Maison & Jardin

Pour sa famille, il construit une maison de Hobbit !

Simon Dale, jeune père de famille et fan incontesté du « Seigneur des Anneaux » de JR Tolkien, décide de construire une réplique d’une maison de Hobbit ! Si l’idée peut sembler farfelue au premier abord, elle est en fait fondée sur des bases écologiques et de respect de la nature.

POUR PLUS D’INFORMATIONS PRATIQUES : Vivre en autonomie : les conseils clés ! (1ère partie)

La maison de Simon Dale est en tout point semblable à celle de « Frodon Sacquet » dans le film, le confort moderne en plus ! Simon a voulu construire cette maison dans la forêt galloise avec des matériaux locaux et avec le plus faible impact écologique possible.

Rendering of template gallery-filmstrip.php failed

Ainsi, une grande partie de la bâtisse a été creusée sous terre. Les murs extérieurs ont une armature en bois (récolté à proximité) et sont remplis de paille et enduits à la chaux pour une isolation maximale. L’aménagement intérieur est aussi écologique : toilettes sèches, récupérateur d’eau pluviale, poêle à bois, frigo alimenté en froid par l’air froid provenant des fondations

TRÈS SURPRENANT : Une maison troglodyte presque invisible !

En plus, Simon Dale confie que pour construire la maison de ses rêves, il n’avait ni gros budget ni compétences particulières ! En effet, cette maison lui a coûté seulement 4500€, soit selon ses calculs environ 90€ du mètre carré. Pour cela, il a tout fait lui-même avec son beau-père et aidé de quelques amis de passage. Le chantier n’a duré que 4 mois : passion et volonté ont permis à Simon Dale d’offrir à sa femme et ses 2 enfants un petit nid douillet !

Adeline

Née en 1983 dans le sud-ouest de la France, Adeline a grandi à la campagne avant de partir à Toulouse, puis Paris, pour poursuivre ses études. Diplômée en sciences de gestion, elle travaille en Allemagne et en Angleterre puis regagne Paris. A la naissance de son premier fils, elle décide de changer de vie professionnelle et de s’orienter vers un domaine qui a plus de sens pour elle, à savoir l’écologie et le développement durable. En 2013, elle rejoint Toutvert où elle peut s’exprimer par la plume sur des sujets de l’économie verte qui lui sont importants. Elle crée en parallèle une activité de conseils et sensibilisation au développement durable (www.environa.eu). En 2016, elle devient rédactrice en chef et responsable éditorial de Toutvert France.

Nous vous conseillons aussi

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page
Fermer