Le fluor, bon ou mauvais ?

Le fluor, c’est notre tube de dentifrice. C’est aussi l’un des dix produits les plus toxiques pour la santé. Focus sur cet élément mal connu.


Le fluor à faible dose : bon pour la prévention des caries

Le fluor est cet oligo-élément qui se fixe dans l’émail des dents et dans les os. Il renforce l’émail des dents contre les bactéries de la plaque dentaire. D’où le geste de la brosse à dents et du tube de dentifrice.

Par ailleurs, il renforce les os contre l’ostéoporose. Sachant néanmoins que l’Agence française de sécurité sanitaire des produits de santé (Afssaps) a interdit les médicaments à base de sels de fluor, pour leur effet précisément inverse.

Nos dents et notre squelette ont besoin d’une dose très faible de fluor : un milligramme par jour pour l’adulte, 0,4 milligrammes par jour pour le nourrisson, cette dose suivant une gradation selon l’âge de l’enfant.




La dose fait le poison : en-deçà, les dents s’exposent aux caries. Au-delà, cet oligo-élément est nocif pour la santé : il occasionne une fluorose dentaire (dégradation des dents avec apparition de taches brunes) et fluorose osseuse, soit une ostéosclérose, une calcification des tendons et des ligaments et une déformation des os.

Dangereux ou indispensable ?
Dangereux ou indispensable ?

Le fluor à l’état naturel et chez soi

Cet élément est naturellement présent dans la croûte terrestre : dans les roches volcaniques, le charbon, l’argile. Les eaux souterraines qui les traversent sont riches en fluor. Quant aux particules de fluor emportées par le vent, elles se déposent sur les sols ou bien se sédimentent.

Ainsi certaines sources d’eau sont-elles naturellement chargées en fluor, au Kenya, au Sénégal, en Inde, en Irak. Selon l’OMS, la fluorose osseuse touche des dizaines de millions de personnes à travers le monde.



Par ailleurs, cet élément est aussi un déchet industriel, issu de l’aluminium : aux États-Unis, le géant Alcoa, troisième producteur au monde d’aluminium, figure dans le top 100 des pollueurs atmosphériques identifiés par l’Institut de recherche en politique économique de l’Université du Massachusetts. Alcoa qui aurait de longue date préconiser le fluor pour la santé dentaire, afin de recycler ses déchets.

Une dent contre le fluor !?

Le fluor est pointé du doigt comme historiquement une arme chimique, utilisée en camp de concentration, car un excès de cet oligo-élément rend stérile. Et a une influence sur le cerveau : c’est ce que met en évidence Joseph Borkin dans son livre The Crime and Punishment of I.G. Farben. Or, I.G. Farben dirigeait le camp d’Auschwitz. Et existe toujours, c’est Bayer- Monsanto.

En 2010, l’OMS a classé le fluor comme l’un des dix produits chimiques étant un problème majeur de santé publique, au même titre que l’amiante et l’arsenic. Selon Joseph Borkin, cela s’appelle le « calme de la soumission ».

Neurotoxique, cet oligo-élément stoppe la fonction de base des cellules nerveuses du cerveau. Par ailleurs, il a été constaté un lien entre le nombre de personnes atteintes de la maladie d’Alzheimer et la dose d’aluminium dans l’eau potable.

Sommes-nous en danger d’excès ?

Depuis 1985, l’ajout de fluor dans l’eau du robinet est interdit en France. Ce n’est pas le cas, par exemple, aux États-Unis.

Certaines eaux minérales sont riches en fluor, en raison de la teneur des nappes phréatiques : Quézac (2, 2mg par litre), Chateldon (2 mg par litre), (St Yorre (1mg par litre), Vichy Célestins (0, 5 mg par litre), etc.




Dangereux ou indispensable ?
Dangereux ou indispensable ?

La précaution est d’éviter de faire d’une eau riche en fluor, sa seule source d’eau. Et de ne pas en donner aux nourrissons.

L’alimentation contient peu de fluor. Seuls les fruits de la mer (crabes, crevettes et même thon en boîte) en contiennent, mais à doses précisément bonnes pour la santé, car inférieures à un milligramme.

Pour en savoir plus

Nous vous recommandons d’autres thèmes autour de la santé :



Outbrain

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *