Alimentation

La fraise des bois : valeurs nutritionnelles, bienfaits, contre-indications, recettes

La fraise des bois, aussi connue sous le nom de fraise sauvage est un fruit que l’on trouve dans les bois, comme son nom le laisse supposer.

Très parfumée et plus petite que les fraises classiques, la fraise sauvage peut mesurer jusqu’à 25 cm de hauteur. Les fraises des bois sont très appréciées et disposent de propriétés nutritionnelles intéressantes.

On peut les décliner en une multitude de recettes, mais il est important d’être vigilant quant à la variété utilisée, car toutes ne sont pas comestibles !

Fraise des bois : les propriétés nutritionnelles

Comme les fraises vendues sur les étals de marché, les fraises des bois sont très riches en eau (environ 90% pour 100 g). Ces fruits ont également une très forte teneur en vitamine C, A et B9.

Du potassium, des fibres, du magnésium, du cuivre ou encore du zinc sont également contenus dans des concentrations intéressantes dans les fraises des bois.

Leurs bienfaits sur la santé

Grâce aux nutriments présents dans les fraises sauvages, ces fruits sont des antioxydants intéressants. La fraise des bois participe aussi à une bonne circulation sanguine et cette dernière a aussi le pouvoir de stimuler le système nerveux.

En cas d’angines, d’épidémies de typhoïde, de diarrhées, d’ulcères ou encore d’inflammations buccales, les fraises des bois ont la capacité de soigner toutes ces maladies.

Pour les brûlures liées au soleil, ces fruits peuvent aussi les soulager.

Bienfaits des fraises et diabète

Vous adorez les fraises, mais vous avez du diabète ? Rassurez-vous ! Vous pouvez manger des fraises ; ces dernières étant pauvres en sucre malgré leur goût sucré. Les fraises sont également faibles en calories et ne font donc pas prendre de poids. Mais attention ! Les fraises doivent être consommées nature !

Feuille de fraisier tisane

Pour une utilisation interne, les feuilles de fraisier peuvent être consommées. Pour vous préparer une infusion, c’est très simple : faites sécher les feuilles et mettez infuser dans un litre d’eau 20 à 40 grammes de feuilles de fraisier.



Quelles sont les contre-indications de ces fruits ?

Parfois, des réactions allergiques peuvent subvenir après avoir mangé des fraises des bois. Dans ce cas-là, n’hésitez pas à consulter.

Comestibles ou toxiques : comment faire la différence ?

Toutes les fraises des bois ne sont pas comestibles. En effet, lors d’une balade, il peut arriver de trouver une fraise ressemblant à une fraise des bois qui, lorsqu’on la goûte, elle n’a aucun goût.

Ce fruit est en réalité une fraise des Indes, autrement dit une fausse fraise des bois. Pour distinguer une fraise des bois d’une fraise des Indes, il est important d’analyser le fruit.

Voici les différences entre ces deux types de fraises :

Fraise des bois : toxique ou comestible ?
toxique ou comestible ?
  • Les fraises des Indes ont des pétales jaunes et celles des bois des pétales blancs.
  • La fraise des bois a une extrémité pointue et celle des Indes a une forme sphérique.
  • Les fraises sauvages ont un goût sucré à la différence des fausses fraises.

Fraise des bois comestible

Comme indiqué au préalable, si vous trouvez une fraise ressemblant à une fraise des bois, mais qui n’a aucune saveur, il y a de fortes chances que ce soit une fraise des Indes. Avant de consommer des fraises des bois, prenez le temps d’analyser le fruit en prenant en compte les éléments expliqués ci-dessus.

Fraise des bois danger

Outre les réactions allergiques que peuvent provoquer les fraises des bois, il est également important de faire attention lors de votre cueillette sauvage. En effet, les risques de transmission de la maladie échinococcose alvéolaire existent (cette maladie se loge au niveau du foie et des poumons). En général, ce sont les renards qui en sont à l’origine, mais dans certains cas, elle peut être véhiculée par un chien ou encore un chat.

Où trouver des fraises des bois ?

Les fraises de bois peuvent être cueillies à proximité des forêts, dans des clairières et en bord de bois. Elles sont également fréquentes dans des lieux lumineux et se repèrent facilement grâce à leur jolie couleur. Généralement, elles se développent en groupe de plusieurs pieds.

Sinon, rien ne vous empêche de les cultiver vous-même.

Fraise des bois saison

La fraise des bois se consomme entre juillet et octobre.

Fraise des bois blanche

La fraise des bois blanche (ou fraise des bois alpine) est une variété qui donne des fruits blancs au début de la période estivale jusqu’aux premières gelées. Cette variété de fraisier sauvage est idéale pour décorer des salades, sirops, confitures, gâteaux… Les fraises des bois blanches sont également très parfumées.

Fraise des bois et fraises : différence

La fraise des bois et la fraise classique sont deux fruits délicieux, mais quelles sont les différences entre les deux ?

La première différence réside au niveau de la taille : les fraises retrouvées l’été sur les étals sont plus grosses que les fraises des bois. Concernant leurs feuilles, ces dernières se ressemblent, mais celles des fraises des bois sont plus petites.

Au niveau de leur goût, les fraises des bois sont très parfumées (plus que les fraises classiques).

Fraise des bois : recettes

Tartelettes aux fraises des bois

Voici les ingrédients nécessaires pour cette recette :

La crème pâtissière

  • 4 jaunes d’œuf.
  • 40 cl de lait.
  • 1 cuillère à café d’extrait de vanille.
  • 1 sachet de sucre vanillé.
  • 70 g de sucre.
  • 20g de maïzena.

La pâte à tarte

  • 150 g de beurre.
  • 1 œuf.
  • 150 g d’amandes en poudre.
  • 150 g de farine.
  • 100 g de sucre.
  • 1 sachet de sucre vanillé.
  • 1 pincée de sel.

Préparation. Pour la pâte, ajoutez dans un saladier la farine, les amandes en poudre, le sucre, le sucre vanillé et le sel. Incorporez l’œuf après l’avoir délayé. Ajoutez le beurre coupé en morceaux, puis pétrissez jusqu’à obtenir une boule lisse. Couvrez-la avec un film et mettez-la au réfrigérateur pendant 2 heures. Dès les 2 heures écoulées, étalez la pâte et divisez-la dans des petits moules à tarte.

Préparez ensuite votre crème pâtissière. Pour cela, faites bouillir le lait. Pendant ce temps, mélangez les jaunes d’œuf et le sucre. Incorporez la maïzena, mélangez et ajoutez le lait. Remettez sur feu doux jusqu’à ce que la crème épaississe. Laissez-la refroidir, puis garnissez vos tartelettes avec la crème pâtissière et disposez des fraises des bois par-dessus.

Tartelette aux fraises des bois
Tartelette aux fraises des bois

Nuage aux fraises des bois

Ingrédients :

  • 7 feuilles de gélatine (ou agar agar)
  • 40 g de sucre.
  • 10 cl de crème fraîche liquide.
  • 1 citron.
  • 2 blancs d’œufs.
  • 200 g de yaourt nature.
  • 500 g de fraises des bois.

Préparation. Passez sous l’eau froide les fraises des bois et ôtez leur queue. Dans de l’eau froide, faites ramollir les feuilles de gélatine. Dans un bol, passez au mixeur les fraises, le sucre et une cuillère à café de jus de citron. Faites fondre la gélatine avec de l’eau bouillante et incorporez-la à votre préparation à base de fraises. Mélangez le tout, puis mettez au frais.

Pendant ce temps, préparez votre chantilly avec la crème fraîche puis montez les blancs d’œufs en neige. Mettez-en par-dessus la purée de fraises et mettez au frais pendant 12 heures. Avant de servir, disposez quelques fraises des bois par-dessus.

Confiture de fraises des bois

Pour agrémenter vos tartines ou pour donner un goût supplémentaire à un dessert, préparez de la confiture de fraises des bois maison. Pour cela, voici les ingrédients nécessaires :

Préparation. En premier, lavez et équeutez les fraises des bois. Mettez-les dans un saladier et saupoudrez-les de sucre, puis versez le vinaigre balsamique. Recouvrez et laissez mariner pendant 8 heures.

Dès le temps écoulé, versez votre mélange dans une bassine à confiture et portez à ébullition. Laissez ensuite cuire 15 minutes tout en écumant et en remuant de manière régulière.

Ébouillantez les pots en confiture, versez votre confiture et laissez-les de côté pour qu’ils refroidissent (couvrez-les de papier cellophane et mettez-les dans un lieu à l’abri de la lumière).

Pour en savoir plus

La rédaction de Toutvert vous conseille aussi :

Julie Pilat

Née en 1991 à Lyon, Julie n’a jamais quitté sa ville natale. Diplômée d’une Licence en Langues étrangères (anglais et espagnol), puis d’un Master 2 « Management des Organisations et des Entreprises », elle s’est lancée en tant que rédactrice freelance en septembre 2016. Depuis toujours, elle est passionnée par l’écriture. Adepte également des produits bios et du développement durable, elle a réussi à combiner ses deux passions en devenant rédactrice web pour Toutvert en 2017. Durant son temps libre, elle aime voyager, lire, se balader au beau milieu de la nature et découvrir de nouveaux petits villages.

Nous vous conseillons aussi

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Nous vous conseillons aussi

Fermer
Bouton retour en haut de la page
Fermer