Bien-être et santé

Fenouil : découvrez ses propriétés et vertus médicinales

Quand quelque chose est bon, c’est bien qu’il existe en double : c’est le cas du fenouil. Il existe le fenouil doux, bien connu des jardiniers et cuisiniers et aussi celui dit « amer » utilisé en agroalimentaire mais surtout en phytothérapie.

Fenouil, un seul nom : 2 légumes

Présent de mai à décembre, soit huit mois de l’année, c’est pourtant en novembre que le fenouil connaît sa plus haute saison : avec sa pointe d’anis, il sent bon le Midi, ce qui ne gâche rien.

Sur les étals, c’est bien sûr du fenouil doux, dont il s’agit : il se reconnaît aisément à son gros bulbe blanc surmonté de ses épaisses et courtes tiges vertes.

  • Il pèse en moyenne 300 grammes.
  • Ce légume très peu calorique (il contient 90% d’eau) accompagne avec finesse viandes et poissons ou bien se déguste cru.

Dans ce dernier cas, choisir plutôt les bulbes bien ronds, soit des fenouils mâles, tandis que le légume femelle, plus allongé, se prête mieux à la cuisson.

L’autre fenouil, qualifié d’ «amer »,  n’a pas de bulbe : il pousse en bord de mer, voire en bord de chemin, et pas seulement dans le Midi.

Il se distingue facilement à ses longues tiges filiformes et cannelées, à ses petites fleurs jaunes et à son odeur d’anis, quand on s’en frotte la paume.

Ce sont ses petits fruits, qui sont utilisés en charcuterie, dans le pain, mais aussi en phytothérapie.

Le fenouil se conjugue aussi au féminin
Le fenouil se conjugue aussi au féminin

Fenouil : bon sous la langue et pour la santé

Car, manger du fenouil revient à prendre soin de sa santé en étant fin gourmet.

Exempt de calorie (25 cal pour 100 gr) et d’amidon, ce legume est un concentré de micronutriments (vitamine A, potassium, calcium, phosphore, magnésium, zinc, sélénium), qui dit mieux ?



Ce légume est de longue date connu pour ses vertus de drainage :

  • diurétique, il est aussi un parfait digestif naturel, qui soulage les troubles tels que les flatulences, et est excellent pour le côlon.

On l’utilise du reste sans risque, pour les coliques enfantines.

Originalité, on pourrait presque le qualifier d’aliment féminin :

  •  très bon pour la ligne, puisqu’il est diurétique et hypocalorique
  • il soulage également les règles douloureuses, par son double effet relaxant et équilibrant des hormones féminines
  •  le fenouil est riche en flavonoïdes et en phytoœstrogènes.
  • Enfin, il est démontré que ce légume est excellent pour les os, en particulier au moment de la ménopause : alors, les graines de fenouil amer sont plus particulièrement préconisées.
Le fenouil se conjugue aussi au féminin
Le fenouil se conjugue aussi au féminin

Pour les femmes, mais pas seulement…

Mais il n’est pas un légume exclusivement féminin : entretenir sa ligne n’est pas l’apanage du beau sexe, de même qu’avoir une bonne digestion, celle-ci n’empêchant pas celle-là.

Ce légume est également hypotenseur :

  • la consommation régulière de fenouil intervient positivement sur la tension artérielle, grâce à sa teneur en potassium, et à son rôle dans l’élimination d’eau et d’excès de sodium.

Dernier atout et non des moindres, il est anti-inflammatoire : il aurait même un rôle dans la prévention de certains cancers, en particulier le cancer du sein.

De quoi ne pas s’en priver, en cuisine, en tisanes ou bien en huile essentielle.

Où le trouver en vente ?

Vous pourriez également être intéressé par ces produits à base de cette plante :

Autres conseils

La rédaction de toutvert vous conseille aussi:

Pascale

Née en 1960 à Dakar au Sénégal, Pascale est toujours un peu cet enfant qui a grandi au bord de la mer, même si elle vit aujourd’hui à Paris. Les obligations professionnelles de ses parents l’ont amené à voyager à travers le monde et à rejeter le matérialisme pour se concentrer sur l’humain. Quand elle arrive en France pour faire Sciences Po Paris, c’est un grand décalage qui l’attend. Elle conforte alors sa vision de la vie aux autres jeunes gens de son âge. Elle s’habitue à ce nouveau rythme, mais c’est la perpétuelle recherche du « reste du monde » qui la guide et la mène au journalisme. Elle découvre la radio, elle collabore d’ailleurs toujours à Radio Ethic, puis le média web. Ses domaines de prédilection : le sport, pour sa dimension d’échanges et partages, et l’écologie bien sûr. Elle la vit au quotidien en se déplaçant à bicyclette et trouvant toujours une astuce récup’ pour ne pas acheter neuf inutilement. Elle rejoint l’équipe de Toutvert.fr en 2016, dont elle devient rapidement un pilier central !

Nous vous conseillons aussi

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page
Fermer