Farine de froment : toute notre histoire, bienfaits et propriétés

La farine de froment, aussi appelée farine de blé tendre est aujourd’hui très répandue dans la cuisine occidentale: riche en fibres et minéraux, elle s’utilise de multiple façons !


Farine de froment : ses origines, de Babylone aux Bretons

Demandez à votre boulanger s’il situe le Croissant fertile : quoique que l’on pense de l’expression de l’archéologue américain James Henry Breasted, elle désigne cette zone du Proche-Orient d’Israël à l’Iran, berceau de l’agriculture de l’Humanité.

Si Babylone n’avait domestiqué l’engrain sauvage, le grenier à blé de la Seine-et-Marne ne pourrait prétendre aux subventions de Bruxelles.

L’Histoire ne se refait pas. Il n’empêche, les céréales sont ensuite arrivées en Europe par le sud (l’épeautre) avant de remonter vers le nord, où le Moyen-Age trouva la méthode pour séparer sinon le bon grain de l’ivraie, la « balle » du grain de blé de son enveloppe : nettement plus facile à moudre !

Le « froment » ou blé tendre était trouvé, que les Bretons pointilleux sur la confection d’une crêpe n’utilisent que pour celles-ci, réservant le terme de « galettes » à celle de sarrasin.




En résumé, la farine de froment est un périple du Routard en soi, avec pour point de départ, signe que l’Humanité n’est pas toujours illogique, son berceau.

A lire: 6 façons de recycler votre vieille farine !

Farine de froment : bienfaits & utilisations

Au temps de Babylone, la farine se mangeait tous les jours sous forme de pain… et se buvait sous forme de liquide fermenté ! Signe de longévité ? Aujourd’hui, la farine de froment ou blé tendre est l’ingrédient du cuisinier, sans limite à son imagination.

Son intérêt ? Notre pain quotidien agrémenté de gâteau au chocolat et de toutes ces sortes de choses.



Intérêt pour la santé, le blé tendre est une céréale, soit un apport en fibres au même titre que les fruits et légumes.

C’est aussi une source de protéines et de minéraux.

La farine de froment, toute notre Histoire
La farine de froment, toute notre Histoire

Inconvénients, la farine de froment contient des lipides, du gluten potentiellement allergène… et quelques résidus de pesticides.

Ces derniers s’évitent en optant pour le bio.



Quant à la teneur en minéraux de la farine, elle est numérotée : de T45 à T150, selon son « taux de cendre » ou de son.

De la farine T45 ou fleur de farine contient moins de 0, 5 % de minéraux, de la farine « de tradition » T 65 entre 0, 62 et 0,65%, etc.

Intéressant: Pain complet: comment le faire soi-même étape par étape

Idée recette : les navettes marseillaises

Que faire de la farine de froment ? Allez chez le boulanger sans crainte.

Certes, le pain véritablement complet est meilleur pour la santé, mais ne tombons pas dans la phobie hygiéniste de surcroît venue droit des États-Unis : non, le pain blanc n’est pas inflammatoire au point de vous faire exploser.



Sinon, on peut faire son pain soi-même, les ingrédients et la machine « do it yourself » étant désormais accessibles.

Mais, la preuve que la farine de froment n’est pas sans avantage, le sud de la France, adepte du blé dur et de de la farine de pois chiche, a craqué pour la farine de froment pour l’un de ses fleurons : les « navettes » de Marseille !

La farine de froment, toute notre Histoire
La farine de froment, toute notre Histoire

Pour cela, mélangez :
– 2 œufs bios
– 200 gr de sucre
– 3 bonnes cuiller de fleur d’oranger
– un peu d’huile d’olive
– 500 grammes de farine

Vous obtenez une pâte onctueuse : laissez-là se reposer… et vous aussi. Découpez ensuite votre boule de pâte en « navettes » et mettez à cuire une vingtaine de minutes. Vous voici devenu un vrai Marseillais !

LA RÉDACTION DE TOUTVERT VOUS CONSEILLE AUSSI:




Outbrain

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Résoudre *