Vivre au naturel

Filtre a eau pour le robinet : quelles solutions choisir ?

Retrouvez tous nos conseils

Filtre a eau pour le robinet : en matière d’eau du robinet, ce qu’il faut le moins filtrer est l’information.
Mais comment s’y retrouver ? Au quotidien, faut-il filtrer l’eau du robinet ? Si oui, pourquoi et comment s’y prendre ?

Filtre a eau pour le robinet : quelles solutions choisir ?

Qualité de l’eau

On dit généralement que l’eau du robinet est d’excellente qualité. Elle est incontestablement l’un des « aliments » les plus contrôlés et analysés.

Sa conformité bactériologique et physico-chimique fait l’objet d’un suivi permanent selon une cinquantaine de critères.

Pas de quoi convaincre pourtant : seul un tiers des français boit uniquement de l’eau du robinet, privilégiant pour la grande majorité les eaux minérales.

Celles-ci ne sont pourtant pas sans inconvénient : leur conditionnement en bouteille plastique, le transport…

POUR INFO : Quelle est la qualité de l’eau du robinet de votre commune ?

De l’autre côté, ONG et organismes indépendants pointent à bon escient, que les critères de potabilité de l’eau du robinet ne tiennent pas compte des polluants dits émergents :

  • ni de la présence de pesticides – hormis le nitrate
  • ni des résidus médicamenteux et perturbateurs endocriniens.

Or, les seuls pesticides agricoles sont la principale source de pollution des nappes phréatiques : ainsi le glyphosate, ce principe actif du Round Up, l’herbicide le plus répandu se retrouve dans notre eau. De ce fait, l’eau du robinet est généralement plus polluée par les pesticides dans les zones agricoles que dans les grandes villes.

Le problème se pose toutefois dans les canalisations de notre immeuble ou de notre maison : la qualité de l’eau peut varier sensiblement selon l’état de la tuyauterie.

Plutôt que d’acheter systématiquement de l’eau minérale, voici un guide pratique pour vous orienter dans les différentes façons de filtrer l’eau du robinet.



Comment filtrer l’eau à boire ?

La filtration de l’eau a de nombreux avantages. Elle permet de se débarrasser du goût de chlore notamment ou encore d’assainir l’eau. En effet, cela permet de neutraliser les composants nocifs éventuellement présents dans l’eau non filtrée, qu’il s’agisse de résidus de pesticides, de nitrates ou de métaux.

La bonne nouvelle est qu’il existe de nombreuse façon de filtrer l’eau de votre robinet avant de la boire !

La plus simple est d’utiliser du charbon actif et de le plonger dans l’eau. Le charbon végétal va attirer les molécules nocives et ainsi purifier votre eau. L’autre avantage est que le charbon va avoir une action « minéralisante » en apportant du fer, du magnésium, du potassium et du calcium à l’eau.

Une autre façon de filtrer naturellement votre eau du robinet est d’utiliser des perles de céramique : grâce à leur composition en argile pure elles assainissent l’eau en réduisant le goût de chlore et la présence de calcaire. Cette technique est très simple à mettre en place : il suffit de plonger une quinzaine de perles de céramique dans 1L d’eau pendant 30 minutes pour purifier votre eau.

Comment faire pour filtrer l’eau de pluie ?

Avant de filtrer l’eau de pluie pour la boire, il faut avant tout mettre en place un système de récupération de ces eaux pluviales. Différents systèmes de récupération existent. Le choix de l’infrastructure à mettre en place dépend de l’utilisation que vous voulez en faire. Pour une utilisation limitée d’eau de pluie (arroser votre jardin ou nettoyage de l’extérieur) un gros contenant en dessous de vos gouttières suffira.

En revanche, si vous souhaitez que cette eau alimente votre foyer, ou même la boire, cela nécessitera un peu plus de matériel : une toiture adaptée, une citerne pour stocker et récolter l’eau, un système filtrant pour la purifier, une pompe et une tuyauterie en bon état pour alimenter la maison en eau.

Si l’eau a vocation à être bue, il faudra installer un système de filtration de l’eau afin d’en éliminer les impuretés. La filtration de l’eau de pluie se déroule en trois étapes successives :

  • Installation d’un pré-filtre ou « filtre à feuilles » en éponge en amont de l’entrée de l’eau dans la citerne pour éliminer les grosses impuretés, les feuilles, les petits animaux.
  • Installation d’un filtre de 20 microns au minimum en sortie de pompe pour retenir les particules fines. Attention à cette étape l’eau n’est toujours pas potable mais peut être utilisée pour vos toilettes par exemple. Il est possible d’installer un second filtre allant de 1 à 9 microns si l’on souhaite utiliser cette eau pour faire sa lessive.
  • Pour rendre l’eau potable la réalisation de l’étape suivante est cruciale ! Cette dernière étape passe soit par l’installation d’un système de microfiltration grâce à un filtre inférieur à 1 micron en céramique ou charbon actif, soit par l’installation d’un système d’osmose inverse (système plus complexe à mettre en place).

Filtre a eau domestique : différents types de filtres

Boire l’eau du robinet est excellent pour l’économie de la famille, mais aussi parce qu’il représente un frein majeur à l’utilisation des bouteilles en PET pour la réduction de la pollution.

Précisons tout de même que les experts ne sont pas tous d’accord concernant l’efficacité réelle des filtres domestiques.

Sur le marché, de nombreux types d’équipements pour le filtrage de l’eau sont disponibles :

  • l’additionneur d’anhydride carbonique,
  • le filtre à charbon, l’un des meilleurs matériaux pour filtrer; il s’adapte directement sur la tête du robinet. Sa cartouche arrête les pesticides et les métaux lourds (mercure, arsenic, aluminium, chrome…). Pour un particulier, son rapport qualité/prix est sans aucun doute le meilleur équipement existant.
  • le filtre à charbon actif Binchotam. Il est obtenu par la carbonisation de chêne vert. Filtre naturel, il fixe les molécules indésirables – le chlore, le mercure, le benzène – ainsi que les résidus d’insecticides et d’herbicides, mais aussi des sous-produits issus de réactions entre des éléments organiques et le chlore ajoutée à l’eau pendant son traitement. Son emploi est d’une grande simplicité : placer un morceau de Binchotam dans une bouteille d’eau en verre. Son réemploi n’est pas infini mais presque : six mois, en le faisant bouillir régulièrement.
  • les dispositifs magnétiques : les avis des experts divergent sur les effets de l’épuration magnétique.
  • l’appareil d’électrolyse
  • le filtre à osmose, composé de plusieurs filtres en différents matériaux, son équipement et son entretien représentent un coût nettement plus élevé.
Filtre a eau, charbon actif dans une caraffe d'eau
Filtrer son eau avec du Binchotan

Filtre à eau pour robinet

Il existe différents modèles de filtres à eau pour robinet. Il convient d’être vigilant en achetant ce type de produit car le marché en est inondé (sans mauvais jeu de mot) et certains produits filtrent mal et laissent passer les bactéries et autres déchets.

De plus, il faut bien connaître les caractéristiques de votre robinet pour que le filtre puisse s’y adapter et soit facile à installer.

Pour trouver un filtre a eau pour robinet fiable, il est important de vérifier les critères suivants :

  • facilité d’installation,
  • adaptabilité à différents types de robinets,
  • finitions,
  • autres fonctionnalités telles que la possibilité de remplacer et d’entretenir le filtre.

De nombreux articles sur internet proposent des tableaux comparatifs de différents filtres à eau pour robinet.

Filtre à eau par gravité

Ce type de filtre a eau agit « par gravité ». Le filtrage de l’eau se fait via différents tubes : l’eau s’écoule dans les filtres grâce au mécanisme de la pesanteur et arrive prête à être consommée dans un bac de récupération.

Plusieurs critères doivent être pris en compte dans l’acquisition de ce produit :

  • capacité de stockage de l’eau,
  • dimensions de l’appareil,
  • vitesse de filtrage,
  • nombre de filtres inclus.

De nombreux guides d’achat sont disponibles sur internet.

Filtre à eau de survie

Le filtre a eau de survie est aussi appelé « Le filtre a eau pour randonnée ». Plusieurs solutions s’offrent à vous en randonnée / bivouac : acheter des pastilles purificatrices d’eau, acheter des sachets d’eau potable, filtrer l’eau de pluie à l’aide d’un tissu et la faire bouillir.

Cependant, la solution la plus pérenne et simple est sûrement l’acquisition d’un filtre à eau. Il en existe une multitude : bouteilles filtrantes, filtres à eau par gravité en petit format etc.

Pour trouver la meilleure option selon votre voyage, n’hésitez pas à consulter les sites spécialisés.

Filtre a eau carafe

Une façon simple et durable de filtrer l’eau que vous buvez est d’utiliser une carafe filtrante. De nombreuses marques proposent ce type de carafes.

Le mécanisme est simple : la carafe contient une cartouche filtrante. Cette cartouche se compose de deux actifs principaux : de la résine échangeuse d’ions et du charbon actif qui permettent l’élimination des impuretés.

Entre confiance et méfiance absolues, filtrer l’eau du robinet s’avère une précaution simple et efficace. Mais il faut bien choisir sa méthode. Ainsi, la fameuse carafe à filtre est-elle synonyme de déboires.

Changer la cartouche avec des mains non lavées ou même simplement éternuer à cet instant, est susceptible de transformer cette eau stagnante en bouillon de cultures.

Le filtre s’avère très aléatoire pour filtrer les résidus de pesticides, mais arrête le calcium, justement utile à la santé.

filtre a eau

Filtre a eau potable : quelques règles

Quel que soit le choix que vous ferez, voici un certain nombre de précautions à prendre pour éviter d’avoir l’effet inverse et paradoxalement de courir un risque pour votre santé :

  • Essayez toujours d’utiliser des bouteilles en verre.
  • Faites attention à l’hygiène quand vous mettez l’eau dans les bouteilles, lavez à l’eau chaude les bouteilles ainsi que la machine, si possible (en fonction de celle que vous choisissez ndr).
  • Essayez toujours d’embouteiller l’eau à une température aussi basse que possible.
  • Essayez de boire l’eau en bouteille le jour même, si vous ne pouvez pas, gardez-la au réfrigérateur.

Aux États-Unis, tout pousse le consommateur à acheter de l’eau minérale en bouteilles alors que l’eau du robinet est meilleure et gratuite. La réponse est simple : “manufactured demand”, quand le Marketing crée une demande artificielle.

A vous de voir…

Guide d’achat : quel filtre à eau acheter ?

Selon plusieurs sites de consommateurs, l’osmoseur ECOPURE serait le système de filtration d’eau le plus efficace. Sa membrane retiendrait 99% des bactéries et polluants présents dans l’eau non filtrée.

Au niveau des filtres à eau il y en a pour tous les goûts. La meilleure option est d’étudier des tableaux comparatifs en fonction de votre budget et de vos besoins.

Nous vous conseillons aussi

Laissez un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Nous vous conseillons aussi
Fermer
Bouton retour en haut de la page