou les en-cas de sportifs.

Côté cosmétiques aussi il s’impose. Son huile est très riche et nourrit les cheveux les plus secs et abîmés.

Si le baobab se fait aujourd’hui connaître sous nos latitudes comme le nouveau super aliment, il est largement connu et depuis très longtemps en Afrique pour ses nombreuses vertus.

Quelles sont les vertus du fruit du Baobab ?

Les différentes parties de ce fruit sont utilisées à des fins thérapeutiques comme :

  • fortifiant naturel : une pulpe riche en acides organiques, calcium et vitamines D et C, des feuilles concentrées en protéines et en calcium, des graines en oligo-éléments.
  • antidouleur gastrique : sa teneur en acides organiques soigne de nombreux troubles gastriques (dysenterie, diarrhée, inflammations du tube digestif).
  • fébrifuge efficace : une infusion ou une décoction d’écorce de baobab connue pour lutter contre le paludisme et les accès de fièvre.
  • anti-inflammatoire : grâce à ses vertus anti-inflammatoires et anti-oxydantes, le fruit du baobab est recommandé pour les personnes atteintes de cancer, de maladies auto-immunes et inflammatoires…
  • anti-carie : il contribue à la santé bucco-dentaire.
  • anti-arthrose : pleine de calcium, la pulpe du fruit du baobab en contient deux fois plus qu’un verre de lait

Mais ce n’est pas tout… ce fruit est aussi efficace contre l’acné et l’eczéma et rend les cheveux plus beaux !

Fuit du Baobab et diabète

Le fruit du baobab suscite un intérêt particulier dans le diabète et le contrôle du poids. De nouvelles recherches montrent que les extraits de baobabs peuvent améliorer la réponse glycémique. Riche en polyphénols, les extraits de baobab peuvent améliorer la réponse glycémique.

Jus du fruit du Baobab

La pulpe est la partie la plus souvent exploitée. Elle est utilisée pour fabriquer une boisson de type jus de fruit appelée bouye, baak (voire bakou bakk).

Pour faire du jus : tremper les dans 1L d’eau bouillante pendant 1 heure. À la main ou avec un fouet, écraser les fruits jusqu’à ce que la chair se détache. Passer au chinois et recueillir le jus dans un saladier. Une bonne façon de bénéficier de ses bienfaits.

Comment se mange le ‘pain de singe’ ou fruit du Baobab 

Accessoirement, il ne nécessite pas de préparation en cuisine pendant des heures, ce qui ne gâche rien !

Dans un yaourt ou un dessert, le fruit déshydraté, appelé aussi ‘pain de singe’ leur donne un goût acidulé. Il se trouve également sous forme de compléments alimentaires, il aide, par exemple, un convalescent à reprendre des forces.

Attention toutefois au surdosage ! En effet, il contient plus de fibres qu’il n’est recommandé d’en consommer. Alors en cure raisonnée oui, mais ne l’intégrez pas dans votre alimentation quotidienne.

Quelles sont les contre-indications à la consommation du fruit du Baobab

Cependant, même s’il a de nombreux avantages pour la santé, il faut le consommer avec modération. En effet, le baobab est également très riche en fibres : 100 gr de ce fruit apporte 44 gr de fibres, ce qui est supérieur à la dose adulte conseillée qui est de 35 gr par jour.

Enfin rappelons aussi qu’il est inutile de surconsommer de la vitamine C. Ainsi, si nous en absorbons plus que notre corps en a besoin, celui-ci élimine par les urines le surplus qui ne lui est pas nécessaire et n’en fait pas de réserve.

fruit du baobab
Le fruit aux larges vertus pour la santé

Le Baobab est donc intéressant pour ses vitamines et minéraux, mais comme toujours il convient d’adopter une alimentation équilibrée et d’en consommer avec modération pour être en forme.

Fruit du Baobab et grossesse

Le fruit du baobab est déconseillé pour les femmes enceintes ou allaitantes.

 Quelles sont les autres utilisation du Baobab

On peut consommer tout de ce fruit, sa chair et son jus, également appelé bouye.

  • La pulpe est généralement transformée en poudre, pour être ensuite utilisée dans des smoothies, des confitures, des compléments alimentaires, des cakes ou autres gâteaux.  On peut aussi répandre la poudre sur des céréales, des yaourts, des fruits frais ou des salades.
  • Les graines se consomment grillées. On peut également en extraire une huile aux usages alimentaires et cosmétiques, l’huile de Baobab.
  • Le jus est aussi utilisé pour aromatiser des alcools, comme le gin Lord Barbès (gin artisanal) par exemple.

Recette à base de fruit de Baobab

Découvrez notre recette de jus de baobab au lait (pour 60cl de jus)

Jus de fruit baobab fait maison dans un bocal en verre avec sa paille
Pour 60cl de jus
Type de plat Drinks

Ingrédients

  • 100 g de poudre de bouye
  • 75 g de lait en poudre
  • 100 g de sucre en poudre
  • 2 sachets de sucre vanillé
  • 2 cuillères à soupe de fleur d’oranger

Instructions

  • tamiser la poudre de bouye pour lui enlever toutes les éventuelles impuretés
  • mettre la poudre de bouye dans un saladier
  • ajouter le sucre, le sucre vanillé, la fleur d’oranger, le lait en poudre et 30cl d’eau
  • bien mélanger jusqu’à avoir une pâte lisse
  • ajouter ensuite 30cl d’eau (pour avoir un total de 60cl)
  • mélanger
  • laisser reposer quelques heures au frais et déguster avec des glaçons !

Où acheter des fruits du Baobab ?

Le seul et unique inconvénient pour en acheter est que chez nous, il ne pousse pas entre deux voitures. Remarquez, chez les anglais non plus. D’où le fait qu’il reste relativement un luxe pour le porte-monnaie.

De façon un peu moins onéreuse, cette pulpe se présente sous forme de poudre naturelle, qui en préserve assez bien les vertus et le bon goût. Les produit à base de poudre de Baobab se trouvent généralement sous forme de poudre dans n’importe quel supermarché et principalement dans les magasins bios.

Sinon, il reste la solution de s’offrir le voyage pour en manger frais, sur place…

Laisser un commentaire