Alimentation

Faire du vinaigre : des recettes pour répondre à tous les goûts !

En cuisine, le vinaigre est un produit que nous utilisons régulièrement pour assaisonner, faire mariner, relever des plats… Il en existe plusieurs types : vinaigre de vin, de cidre, balsamique, à l’échalote… Ces différentes sortes peuvent être réalisées maison. Si vous vous demandez comment faire du vinaigre, voici des idées recettes afin de répondre à tous les goûts !

Zoom sur les bienfaits du vinaigre

La plupart des vinaigres ont des bienfaits santé intéressants :

  • Le vinaigre de vin : il permettrait de lutter contre le diabète, l’excès de poids et l’hypertension artérielle. Il serait également efficace pour combattre l’ostéoporose.
  • Le vinaigre de cidre : il aurait une action bénéfique sur la perte de poids en favorisant la combustion des graisses. Il permettrait aussi de garder le contrôle de son taux de glycémie, stabiliserait la pression artérielle et aiderait à lutter contre les maux d’estomac.
  • Le vinaigre balsamique : il est un très bon décongestionnant et antiseptique. Il aurait une action sur le diabète, le contrôle du poids et aiderait à lutter contre l’ostéoporose en augmentant la solubilité du calcium. Il peut également s’utiliser pour combattre la pression artérielle.
  • Le vinaigre de xérès : il peut aider à faire baisser les pics d’insuline et de glycémie. Il peut aussi réduire la pression sanguine. En utilisation externe, il peut être utilisé pour ses propriétés antibactériennes.

Nos recettes pour faire son vinaigre maison

Si vous souhaitez faire votre propre vinaigre, voici quelques idées recettes pour vous aider à réaliser plusieurs sortes de vinaigres maison !

Comment faire du vinaigre de vin ?

La technique la plus simple est de partir d’une mère de vinaigre existante. Après avoir prélevé un morceau de mère de vinaigre dans un vinaigrier, déposez-la délicatement à la surface du vin et attendez que le vin se transforme en vinaigre.

Il est important de choisir un vin bio dont la teneur en acide est suffisante. Il ne doit pas contenir trop d’additifs et d’alcool. Le vinaigre doit être élevé dans une pièce à 20 – 30°C. Le vin doit également être aéré (laissez un espace important entre le vin et le haut du vinaigrier). S’il vous reste du vin dans le fond de bouteilles, versez-le délicatement pour ne pas couler la mère de vinaigre au fond.

Comment faire du vinaigre balsamique ?

Si vous souhaitez faire du vinaigre balsamique, sachez que ceci est complexe. En effet, cette spécialité de la région de Modène en Italie est mise au point à partir du moût de raisin concentré.

Sa saveur légèrement acidulée et sucrée est le fruit de plusieurs macérations successives réalisées dans des fûts conçus en plusieurs variétés de bois. Pour obtenir un bon vinaigre balsamique, la patience est également de mise : les grands crus peuvent parfois macérer pendant 20 à 50 ans.

Fûts de vinaigre balsamique
Fûts de vinaigre balsamique

Comment se fabrique le vinaigre blanc ?

Le vinaigre blanc n’est pas issu d’alcool, maisdu sucre de betterave ou de maïs que les industriels font fermenter pour obtenir de l’alcool à la concentration importante. Le vinaigre blanc est ensuite transformé en acide acétique via l’injection d’oxygène et grâce à l’intervention de bactéries en suspension dans le moût en fermentation.

Comment faire son vinaigre de cidre ? 

Pour faire du vinaigre de cidre, voici une idée recette à suivre :



  • Ajoutez dans un saladier 6 tasses d’eau et 1/2 tasse de sucre. Mélangez jusqu’à ce que le sucre soit dissout.
  • Incorporez dans un saladier en verre 8 pommes de différentes variétés (laissez leur cœur, leurs pépins et leur peau).
  • Versez l’eau sucrée sur les pommes. Il faut qu’elles soient recouvertes. Si ce n’est pas le cas, refaites de l’eau sucrée.
  • Recouvrez votre saladier d’une mousseline et placez-le dans un lieu chaud et sombre pendant une semaine. Si un film blanc et fin se forme, c’est tout bon. Mais s’il est de couleur grise, verte ou blanche, ceci ne va pas. Ceci signifie que le ferment est contaminé. Dans ce cas, il vaut mieux le jeter.
  • Filtrez avec une étamine au bout d’une semaine.
  • Recouvrez votre mélange d’un torchon et laissez-le égoutter pendant 8-12 heures.
  • Jetez les morceaux de pommes.
  • Reversez le liquide dans un récipient et recouvrez avec la mousseline.
  • Remettez votre préparation dans un lieu chaud pendant 3 semaines.
Vinaigre de pomme en cours de fabrication
Vinaigre de pomme en cours de fabrication

Comment faire du vinaigre de framboise ?

Pour faire ce vinaigre, versez 500 g de vinaigre blanc ou de vinaigre d’alcool dans une casserole et portez à ébullition. Mettez votre préparation de côté, puis placez 300 grammes de framboises dans un bocal d’un litre, versez dessus 10 cl de vinaigre chaud (non bouillant).

Écrasez les framboises avec une fourchette, versez le reste de vinaigre, remuez et laissez refroidir. Fermez le bocal et placez-le 8 jours à température ambiante.

Une fois cette durée écoulée, filtrez votre préparation avec un tamis, puis versez le jus obtenu dans une casserole. Ajoutez une cuillère à soupe de sucre et laissez tiédir pour que le sucre soit dissout. Versez votre vinaigre dans une bouteille, laissez-le refroidir et fermez-le avec le couvercle. Conservez-le à l’abri de la lumière.

Faire du vinaigre à l’échalote

Cette recette de vinaigre est très simple et se réalise en quelques minutes ! Après avoir ciselé finement deux échalotes, placez-les dans un ramequin, couvrez-les de 10 cl de vinaigre de vin et laissez poser au réfrigérateur.

Quel récipient utiliser pour faire du vinaigre ?

Pour faire du vinaigre, il faut que le contenant soit opaque : il peut être en verre, en émail ou même en bois.

Il est courant d’utiliser un vinaigrier.

Duhalle 327 Vinaigrier à l'ancienne, Céramique, Gris, unique
Économisez: 11,50 € (18%)
Prix mis à jour le 25-07-2021 à 7:04 AM.

Julie Pilat

Née en 1991 à Lyon, Julie n’a jamais quitté sa ville natale. Diplômée d’une Licence en Langues étrangères (anglais et espagnol), puis d’un Master 2 « Management des Organisations et des Entreprises », elle s’est lancée en tant que rédactrice freelance en septembre 2016. Depuis toujours, elle est passionnée par l’écriture. Adepte également des produits bios et du développement durable, elle a réussi à combiner ses deux passions en devenant rédactrice web pour Toutvert en 2017. Durant son temps libre, elle aime voyager, lire, se balader au beau milieu de la nature et découvrir de nouveaux petits villages.

Nous vous conseillons aussi

Laissez un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Nous vous conseillons aussi
Fermer
Bouton retour en haut de la page