Bien-être et santé

Le frêne commun, un classique de la pharmacopée

Des problème pour éliminer ou mal aux articulations ? Pensez au frêne commun.

Présentation

Le frêne commun (Fraxinus excelsior) ou quinquina d’Europe fait partie du paysage de nos forêts : en France, il y est la cinquième espèce d’arbre présent depuis la disparition de l’orme.

On le rencontre partout, à l’exception de la haute-montagne et du bord méditerranéen. On l’utilise, par exemple, pour maintenir les talus. Il sert à faire de beaux parquets et des manches d’outils solides. Et il résiste bien à la pollution atmosphérique.

Son aspect ? Un tronc droit d’une trentaine de haut, et un houppier évasé. Ses feuilles caduques sont allongées et dentelées. Le jeune sujet  croît rapidement et n’est ni très exigeant, ni très sujet aux maladies.

Le frêne serait un arbre très ancien, qui aurait migré à l’époque Tertiaire depuis le Pôle nord : d’où le fait qu’il met son feuillage tardivement au printemps, et le perd rapidement à l’automne. Cet arbre en serait resté au rythme de la courte belle saison du nord. Mémoire, quand tu nous tiens !

Ses bienfaits sur la santé

Avec le tilleul et le bouleau, le frêne est l’un des trois arbres médicinaux les plus utilisés. L’intérêt de ses feuilles est qu’elles sont plus faciles à se procurer. En réalité, dans le frêne, tout est bon : feuilles et son écorce ont des propriétés diurétiques, laxatives, anti rhumatismales et anti-inflammatoires.

Un arbre aux nombreuses vertus pour la santé
Un arbre aux nombreuses vertus pour la santé

Ses feuilles, en tous les cas, sont inscrites à la pharmacopée française. Leurs propriétés diurétiques sont dues à leur teneur en mannitol, glucide que ne métabolise quasiment pas l’organisme. Il entraîne d’autant l’élimination de l’eau.

Problème de rétention d’eau, œdème, régime amincissant et/ou anticellulite ? Pensez à la feuille de frêne. Et encore plus courant : si vous êtes sujet(ttes) aux infections urinaires, faites donc une cure régulièrement.

Un usage également recommandé en cas de crise de goutte, liée à une mauvaise élimination de l’urée.



Ses feuilles sont également riches en rutoside, flavonoïde anti-inflammatoire. D’où leur recours en cas d’arthrose, d’arthrite, de crise de rhumatisme.

Le frêne et l’hypertension

Pour faire baisser la tension, on parle du trio olivier, ail et aubépine. Mais les plantes diurétiques sont également utiles. Sachant que l’hypertension est l’une de nos maladies à risque les plus répandues, à partir d’un certain âge, ne négligez pas de faire une petite cure…

Comment le consommer ?

Le frêne en tisane, drôle de goût ?

Pour faire une infusion de frêne, prenez une poignée de feuilles pour un litre d’eau : portez à ébullition pour les ôter leur amertume. Laissez ensuite reposer une dizaine de minutes.

Astuces pour ne pas ressentir le petit goût amer : ajoutez un peu de jus de citron dans votre infusion. Ou associez-la à d’autres plantes qui exalteront d’ailleurs ses vertus (du cassis ou du tilleul) ou les compléteront : frêne et artichaut sont un excellent mélange contre l’hypertension.

En cataplasmes

En cas de douleur articulaire, appliquez-vous une décoction de feuilles de frênes. Vous pouvez-même faire un mélange argile-décoction de frêne.

Le frêne, ses fruits

Son fruit ou samare est comestible. De deux à quatre centimètres de long, il est également appelé « langue d’oiseau » : regroupé en grappes tombantes, il se reconnaît facilement au fait qu’il a une aile. Les oiseaux granivores apprécient tout particulièrement ces « langues ».

Si nous en mangeons rarement, les anglais en font des condiments, après les avoir fait tremper deux mois dans du vinaigre.

Les samares ont les mêmes propriétés que les feuilles, en particulier contre les douleurs rhumatismales.

Le vin de frêne

Le frênette ou frênée ou encore cidre de frêne est une boisson pétillante et désaltérante, légèrement alcoolisée (entre 2 et 6°). Elle a un agréable goût de limonade. Procédez comme pour une infusion : puis filtrez celle-ci. Ajoutez du sucre et de la chicorée (biologique). Laissez reposer pendant une journée. Filtrez à nouveau. Et entreposez plusieurs mois dans un endroit frais.

A noter que la frênette a aussi des vertus diurétiques. A boire avec modération, il va de soi.

Le frêne, pas seulement commun

Le frêne n’est pas seulement une essence européenne. En Amérique du nord, le frêne blanc (Fraxinus americana) enorgueillit les forêts, le frêne rouge (Fraxinus pennsylvanica) les lieux ouverts, le frêne noir (Fraxinus nigra), les rivages et bois inondés. Sachant que le  blanc est l’essence la plus commercialisée.

Un arbre aux nombreuses vertus pour la santé
Un arbre aux nombreuses vertus pour la santé

Au Québec, cet arbre est même une fierté : c’est en frêne, que se construisent encore les battes de hockey.

Pour en savoir plus

La rédaction de Toutvert vous propose de découvrir également :

Pascale

Née en 1960 à Dakar au Sénégal, Pascale est toujours un peu cet enfant qui a grandi au bord de la mer, même si elle vit aujourd’hui à Paris. Les obligations professionnelles de ses parents l’ont amené à voyager à travers le monde et à rejeter le matérialisme pour se concentrer sur l’humain. Quand elle arrive en France pour faire Sciences Po Paris, c’est un grand décalage qui l’attend. Elle conforte alors sa vision de la vie aux autres jeunes gens de son âge. Elle s’habitue à ce nouveau rythme, mais c’est la perpétuelle recherche du « reste du monde » qui la guide et la mène au journalisme. Elle découvre la radio, elle collabore d’ailleurs toujours à Radio Ethic, puis le média web. Ses domaines de prédilection : le sport, pour sa dimension d’échanges et partages, et l’écologie bien sûr. Elle la vit au quotidien en se déplaçant à bicyclette et trouvant toujours une astuce récup’ pour ne pas acheter neuf inutilement. Elle rejoint l’équipe de Toutvert.fr en 2016, dont elle devient rapidement un pilier central !

Nous vous conseillons aussi

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Nous vous conseillons aussi

Fermer
Bouton retour en haut de la page
Fermer